" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

FRANK BORZAGE

Réalisateur américain né le 23/04/1893 à Salt lake City et décédé le 19/06/1962 à Hollywood.
De famille suisse-italienne il travaille dés l'age de 12 ans comme mineur puis accessoiriste à Holywood puis acteur de petits rôles notamment de westerns..
Il se lance dans la réalisation en 1916 et écrit les scénarios.Il fera de nombreux films muets avec notamment un grans succés "L'heure suprème"
et le premier Oscar du meilleur réalisateur de l'histoire du cinéma. : un soldat aveugle  qui remonte 7 étages pour retrouver sa bien-aimée.


Il tournera de grands films "L'adieu aux armes" "Secrets" "Trois camarades" .
Il sera un des cinéastes les plus prestigieux d'Holywood.
Il fera jouer 3 fois Joan Crawford dans 3 mélodrames "Mannequin", "L'ensorceleuse" ,"Le cargo Maudit"


Borzage mélange humour, mélodrame, fantaisie.
On le surnommait le "Fra Angelico du mélodrame"

 


D'une valeur comparable aux plus grands metteurs en scène américains de son époque, comme John Ford, Howard Hawks ou King Vidor, mais dans un style très différent, Frank Borzage a  été le peintre de l'amour et du couple et aussi un observateur attentif de la société de son temps, et de tous les drames humains engendrés par la crise.
En 1929, il réalise The river (La Femme au corbeau), étude psychologique très différente des superproductions hollywoodiennes du «star System». Ce film est baigné de sensualité et de tendresse, avec des séquences fulgurantes d'amour fou. Pourtant l'action est simple et sans surprise, puisqu'elle se rapporte tout banalement à l'histoire d'un couple, comme il en existe tant. L'homme est timide et fruste, la femme un peu mystérieuse et sauvage. Peu à peu, elle se laisse gagner par l'amour de cet être fort, très proche de la nature, qui ne parvient cependant pas à percer le mystère de ce qu'on appelle «l'éternel féminin».


Au début des années trente, certains producteurs voulaient concurrencer les films musicaux et comiques en adaptant des romans à succès. Frank Borzage réalisa l'Adieu aux armes (A Farewell to arms, 1933), d'après le célèbre roman d'Ernest Hemingway. Ce film consacra Gary Cooper. Il s'agit d'une œuvre pacifiste, mais dont l'intrigue nous montre plus une aventure sentimentale que la guerre elle-même. Le succès de cette réalisation fut immense et mit à la mode les sujets se déroulant dans le cadre de la guerre.
L'année 1933 fut celle de Frank Borzage, puisqu'il signa à quelques mois d'intervalle deux chefs-d'œuvre : Secrets et Ceux de la zone (A man's castle). Le premier est un mélodrame qui présente un couple affronté à la douleur de perdre son enfant. Le second est l'histoire d'un amour fou entre un chômeur américain et une jeune femme elle-même dans la misère. Cette œuvre décrit admirablement le monde des clochards, des pauvres gens et des vagabonds. C'est peut-être l'une des plus grandes réussites de Borzage, car le scénario lui permet de réunir plusieurs thèmes qu'il affectionne tout particulièrement : la force irrésistible de l'amour, les vertus de la vie à deux, qui offrent la possibilité de lutter efficacement contre les vicissitudes de l'existence, et enfin la dénonciation de la misère elle-même. C'est un constat impitoyable et lucide de la situation sociale des Etats-Unis au moment de la grande crise de 1929. Borzage ouvrait la voie au drame psychologique social, qui avait jusque-là été particulièrement négligé par les Américains, à l'exception peut-être de Chaplin et de Griffith.
Comme les grands {No greater glory, 1934) met en scène des enfants, qui se livrent à des jeux guerriers, peu de temps avant la Première Guerre mondiale. Leurs jeux prennent un tour symbolique et tragique, préfigurant l'affrontement qui mettra aux prises les peuples, quelques mois plus tard, dans la guerre elle-même. Enfin, la même année, Borzage sort " Et maintenant?" (Little man what now?)  drame social qui confirme l'importance de ce cinéaste, l'un des plus attachants de l'avant-guerre.


THE MYSTERT OF YELLOW ASTER MINE  ...      1913
THE PITCH O'CHANCE    ...    1915
IMMEDIATE LEE       ... 1916
LAND O'LIZARDS     ...   1916
MATCHIN'JIM      ...  1916
THE FORGOTTEN PRAYER  ...      1916
NELL DALE'S MEN FOLKS     ...   1916
THE COURTIN' OF CALLIOPE CLEW     ...   1916
THAT GAL OF BURKE'S       ... 1916
NUGGET JIM'S PARDNER ...      1916
THE QUICKSANDS OF DECEIT    ...    1916
THE DEMON OF FEAR     ...   1916
THE PILGRIM       ... 1916
JACK    ...    1916
UNLUCKY LUKE  ...     1916
A FLICKERING LIGHT   ...     1916
TWO BITS      ... 1916
THE CODE OF HONOR     ...   1916
THE SILKEN SPIDER    ...    1916
LIFE'S HARMONY        ...1916
DOLLARS OF DROSS    ...    1916
THE PRIDE AND THE MAN     ...   1916
LE PIEGE    UNTIL THEY GET ME  ...  1917
AU PAYS DE L'OR    FLYING COLORS ...   1917
THE ATOM     ...   1918
THE GHOST FLOWER ...       1918
WHO IS TO BLAME?        1918
AN HONEST MAN     ...   1918
SOCIETY FOR SALE ...       1918
INNOCENT'S PROGRESS...        1918
LE PREMIER PAS  ...  THE SHOES THAT DANCED    ...1918
THE CURSE OF IKU     ...   1918
LA FILLE DU RANCH    ...THE GUN WOMAN ...   1918
PRUDENCE ON BROADWAY    ...    1919
CEUX QUE LES CIEUX DETRUIRONT ...   WHOM THE GODS WOULD DESTROY  ...  1919
TOTON THE APACHE   ...     1919
HUMORESQUE      ...  1920
POUR FAIRE FORTUNE   ... GET-RICH-QUICK WALLINGFORD    ...1921
THE DUKE OF CHIMNEY BUTTE       ... 1921
THE PRIDE OF PALOMAR  ...      1922
THE VALLEY OF SILENT MEN  ...      1922
UN PERE...    THE GOOD PROVIDER...    1922
BILLY JIM   ...     1922
LE REPENTIR   ... BACK PAY...    1922
THE AGE OF DESIRE   ...     1923
CHILDREN OF THE DUST  ...      1923
THE NTH COMMANDMENT  ...      1923
SECRETS       ... 1924
SI LES HOMMES POUVAIENT ...   WAGES FOR WIVES  ...  1925
NOTRE HEROS  ...  LAZYBONES   ... 1925
THE CIRCLE   ...     1925
DADDY'S GONE A-HUNTING   ...     1925
SA VIE ...  THE LADY    ...1925
LA ROTURIERE  ...  MARRIAGE LICENSE?  ...  1926
EARLY TO  WED       ... 1926
THE DIXIE MERCHANT  ...      1926
GIBOULEES CONJUGALES  ..  THE FIRST YEAR  ...  1926
L'HEURE SUPREME   ... SEVENTH HEAVEN ...  1927
L'ANGE DE LA RUE  ...  STREET ANGEL  ...  1928

LA FEMME AU CORBEAU  ...  THE RIVER   ... 1929
THEY HAD TO SEE PARIS  ...      1929
L'IDOLE ...   LUCKY STAR   ... 1929
LILIOM   ...     1930
SONG O'MY HEART   ...    1930
BAD GIRL      ...  1931

YOUNG AS YOU FEEL  ...      1931
DOCTOR'S WIVES   ...    1931
L'ADIEU AUX DRAPEAU  ...  A FAREWELL TO ARMS   ... 1932

JEUNE AMERIQUE    ...YOUNG AMERICA ...   1932
AFTER TOMORROW      ...  1932
CEUX DE LA ZONE    MAN'S CASTLE ...  1933
SECRETS     ...   1933
MADEMOISELLE GENERAL ...   FLIRTATION WALK ...   1934
ET DEMAIN?  ...  LITTLE MAN,WHAT NOW?  ... 1934
COMME LES GRANDS   ... NO GERATER GLORY   ...1934
SHIPMATES FOREVER ...       1935
BUREAU DES EPAVES ...   STRANDED   ... 1935
SUR LE VELOURS    ...LIVING ON VELVET    ...1935
BETTY   ... HEARTS DIVIDED  ...  1936
DESIR   ... DESIRE  ...  1936


MANNEQUIN   ...     1937
LA GRANDE VILLE  ...  BIG CITY  ...  1937
LE DESTIN SE JOUE LA NUIT    ...HISTORY IS MADE AT NIGHT ..   1937
LA LUMIERE VERTE  ...  GREEN LIGHT  ...  1937
L'ENSORCELEUSE   ... THE SHINING HOUR ...   1938
TROIS CAMARADES    THREE COMRADES  ...  1938


DISPUTED PASSAGE  ...      1939
FLIGHT COMMAND   ...     1940
THE MORTAL STORM  ...      1940

LE CARGO MAUDIT   ... STRANGE CARGO   ... 1940

I TAKE THIS WOMAN  ...      1940

CHAGRINS D'AMOUR ...   SMILIN'THROUGH    ...1941

BILLY THE KID      ...  1941

SEPT AMOUREUSES ...   SEVEN SWEETHEARTS    ...1942

THE VANISHING VIRGINIAN    ...    1942

LA SOEUR DE SON VALET  ...  HIS BUTLER'S SISTER  ...  1943

LE CABARET DES ETOILES ...   STAGE DOOR CANTEEN ...   1943

TILL WE MEET AGAIN       ... 1944

PAVILLON NOIR  ...  THE SPANISH MAIN ...   1945

MAGNIFICENT DOLL   ...     1946

JE VOUS AI TOUJOURS AIME ...   I'VE ALWAYS LOVED YOU   ... 1946

LE BEBE DE MON MARI    ...THAT'S MY MAN  ... 1947

LE FILS DU PENDU ...   MOONRISE    ...1948

CHINA DOLL       ... 1958

SIMON LE PRECHEUR   ... THE BIG FISHERMAN  ..  1959

L'ATLANTIDE        ...1961

FRANK BORZAGE
FRANK BORZAGE
FRANK BORZAGE
FRANK BORZAGE
FRANK BORZAGE
FRANK BORZAGE
FRANK BORZAGE
FRANK BORZAGE
FRANK BORZAGE
Tag(s) : #REALISATEUR

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :