" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

UNE FILLE DE LA PROVINCE

titre original Country Girl
 1954

réalisé par: George Seaton


avec

: Bing Crosby, Grace Kelly, William Holden, Anthony Ross, Gene Reynolds

Georgie Elgin est une  femme sacrifiée, résignée,habituée au malheur : elle est l’épouse d’un comédien et chanteur autrefois célèbre mais devenu alcoolique à la suite de circonstances très particulières (Frank Elgin, admirablement incarné par BingCrosby).

Elle est une épouse loyale et désillusionnée.; William Holden , metteur en scène de théâtre le veut dans son spectacle malgré l'avis négatif du producteur.

Frank jouant l'hypocrisie devant le metteur en scène, celui-ci pense que c'est son épouse qui le pousse à boire et à ne pas avoir confiance en lui.

Mais  les faits montreront l'inverse ;

Dès les premières scènes, Grace Kelly apparaît comme une femme durcie, amère, aigrie par la vie austère que lui fait mener son mari. Et, pour la toute première fois, le spectateur découvre une Grace Kelly à l’air sévère et triste affublée de lunettes, portant un cardigan tout simple et une jupe très stricte, elle a l’air d’une vieille institutrice


Grace Kelly d’être inscrite sur la liste prestigieuse et convoitée des nominations aux Oscars. La comédienne est ravie mais a d’autant plus le trac que l’une de ses concurrentes n’est autre que Judy Garland" Une étoileest née "de George Cukor
Les pronostics donnent Judy Garland gagnante. À tel point que la chaîne de télévision NBC a, paraît-il, tout prévu elle a installé ses caméras à l’hôpital où Judy Garland est alors sur le point d’accoucher; toutest prêt pour filmer l’heureux événement del’Oscar (avant celui de la naissance !), une autre célébrité devant apporter la statuette dorée jusqu’au lit de Judy Garland :Lauren Bacall.

 

Avec son partenaire William Holden,elle reçoit l’Oscar de la meilleure actrice.



  Ce film de George Seaton (le septième de Grace Kelly) occupe une place tout à fait à part pour Grace Kelly dans la mesure où la comédienne y pousse très loin son art et en sera très justement récompensée par la profession. À vingt-cinq ans, Grace
Kelly atteint déjà les sommets de son métier...En janvier 1954, donc, lorsqu’elle apprend que les producteurs d’Une fille de la
province, William Perlberg et George Seaton, songent à elle pour le premier rôle féminin,Grace Kelly va puiser en elle toute son
énergie et sa combativité pour décrocher ce rôle et s’en montrer digne. La Metro Goldwyn Mayer, avec laquelle Grace est toujours sous contrat, manifestant des réticences pour« prêter» la comédienne à la Paramount qui finance Une fille de la province, l’actrice lance un ultimatum au dirigeant de la MGM, Dore Schary : « Soit vous me laissez interpréter le rôle de Georgie Elgin dans" Une fille de la province", soit j’abandonne le cinéma et je retourne définitivement à New York pour y faire du théâtre »
La MGM qui tient tout de même à sa vedette, joue le jeu et cède Grace Kelly à la Paramount, pour la somme importante de
50 000 dollars et à condition que les producteurs d"’Une fille de la province" ne retiennent pas la comédienne au-delà du
4 avril 1954.
Grace Kelly a gagné son combat.Elle est persuadée que ce nouveau film va constituer un tournant décisif dans sa
carrière : "Une fille de la province" est, à l’origine, une très belle pièce de Clifford Odets, qui a déjà remporté un grand succès
à Broadway et a valu un triomphe à la première interprète du rôle sur scène, Uta Hagen. Mais, surtout, le personnage de
Georgie Elgin que va incarner Grace Kelly se situe aux antipodes de l’image sophistiquée de la comédienne dans" Mogambo"," Le crime était presque parfait "ou "Fenêtre sur cour".


 

UNE FILLE DE LA PROVINCE
UNE FILLE DE LA PROVINCE
UNE FILLE DE LA PROVINCE
UNE FILLE DE LA PROVINCE
UNE FILLE DE LA PROVINCE
UNE FILLE DE LA PROVINCE
UNE FILLE DE LA PROVINCE
UNE FILLE DE LA PROVINCE
Tag(s) : #FILMS ANCIENS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :