" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

ET POUR QUELQUES DOLLARS DE PLUS

 

Titre original : PER QUALCHE DOLLARO IN PIU'
réalisateur : Sergio Leone 1965

 

Avec :

 

Clint Eastwood

Lee Van Cleef

Gian Maria Volontè,

et

Mara Krup, Luigi Pistilli, Klaus Kinski, Rosemary Dexter, Mario Brega


Après «Pour Quelques Dollars De Plus"(1964), Sergio Leone revient avec "Pour Quelques Dollars De Plus", qui se classe comme le deuxième chapitre de ce qui restera dans l'histoire comme la trilogie du dollar, qui comprend également le suivant "Le Bon, la Brute et le Truand "(1966).

 


Leone a fait confiance à nouveau  à Clint Eastwood, qui joue Joe, connu sous le nom "Stumpy", un chasseur de primes ,poncho épaule et  éternel cigare dans sa bouche ,à la recherche de criminels qui permettent d'obtenir une bonne récompense en dollars.

 

Mais cette fois il est  accompagné par Lee Van Cleef, qui  est le colonel Douglas Mortimer,  aussi à la recherche de criminels.Ce dernier possède une arme infaillible, comme un fusil à canon scié  qui double la puissance de portée.Il a  une lumière inquiétante dans ses yeux et il est d'un  calme imperturbable.

Les deux unissent leurs forces pour chasser El Indio, un sadique, violent et dangereux criminel joué par Gian Maria Volonte.

 

Ce n'est pas sans un certain antagonisme causée principalement par leur différence d'âge, ce qui crée les conditions d'un choc des générations  et à certains moments d'un apprentissage du jeune face à son aîné. En réalité le colonel a un autre motif de recherche de "l'indien" : celui-ci est responsable de la mort de sa soeur.

 

Pour s'intégrer à la bande, ils vont participer à l'attaque de la banque El Paso, universellement considérée comme l'une des zones les plus sures des États-Unis d'Amérique .



Dans ce film,on retrouve les notes inoubliables de la musique d'Ennio Morricone.

Ce  western est dominé par la mort et la violence qui peut atteindre des niveaux encore plus sadiques, non liés à la période de l'Ouest.


Dans ce film on découvre l'acteur  Klaus Kinski, bossu et névrotique.

 

ET POUR QUELQUES DOLLARS DE PLUS

ET POUR QUELQUES DOLLARS DE PLUS

Tag(s) : #FILMS ANCIENS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :