" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A DOUBLE TOUR

France. 1959. 

RÉALISATEUR. Claude Chabrol. AUTEUR : Paul Gegauff, d'après Stanley Filin.

Avec : Antonella Lualdi (Leda), Madeleine Robinson (Thérèse), Jeanne Valérie (Elisabeth), Bernadette Lafont (Julie), Jacques Dacqmine (Henri), Jean-Paul Belmondo (Laszlo). André Jocelyn (Richard), Mario David (Roger). Prix d'interprétation féminine à Madeleine Robinson au Festival de venise -1959.

Henri Marcoux possède une grande propriété aux environs d'Aix-en-Provence. Il y vit avec sa femme dont il ne peut plus supporter l'âge (45 ans) ni le caractère, et ses enfants : Richard, original passionné de musique, anormalement attaché à sa mère, et Elisabeth, fiancée à un apatride, Laszlo, et la jeune bonne Julie.


Laszlo a fait connaître à Henri. Léda, jeune et belle Italienne dont Henri fait sa maîtresse. L'épouse, désireuse d'éviter le scandale, ferme les yeux, mais s'indigne du comportement de Laszlo dont l'unique plaisir semble être de choquer la famille.


Léda est assassinée.

L'enquête par la police, fait porter les soupçons sur plusieurs personnages. C'est Laszlo qui découvre le coupable : Richard.

  

Pour A double tour, Claude Chabrol s'est souvenu qu'il était l'auteur d'une des meilleures études sur Hitchcock dont l'influence est ici manifeste. A travers ce film policier bien mené et dont l'esthétique, un peu voyante, mérite de retenir l'attention, on sera sensible aux différents thèmes que mêle Chabrol .

A DOUBLE TOUR

A DOUBLE TOUR

Tag(s) : #FILMS ANCIENS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :