" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel Bouquet , alors qu'il était quadragénaire , a été le méchant du cinéma au visage expressif :
on se souvient de lui dans le rôle de Javert dans "Les misérables" et surtout dans "Police sur la ville".
Vingt ans plus tard, il devient le gentil grand-père  au visage expr
essif de la confiance que l'on peut donner à un tel homme.
Michel Bouquet est un homme de tout : cinéma, télévision , théâtre.il est une référence absolue du monde du théâtre.

Il est né le 06/11/1925 à Paris. Il a 3 frères et vivra son éducation 7 ans en   pension dans un collège de Saône et loire  . Il arrêtera tôt ses études pour effectuer divers métiers (travail chez un patissier ) car son père comptable  est prisonnier de guerre et il lui faut aider sa mère. Sa dure vie va le pouuser vers le théâtre.Il va voir jouer Louis Jouvet et Charles dullin. Il a toujours envie d'aller vers l'imaginaire.
En 1943, il se rend  190 rue de Rivoli chez Maurice Escande , sociétaire de la Comédie française et suit ses cours.Maurice Escandre l'écoute jouer une scène depuis sa salle de bains et lui dit "Vous avez une bonne voix et une bonne articulation" et le prend à son cours au théâtre Edward 7. Et maurice va voir les parents de Michel afin de le prendre en charge.

 

Il intègrera le Conservatoire d'Art dramatique de Paris puis le Théâtre de l'atelier et le TNP.

 

Camus fait appel à Michel pour jouer avec Gérard Philipe.Ensuite Vilar .

Il jouera "Pauvre bitos " de Jean Anouilh , "L'anniversaire" de Pinter, "En attendant Godot" avec Georges Wilson, ...

Il épouse Juliette Carré, également comédienne de théâtre.

 

Et ainsi, en 1944 il jouera son premier classique "Roméo et Juliette".
Le cinéma fera vite appel à lui dans "Monsieur Vincent" mais il se consacrera au théâtre avec des rôles de Tartuffe, Caligula, "Les Justes de camus", "Henri 4 de Shakespeare...
Souvent Molère " Le médecin malgré lui", "Dom Juan","L'avare"...


Même octogénaire, il continue dans de grandes pièces d'Ionesco (Le roi se meurt),
Beckett ( Fin de partie)...Il sera souvent récompensé avec 2 Molières (1998 pour "Les cotelettes" et 2005 "Le roi se meurt" )
Le cinéma le récompensera également avec 2 CESAR du meilleur acteur "Comment j'ai tué mon père" 2002
et "Le promeneur du Champ de Mars" 2006.


Il ne négligera pas la télévision et on le retrouvera avec plaisir dans divers Maigret ou dans des téléfilms ou séries souvent historiques :
Corneille dans "Pour demain","Les nuits révolutionnaires " série, "Mozart" série...

Il sera également professeur de théâtre avec notamment comme élèves Mureil Robin, Christophe lambert.





GILBERT GIL...    BRIGADE CRIMINELLE...    1947
MAURICE CLOCHE    ...MONSIEUR VINCENT...    1947
HENRI GEORGES CLOUZOT...    MANON...    1949
JEAN GREMILLON...    PATTES BLANCHES...    1949
JEAN ANOUILH...    DEUX SOUS DE VIOLETTES...    1951


ANDRE MICHEL...    TROIS FEMMES...    1952
ABEL GANCE...    LA TOUR DE NESLE...    1955
CHARLES BRABANT...    LE PIEGE...    1958
ROBERT SIODMAK...    KATIA...    1959
JEAN DELANNOY...    LES AMITIES PARTICULIERES...    1964
CLAUDE CHABROL...    LE TIGRE SE PARFUME A LA DYNAMITE...    1965
JEAN AUREL...    LAMIEL...    1967
CLAUDE CHABROL...    LA ROUTE DE CORINTHE...    1967
FRANCOIS TRUFFAUT...    LA MARIEE ETAIT EN NOIR...    1968


CLAUDE CHABROL...    LA FEMME INFIDELE...    1969


FRANCOIS TRUFFAUT...    LA SIRENE DU MISSISSIPI...    1969


JACQUES DERAY...    BORSALINO...    1970
EDOUARD LUNTZ...    LE DERNIER SAUT...    1970
CLAUDE CHABROL...    LA RUPTURE...    1970
YVES BOISSET...    UN CONDE...    1970
HARRY KUMEL...    MALPERTUIS...    1971
NELLY KAPLAN...    PAPA LES PETITS BATEAUX    ...1971
ROGER PIGAUT...    COMPTE A REBOURS...    1971
CLAUDE CHABROL...    JUSTE AVANT LA NUIT...    1971
PIERRE KORALNIK...    LA SAINTE FAMILLE..    1972
EDOUARD LUNTZ...    L'HUMEUR VAGABONDE...    1972
ROGER PIGAUT...    TROIS MILLIARD SANS ASCENSEUR...    1972
YVES BOISSET...    L'ATTENTAT...    1972
JEAN LOUIS BERTUCELLI...    PAULINA 1880...    1972
HENRI VERNEUIL...    LE SERPENT...    1973
ANDRE CAYATTE...    IL N'Y A PAS DE FUMEE SANS FEU...    1973
RENE GAINVILLE...    LE COMPLOT...    1973

NADINE TRINTIGNANT...    DEFENSE DE SAVOIR...    1973
JOSE GIOVANNI...    DEUX HOMMES DANS LA VILLE...    1973


MICHEL BERNY...    LES GRANDS SENTIMENTS FONT LES BONS GUEULETONS...    1973
ALDO SAMBRELL...    LA DYNAMITE EST BONNE A BOIRE...    1974
ETIENNE PERIER...    LA MAIN A COUPER...    1974
ALAIN CORNEAU...    France SOCIETE ANONYME    ...1974
MICHEL AUDIARD...    BONS BAISERS A LUNDI...    1974
MICHEL WYN...    LES SUSPECTS...    1974

JEAN FRANCOIS DION...    THOMAS..    1975
YANNICK ANDREI...    AU DELA DE LA PEUR...    1975


PIERRE ZUCCA....    VINCENT MIS L'ANE DANS UN PRE(ET S'EN VINT DANS L'AUTRE)...    1975
FRANCIS VEBER...    LE JOUET...    1976
ANDRE CAYATTE...    LA RAISON D'ETAT...    1978
CLAUDE GORETTA...    L'ORDRE ET LA SECURITE DU MONDE...    1978
ROBERT HOSSEIN...    LES MISERABLES...    1982
CHRISTIAN ZERBIB...    LA FUITE EN AVANT...    1983
CLAUDE CHABROL...    POULET AU VINAIGRE...    1985
JACO VAN DORMAEL...    TOTO LE HEROS...    1991
ALAIN CORNEAU...    TOUS LES MATINS DU MONDE...    1991
ROGER GUILLOT...    LA JOIE DE VIVRE...    1993
JEAN BECKER...    ELISA...    1995
ROBERTO ANDO...    IL MANOSCRITTO DEL PRINCIPE...    2000
ANNE FONTAINE...    COMMENT J'AI TUE MON PERE...    2001

 


GABRIEL AXEL...    LEILA...    2001
BERTRAND BLIER...    LES COTELETTES    ...2003
MICHELLE PORTE...    L'APRES MIDI DE MONSIEUR ANDESMAS...    2004
ROBERT GUEDIGUIAN...    LE PROMENEUR DU CHAMP DE MARS...    2005
LA PETITE CHAMBRE    2009


GILLES BOURDOS...RENOIR...2012

L'ANTIQUAIRE....2014

ELIE CHOURAQUI...L'ORIGINE DE LA VIOLENCE...2015

MICHEL BOUQUET

MICHEL BOUQUET

Tag(s) : #ACTEURS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :