" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CAKE

Réalisé par Daniel Barnz
Avec
Jennifer Aniston, Adriana Barraza, Mamie Gummer, Felicity Huffman, William H. Macy, Chris Messina, Lucy Punch, Britt Robertson, Paula Cale, Ashley Crow, Manuel Garcia-Rulfo, Camille Guaty, Allen Maldonado, Camille Mana, Julio Oscar Mechoso, Anna Kendrick.

Comédie dramatique qui nous parle des  questions comme le suicide, le chagrin, la séparation et la dépendance  avec un sens de l'humour désarmant.

Claire Bennett est  une femme en colère, douleur accumulée, marquée physiquement  (des maux de dos,   ) et émotionnellement (visage  défiguré  ), par un accident .La douleur physique est devenue non seulement un châtiment, mais un principe d'organisation. Il définit sa dépendance aux médicaments . Sa femme de ménage  immigrée mexicaine, Silvana (une merveilleuse Adriana Barraza) veille sur elle avec à la fois  de la compassion maternelle et de l'exaspération inexprimée.  Elle grogne sur certains des choix de vie  de Claire. À un moment donné, quand Claire est à court de moyens pour obtenir une  ordonnance, elle et Silvana  vont au  Mexique à la recherche de médicaments.

Claire  a eu un  thérapeute physique (Mamie Gummer), elle est soutenue par une conseillère d'un groupe (Felicity Huffman) et un mari dont elle s'est séparée  (Chris Messina) qui, manifestement, se soucie encore  beaucoup d'elle.

Douleur et  solitude de Claire: Quelle est la cause des cicatrices sur son visage et le corps ?

Silvana ne cache pas son affection  pour l'ex-mari de Claire.

Dès la scène d'ouverture, Claire Simmons (Aniston) a fermement le public de son côté.

Nina la plus jeune femme du  groupe de soutien  (Anna Kendrick), s'est suicidée.Claire bouleverse tout le  groupe de soutien  en parlant  trop franchement sur le suicide de Nina. Elle se fait expulser du groupe de soutien,

Claire commence à ressentir des visions hallucinatoires sur  Nina (Anna Kendrick ), et essaye d'entrer en contact avec le mari de Nina la femme morte, Roy (Sam Worthington), et leur jeune fils. Roy fournit  à Claire  une certaine compagnie masculine plus que nécessaire, mais leur relation se transforme en quelque chose de beaucoup plus complexe .

Finalement, le film  révèle comment Claire est arrivée à ce pont de douleur  avec les cicatrices sur son visage et sur les cuisses.

 

 

William H. Macy a un surprenant rôle qu'il serait imprudent de divulguer, tandis que Kendrick est utilisé dans les séquences de rêverie fantomatique.

 

Drame qui illumine avec perspicacité ce que c'est que de vivre avec la maladie et l'agonie .

 

 

 

CAKE

CAKE

Tag(s) : #FILM 2015

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :