" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA FEMME AUX CHIMERES

titre original Young Man With a Horn

réalisé par

Michael Curtiz

avec

Kirk Douglas : Rick Martin


Lauren Bacall : Amy North


Doris Day : Jo Jordan

Hoagy Carmichael : Smoke Willoughby


Juano Hernández : Art Hazzard

 
Jerome Cowan : Phil Morrison
Mary Beth Hughes : Margo Martin
Nestor Paiva : Louis Galba
Orley Lindgren : Rick Martin (enfant)
Walter Reed : Jack Chandler

 

Pose ta trompette, j'ai rendez-vous avec l'amour !
Ce film est un drame passionnel sur le parcours passionné d'un joueur de jazz exceptionnel .
L'ascension fulgurante d'un orphelin qui devient un grand musicien grâce a une trompette
d'occasion et aux conseils avisés dun fantastique bluesman qui se prend d'affection pour lui.

Grâce a son talent, il délaissera les bastringues au profit des clubs huppes. Engagé dans un groupe, Rick se lie d'amitié avec la chanteuse, Jo Jordan, alias Doris Day.

Fascinée, elle découvre qu'il s'est marié secrètement avec une amie qu'elle lui a présentée, une femme déséquilibrée, froide et jalouse, interprétée par la somptueuse Lauren Bacall.


Mais sa quête désespérée de la note insaisissable a jamais enfermée dans sa tête et l'abandon de son épouse vont  le faire sombrer dans l'alcool.

A noter les interprétations époustouflantes de Kirk  Douglas , de  Lauren Bacall .
Kirk Douglas interprète avec talent Rick Martin, un personnage inspiré du célèbre trompettiste Dix Beiderbecke.


Le réalisateur Michael Curtiz orchestre avec brio ce film qui rend un  vibrant hommage
à l'univers du jazz. Le légendaire Harry James double    Kirk  Douglas a la trompette
Doris day nous fait entendre sa sublime voix.

Michael Curtiz avait déjà dirigé Doris Day dans "My Dream Is Yours" en 1949.

Kirk Douglas disait dans un de ses livres :

" Young Man With a Horn (La femme aux chimères), évoquant la vie de Bix Beiderbecke, le trompettiste de jazz était basé sur un livre de Dorothy Baker, qui avait déjà écrit Trio. J'ai beaucoup aimé tourner ce film et travailler avec Harry James, le trompettiste. J'ai même appris à jouer quelques airs à la trompette. C'est un instrument effroyablement difficile, beaucoup plus dur que le banjo. Il ne suffit pas de souffler pour produire un son. Il faut développer ce qu'on appelle une embouchure. Une tension des muscles du visage. Je l'ai encore.
Le film remporta un certain succès, mais je pensais que, par bien des côtés, il aurait pu être plus authentique. Lorsque Bix quitte l'orchestre de Paul Whiteman, il se rend dans un petit club distingué avec des clients élégamment habillés et un maître d'hôtel en smoking. C'est le même genre de club, en plus petit, que celui qu'il vient de quitter. Pour moi, c'était une grosse erreur. Bix était comme Larry Bird, un des rares Blancs à avoir le sens du rythme. Il serait allé à Harlem et il aurait fait le bœuf avec les Noirs. J'en discutai avec Curtiz. En vain. J'aurai également changé la fin, je l'aurais rendue vraisemblable... . Mais il fallait une fin heureuse, alors on le voit jouer de la trompette tandis que Doris Day sourit. Dans le livre, le personnage de Doris Day était une fille noire. Mais à l'époque c'était impossible.
Ma vieille amie Betty Bacall jouait dans ce film avec moi. Elle avait une réplique dont je me souviendrai toujours : « Je ne suis qu'une chèvre intellectuelle des montagnes, qui saute de rocher en rocher. » Comment prononcer une phrase pareille? C'était la première fois que nous travaillions ensemble, nous, les deux gamins de New York ; nous étions les deux vedettes du film, et elle était mariée au grand Humphrey Bogart. "

LA FEMME AUX CHIMERES

LA FEMME AUX CHIMERES

Tag(s) : #FILMS ANCIENS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :