" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les publicitaires ont naguère présenté Ava Gardner comme « la plus belle femme du monde » (ils l'ont même une fois plaisam­ment qualifiée de « plus bel animal du monde »), mais ce n'est pas seulement son apparence physique qui a fait d'elle une grande star. L'image cinématographique qu'Ava Gardner a développée de très bonne heure a beaucoup contribué à son succès : celle d'une femme à la fois bonne et mauvaise, très indépendante, attachée aux choses de ce monde, experte en matière sexuelle, qui fascine les hommes et inquiète les femmes. Ce personnage la désignait éminemment pour interpréter les héroïnes de Hemingway, et elle en donna la preuve dans Le soleil se lève aussi et dans les Neiges du Kilimandjaro. Si la publicité a insisté jusqu'à l'outrance sur la vie privée d'Ava Gardner, c'est que celle-ci se fondait en grande partie sur sa personnalité cinématographique. Il semble bien que le film de Joseph Mankiewicz la Comtesse aux pieds nus — histoire d'une femme belle, sensuelle, pleine de tempérament, qui devient une vedette — soit quasiment biographique ; il est en tout cas certain que le metteur en scène n'a jamais imaginé de faire jouer le rôle par une autre. Ses mariages successifs avec Mickey Rooney, Artie Shaw et Frank Sinatra, les relations amicales qu'elle en­tretint avec Howard Hughes et avec d'au­tres personnalités, tout cela fait partie de la légende cinématographique d'Ava Gard­ner. Elle est l'exemple suprême de la fille sortie de rien qui a fait son chemin sans s'abaisser devant personne.

AVA GARDNER née le 24/12/1922 en Caroline du Nord  d'une famille de 7 enfants et décédée le 25/01/1990.

Sa famille a subi gravement la crise économique de 1922 car son père y a perdu sa scierie et son champ de coton.

Les 7 enfants ont vécu comme des sauvageons .

Son père est décédé en 1938 et Ava doit alors travailler. Un photographe ébahi par sa beauté la prend en photo et affiche la photo à la devanture de sa boutique. Elle y fut remarquée et convoquée à la MGM. Elle sera embauchée mais Ava ne veut pas se préter aux cours de danse, de diction,d'art...Elle tournera  une vingtaine de films sans sortir de l'anonymat. 

 

A commencé à tourner des films relatifs à la deuxième guerre mondiale de 1941 à 1945.

Son premier rôle, dans un film intitulé We Were Dancing (1942). était insignifiant, et sa carrière a marqué le pas jusqu'à la fin de la guerre .

Après, elle a eu l'occasion de paraître dans quelques films de gansters (les Tueurs, de Robert Siodmak, en 1946) et même d'être la parte­naire de Clark Gable* dans une scène de Marchands d'illusions (1947), avant d'incarner le modèle d'une statue de Vénus dans One Touch of Venus (Un cadeau pour Vénus) en 1948, puis une comtesse dostoïevskienne dans The Great Sinner (Passion fatale), de Siodmak.

La splen­deur d'Ava Gardner a rayonné ensuite dans un premier film biographique, Pandora and the Flying Dutchman ; elle y interprétait le rôle d'une femme inquiète et éprise de plaisir qui entretient avec James Mason des relations complexes. Elle a été également très remarquée dans une sé­quence du fameux Show Boat, de George Sidney. L'Afrique constituait un décor à sa mesure, comme on l'a vu non seulement dans les Neiges du Kilimandjaro, mais aussi dans Mogambo (où elle reprenait le rôle qu'avait tenu Jean Harlow dans Red Dust, dont ce film était un remake, et où elle retrouvait Gable, accompagné de Grâce Kelly) et dans Bhowani Junction (la Croisée des destins), de Cukor, où, tout comme dans Show Boat, elle tenait le rôle d'une métisse et où elle avait comme partenaire Stewart Granger. Au cours des années 60. Ava Gardner a encore remporté de beaux succès dans des films comme les Cinquante-Cinq Jours de Pékin, Sept jours en mai et la Nuit de l'iguane.

Mais à 40 ans le corps d'Ava n'est plus ce qu'il était après des excès et le public commence à la fuir.

Elle fera alors de la télévision "Cote Ouest".

Sa vie privée :

Mickey Rooney, l'acteur,star de la MGM tombe amoureux d'Ava et il l'épouse pour une durée d'un an.

Puis il y eut un amour avec Howard Hughes qui lui envoya une boîte de chaussures avec 250 000 dollars dedans.

Ainsi son nom sera mieux connu. Puis elle épousera Artie Shaw un trompettiste (1945/1946).

Elle s'éprit de Frank Sinatra  mais  la patron de la MGM voyait cela d'un mauvais oeil.Malgré cela elle l'épousa le 07/11/1951 pour une brève union et avec la perte d'un enfant sur le tournage de "Mogambo".

 


BASIL WRANGELL...FANCY ANSWERS 1941
KING VIDOR... H.M PULHAM ESQ 1941
RICHARD THORPE ... JOE SMITH,AMERICAN 1941
BASIL WRANGELL ...WE DO IT BECAUSE 1942
ROBERT Z LEONARD... WE ERE DANCING 1942
CHARLES RIESNER ... THIS TIME FOR KEEPS 1942
FRED ZINNEMANN ... KID GLOVE KILLER 1942
DAVID MILLER ... SUNDAY PUNCH 1942
HAROLD S BUCQUET ... CALLING DR GILLEPSIE 1942
HERBERT GLAZER... MIGHTY LAK E GOAT 1942
JULES DASSIN ... REUNION IN France 1942
GEORGE SIDNEY ... PILOT N°5 1943
DOUGLAS SIRK...HITLER'S MADMAN 1943
WILLIAM BEAUDINE ... GHOSTS ON THE LOOSE 1943
ROY DEL RUTH... LA DU BARRY ETAIT UNE DAME... DU BARRY WAS A LADY 1943

 

JULES DASSIN... YOUNG IDEAS 1943
ROY ROWLAND ...L'ANGE PERDU ...LOST ANGEL 1943


TIM WHELAN... SWING FEVER 1943
HENRY KOSTER ... MUSIC FOR MILLIONS 1944
WILLIS GOLDBECK... TROIS HOMMES EN BLANC ...THREE MEN IN WHITE 1944
RICHARD WHORF ...BLONDE FEVER 1944
HARRY BEAUMONT ... MAISIE GOES TO RENO 1944
RICHARD THORPE... DEUX JEUNES FILLES ET UN MARIN ...TWO GIRLS AND A SAILOR 1944
WILLIS GOLDBECK ... SHE WENT TO THE RACE 1945
LEONIDE MOGUY ...TRAGIQUE RENDEZ VOUS... WHISTLE STOP 1945

 


ROBERT SIODMAK ...LES TUEURS ...THE KILLERS 1946


JACK CONWAY ...MARCHANDS D'ILLUSIONS ...THE HUCKSTERS 1947
JOHN BRAHM ...SINGAPOUR ...SINGAPORE 1947
WILLIAM A SEITER ...UN CAPRICE DE VENUS ...ONE TOUCH OF VENUS 1948

ROBERT SIODMAK...PASSION FATALE ...THE GREAT SINNER 1949
MERVYN LEROY ...VILLE HAUTE VILLE BASSE... EAST SIDE WEST SIDE 1949
ROBERT Z LEONARD ...L'ILE AU COMPLOT ...THE BRIDE 1949


ROBERT STEVENSON ...MON PASSE DEFENDU... MY FORBIDDEN PAST 1951


GEORGE SIDNEY ...SHOW BOAT 1951
ALBERT LEWIN ...PANDORA ...PANDORA AND THE FLYING DUTCHMAN 1951


VINCENT SHERMAN... L'ETOILE DU DESTIN ...LONE STAR 1952


HENRY KING... LES NEIGES DU KILIDMANJARO... THE SNOWS OF KILIMANJARO 1952


JOHN FARROW... VAQUERO ...RIDE VAQUERO 1953


VINCENTE MINNELLI ...TOUS EN SCENE ...THE BAND WAGON 1953
JOHN FORD ... MOGAMBO 1953


RICHARD THORPE ...LES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE... KNIGHTS OF THE ROUND TABLE 1953
JOSEPH L MANKIEWICZ ...LA CONTESSE AUX PIEDS NUS ...THE BAREFOOT CONTESSA 1954


GEORGE CUKOR... LA CROISEE DES DESTINS ...BHOWANI JUNCTION 1956


MARK ROBSON ...LA PETITE HUTTE ...THE LITTLE HUT 1957


HENRY KING... LE SOLEIL SE LEVE AUSSI ...THE SUN ALSO RIDES 1957

HENRY KOSTER.. LA MAJA NUE ...THE NAKED MAJA 1959
STANLEY KRAMER ... LE DERNIER RIVAGE... ON TH BEACH 1959


NUNNALLY JOHNSON... L'ANGE POURPRE... THE ANGEL WORE RED 1960


NICHOLAS RAY... LES 55 JOURS DE PEKIN... 55 DAYS AT PEKING 1962


JOHN FRANKENHEIMER ...SEPT JOURS EN MAI ...SEVEN DAYS IN MAY 1964
JOHN HUSTON... LA NUIT DE L'IGUANE ...THE NIGHT OF THE IGUANA 1964

JOHN HUSTON...LA BIBLE... LA BIBBIA 1966
TERENCE YOUNG ... MAYERLING 1968


RODDY MCDOWALL... TAM LIN THE DEVIL'S WIDOW 1969

JOHN HUSTON...JUGE ET HORS LA LOI ...THE LIFE AND TIMES OF JUDGE ROY BEAN 1972
MARK ROBSON ...TREMBLEMENT DE TERRE ...EARTHQUAKE 1974
CYRIL FRANKELL... LA TRAHISION P...ERMISSION TO KILL 1975
GEORGE CUKOR... L'OISEAU BLEU ...THE BLUE BIRD 1976
GEORGE PAN COSMATOS ...LE PONT DE CASSANDRA... THE CASSANDRA CROSSING 1976
MICHAEL WINNER... LA SENTINELLE DES MAUDITS... THE SENTINEL 1976
ALVIN RAKOFF ...CITE EN FEU ...CITY ON FIRE 1978
GEORGE MENDELUK... L'ENLEVEMENT DU PRESIDENT ...THE KIDNAPPING OF THE PRESIDENT 1979
CHRISTOPHER MILES...PRIEST OF LOVE 1980

AVA GARDNER

AVA GARDNER

Tag(s) : #ACTRICES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :