" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

JACQUES DEMY était un homme à l'apparence timide mais toujours souriant . Il avait une volonté à vouloir réaliser des films musicaux et poétiques
ce qui fera de lui une exception dans le cinéma français de la 2° moitié du 20° siècle.
Jacques est né à Pont Château le 05/06/1931 et est décédé le 27/10/1990.
Son parcours ne s'est pas fait via la Critique comme ses copains de le "Nouvelle vague".
Il a fait l'Ecole des beaux Arts, l'Ecole nationale de Photographie et du cinéma et est devenu assistant de grands réalisateurs.
Ainsi il participera au dessin animé "La bergère et le ramoneur" et de lui, il s'enrichira de la fantaisie et de la poésie.
Il sera aussi l'assistant de Georges Rouqier  qui lui permettra de garder toute sa vie une grande modestie. ses autres modèles seront Robert Bresson et
Max Ophuls.
Il réalise ses premiers courts métrages dés 1955 "Le sabotier du val de Loire" dans le style de Rouquier.
Puis "Le bel Indifférent"dans le style poétique de Cocteau.
Et en 1960, il se lance dans son premier long métrage.Ce sera "Lola" filmé dans le port de Nantes où Jacques a passé son adolescence .
Il choisit de trés bons acteurs: Anouk Aimée et Marc Michel.Mais le rêve de Jacques est un film musical alors qu'en Amérique
de tels films n'ont plus de succés.
Une productrice, Mag Godard, accepte de financer et ce sera "Les parapluies de Cherbourg" qui aura un grand succés à New-york ( 17 semaines à l'affiche).
L'union Demy/Michel Legrand aura été parfaite.
Avec des moyens plus importants, il réalisera "Les demoiselles de Rochefort" refusé au départ par Brigitte Bardot et
qui fera le succés des soeurs Deneuve/Dorléac.

   
Tous ses films seront des scénarios  à la quète du bonheur.
Son dernier grand succés sera "Peau d'ane".
"L'évènement le plus..." sera un échec  et réduira son activité car il refuse de tourner des films ne correspondant pas
 à sa vision.
Il reviendra grace à la productrice "Christine Gouze Rénal" pour une comédie musicale "Une chambre en ville"
avec des musiques sur des scènes d'ouvriers en grève et avec des charges de CRS. Ce sera un demi-échec.
Affecté, sa santé s'en trouvera touchée et il décèdera le 17/10/1990.




LE SABOTIER DU VAL DE LOIRE...    1955
LE BEL INDIFFERENT...    1957
MUSEE GREVIN    ...1958
LA MERE ET L'ENFANT...1958    
ARS...    1959
LOLA...    1960


LES SEPT PECHES CAPITAUX...    1961
LA BAIE DES ANGES...    1962
LES PARAPLUIES DE CHERBOURG...    1963
LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT...    1966

MODEL SHOP...    1968

PEAU D'ANE...    1970

LE JOUEUR DE FLUTE DE HAMELIN...    1971

L'EVENEMENT LE PLUS IMPORTANT DEPUIS QUE L'HOMME A MARCHE SUR LA LUNE...    1973

LADY OSCAR...    1978

LA NAISSANCE DU JOUR    ...1980

UNE CHAMBRE EN VILLE...    1982

PARKING    ...1985

TROIS PLACES POUR LE 26...    1988

 

Tag(s) : #REALISATEUR

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :