" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA VIE A BELLES DENTS

titre original BUT NOT FOR ME

1959

D'après la pièce Accent on Youth de Samuel Raphaelson.

Réalisation : Walter Lang.

Avec Clark Gable, Carroll Baker, Lilli Palmer, Lee J. Cobb, Barry Coe, Thomas Gomez, Tom Duggin, Charles Land, Wendell Holmes.



Producteur à Broadway, Russel Ward (Clark Gable), un homme entre deux âges, se heurte à des difficultés pour mettre au point le texte définitif de la dernière pièce qu'il s'apprête à monter. Un beau jour, excédé, il décide de quitter Broadway et de prendre sa retraite. Ellie Brown (Carroll Baker), sa secrétaire âgée de 22 ans, lui reproche sa décision et lui révèle qu'elle est éprise de lui.
En l'espace d'un éclair, Russ trouve de ce fait la solution à ses difficultés : dans la pièce, c'est la jeune fille qui poursuivra l'homme plus âgé de ses assiduités et non pas le contraire. Russ parvient à convaincre l'auteur Jeremiah MacDonald (Lee J. Cobb), un alcoolique invétéré, de renoncer à l'alcool et de modifier son texte. Ellie obtient le rôle principal ; tous les obstacles sont levés et la comédie connaît un grand succès.

Passant outre aux objections et aux conseils de son exépouse Katryn (Lilli Palmer), Russ qui se sent plus jeune que jamais, décide d'épouser sa secrétaire. Pour se prouver qu'il peut encore plaire, Russ énumère devant Ellie toutes les raisons qu'elle pourrait invoquer pour ne pas l'épouser. Ellie qui, entre-temps, s'est éprise de Gordon Reynolds, un jeune acteur, admet qu'un mariage avec Russ serait une folie et elle le complimente pour sa «sagesse, celle qui vient avec l'âge». Brutalement ramené à la réalité, Russ décide de tourner la page et d'épouser son ex-femme Kathryn, dont l'âge n'a pas altéré la beauté.

Pendant plus de vingt-cinq ans, le charme indéniable de Clark Gable a attiré des millions de spectateurs. Sa séduction   rayonnante,    sa    bonne
humeur, plaisaient à tous; pour les femmes. Gable était le type même de don Juan, pour les hommes l'incarnation du lutteur, de l'homme combatif et, pour les hommes et les femmes, un comédien espiègle et aimable.
 Clark Gable a accepté de jouer les hommes de son âge ; mieux encore, il plaisante et autorise les scénaristes à tourner l'âge mûr en dérision. C'est ce qui rend ce film sympathique. Tout en laissant planer un doute sur l'âge du personnage qu'il incarne — à en juger par le dialogue, Russ a entre 44 et 56 ans —, il anime parfaitement cette pochade... Il est soutenu par une poignée de bons interprètes, lesquels multiplient les sourires.

LA VIE A BELLES DENTS

LA VIE A BELLES DENTS

Tag(s) : #FILMS ANCIENS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :