" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ASTRAGALE
Réalisé par : Brigitte Sy

 

Avec Leïla Bekhti, Reda Kateb, Esther Garrel, Jocelyne Desverchère, Jean-Benoit Ugeux , Jean- Charles Dumay et Delphine Chuillot

d'après le roman d'Albertine Sarrazin.

Second long métrage de Brigitte Sy avec Leïla Bekhti (César 2011 de meilleur espoir pour Tout ce qui brille ) et Reda Kateb (découvert dans Un prophète ).

Une nuit d'avril 1957. Albertine, 19 ans, saute du mur de la prison où elle purge une peine pour braquage . C’est par amour pour Marie ( Esther Garrel), après un hold-up qui a mal tourné, qu’Albertine s’est retrouvée en prison.

Dans sa chute, elle se brise l'os du pied : l'astragale. Elle rampe jusqu'à la route .

Une première voiture s’arrête, mais le brave homme qui secourt Albertine est père de famille et ne peut se compromettre avec une fugitive.Elle interpelle une autre voiture.

 

Elle est secourue par Julien,petit voyou rassurant, apaisant , qui l'emmène et la cache chez une amie à Paris. Il parle comme elle le langage des prisons et va l'aider à échapper aux autorités qui la traquent .Il a l’habitude de la fuite et des combines.Pendant qu'il mène sa vie de malfrat à droite à gauche en province, elle réapprend à marcher dans la capitale. Julien est arrêté et emprisonné.

Seule et recherchée par la police, elle se prostitue pour survivre et, de planque en planque, de rencontre en rencontre, lutte au prix de toutes les audaces pour sa fragile liberté. Mais les souffrances physiques qu'elle endure ne sont rien à côté de ce que l'absence de Julien provoque dans sa chair…Elle aime éperdument Julien ; l’amour inonde Albertine . L’attente, le doute, Albertine les expriment par écrit ,elle trouve dans la souffrance amoureuse et dans l’écriture la force de rêver.

Et Marie est toujours là « Il ne peut pas t’aimer autant que je t’aime » lui dira Marie.

Albertine Sarrazin (1937-1967) avec son livre paru en 1965, a fait découvrir à des milliers de lecteurs son style mêlant verdeur de l'argot, trouvailles poétiques et humour. .

 

 

 

 

L'ASTRAGALE

L'ASTRAGALE

Tag(s) : #FILM 2015

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :