" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

UGO TOGNAZZI

Après une brillante carrière au music-hall et à la télévision, Ugo Tognazzi s'est imposé à l'écran comme un des grands acteurs de la comédie italienne grâce à son sens de la repartie et du contrôle dans la démesure.
Ugo Tognazzi est né à Crémone le 23 mars 1922; il appartient donc à la génération des acteurs qui ont fait la fortune du cinéma populaire italien de l'après-guerre : Alberto Sordi, Nino Manfredi, Vittorio Gassman et Marcello Mastroianni. Comparé à eux, Tognazzi se distingue par sa formation, le music-hall essentiellement, et par une collaboration plus régulière avec la télévision (il forma pendant des années avec Vianello un duo très apprécié des téléspectateurs italiens). Il lui fallut pourtant un certain temps avant de parvenir à imposer sa personnalité, à la fois toute d'ironie contenue et de naturel, et pour être reconnu comme un grand comédien capable de jouer dans tous les registres, du drame à la farce en passant par la comédie policière « à thèse
Ses rapports avec le monde du spectacle ont été précoces : encore enfant, il fait partie de troupes d'amateurs. En 1944, en pleine guerre, il organise à Crémone plusieurs spectacles de variétés puis, l'année suivante, il « monte » à Milan où, après s'être fait remarquer dans une soirée d'amateurs, il fait ses débuts professionnels en participant à une revue de Marchesi et Gelich.

De 1954 à 1960, Tognazzi se produit à plusieurs reprises aux côtés de Raimondo Vianello — qui fut pendant longtemps son excellent partenaire —, notamment dans Uno, due, tre, une émission télévisée qui lui valut une immense popularité, émission dans laquelle les deux comiques se livraient à de savoureuses parodies.
Revues et variétés lui permettent de faire montre de ses dons éclectiques en matière de comédie et d'une réelle présence physique tandis que le cinéma, où il débute en 1950, ne semble pour lui qu'une activité secondaire, sinon purement alimentaire. Son premier film, / cadetti di Guascogna (1950), passe d'ailleurs presque inaperçu, du moins pour la critique. Classé septième meilleure recette de la saison 1950-1951, ce film est aujourd'hui considéré, en Italie, comme un exemple particulièrement représentatif du cinéma populaire réussi de cette époque. On trouve au générique â'I cadetti di Guascogna plus d'un nom important de l'histoire du cinéma italien : Mario Mattoli à la réalisation; Metz, Marchesi, Age et Scarpelli pour le scénario; Walter Chiari et Ugo Tognazzi, mais aussi Carlo Campanini, Mario Riva et Ricardo Billi, pour l'interprétation. En dépit de son sens de la repartie, Ugo Tognazzi ne parvient pas à imposer sa « marque ».
De 1950 à 1960, il travaille au cinéma comme un forcené, figurant dans une quarantaine de films, avec très souvent Vianello comme complice, jouant en moyenne dans quatre films par an, produits de série ficelés à la hâte sur des textes du répertoire. Pourtant, à les revoir aujourd'hui, ils apparaissent moins bâclés qu'on ne le croyait; leur construction est parfois même assez élaborée et rigoureuse.

 

Cette longue expérience est loin d'être inutile puisqu'elle permet à l'acteur de peaufiner son personnage et d'améliorer la précision de  son jeu.

En 1961, parmi les nombreux films auquel il  participe, un titre va
marquer le tournant décisif de sa carrière -Mission ultra-secrète (Il fédérale) de Luciano Salce. Aux côtés de Georges Wilson, qui incarne un illustre intellectuel antifasciste, Tognazzi campe un fasciste de la république de Salô aveuglément fidèle au régime et prêt à suivre tous les mots d'ordre, un rôle qui lui vaut enfin la consécration.

Désormais promu tête d'affiche, Ugo Tognazzi va consolider sa position avec toute une série de films. Moins dans Le Souteneur (Il mantenuto, 1961), dans lequel il se met lui-même en scène, que dans des œuvres telles qu'Elle est terrible (La voglia matta) de Luciano Salce et La Marche sur Rome (La marcia su Roma) de Dino Risi, deux films sortis en 1962, ou que Le Lit conjugal (Una storia moderna : l'ape regina, 1963), avec lequel l'acteur, en mari épuisé par les exigences sexuelles de sa jeune épouse, entre dans l'univers si particulier de Marco Ferreri. La même année, on le voit également dans un autre film de Salce, Le ore dell'amore et surtout dans Les Monstres (I mostri), chef-d'œuvre d'humour noir de Dino Risi, où il se montre, dans la démesure et la dérision, l'égal de son partenaire Vittorio Gass-man. En 1964, il sert à merveille la méchanceté perverse de Ferreri dans le curieux et délirant Mari de la femme à barbe (La donna scimmia).
Après des sketches comme Gente moderna dans Haute Infidélité (Altra infe-deltà) ou II professore dans Controsesso (sortis en 1964), Tognazzi incarne Le Cocu magnifique (Il magnifico cornuto, 1964) sous la direction d'Antonio Pietran-geli. Acceptant un petit rôle dans L'amour tel qu'il est (Io la conoscevo bene, 1965) du même Pietrangeli, il le transforme en un inoubliable portrait de misérable cabotin de music-hall. Passés les quatre sketches de Marcia nuziale (1966) de Marco Ferreri, il adopte dans Question d'honneur (Una questione d'onore, 1966) de Luigi Zampa un accent sarde tout à fait parodique avant d'incarner, avec une étonnante décontraction, l'honorable père de famille amant de 3 femmes de "beaucoup trop pour un seul homme (L'immorale) en 1967

.

 

De la bonne trentaine de films que l'acteur tourne au cours des années 70, tous, loin s'en faut, ne sont pas des chefs-d'œuvre. Il semble même que son jeu pâtisse quelquefois de son ardeur au travail. Ce ne sera heureusement pas le cas dans Venez donc prendre le café chez nous (Venga a prendere il caffè... da noi, 1970) d'Alberto Lattuada, ni dans Au nom du peuple italien (In nome del popolo italiano, 1971) de Dino Rosi où, face à Gassman en juge intègre, il campe avec son talent habituel un industriel sans scrupule. Son double rôle (le père et le fils) de Questa specie d'amore (1970) d'Alberto Bevilacqua soulève même l'enthousiasme de la critique italienne, tandis, que ses retrouvailles avec Ferreri dans L'Audience (L'udienza, 1972) lui donnent l'occasion de brosser un portrait au vitriol d'un membre de la police. Il ne parvient pas cependant à sauver 77 générale dorme in piedi (1972) du débutant Francesco Massaro. Ferreri semble particulièrement bénéfique à l'acteur : outre le phénoménal suicide qu'il accomplit sous sa direction dans La Grande Bouffe (1973), il est tout aussi étonnant dans Touche pas la femme blanche, le western parodique que Ferreri tourne l'année suivante à Paris dans le trou des Halles.

Parmi ses derniers films marquants, on citera Romances et confidences (Romanzo popolare, 1974) de Mario Monicelli et Mes chers amis (Amici miei, 1975) toujours de Monicelli dans lequel il participe, en compagnie de Philippe Noiret, à la désopilante scène de gifles en série sur un quai de gare. Enfin, on n'omettra pas le triomphe mondial qu'il obtint, avec Michel Serrault, grâce au rôle de l'homosexuel des deux Cage aux folles (1978 et 1980) qu'il incarne avec une réjouissante férocité. Il sera des 2 suites de cette excellente comédie. Il continura à tourner régulièrement et sera dans des séries télé.

 

Ugo décèdera le 27/10/1990 d'une hémorragie cérébrale.

MARIO MATTOLI...I CADETTI DI GUASCOGNA...1950
VITTORIO METZ...LE MOUSQUETAIRE FANTOME  ...LA PAURA FA 90...1951
CARLO LUDOVICO BRAGAGLIA...UNA BRUNA INDIAVOLATA!  ...1951
GIORGIO SIMONELLI...AUGURI E FIGLI MASCHI!  ...1951
CLAUDIO GORA...PATTES DE VELOURS...1953
MICHELANGELO ANTONIONI...L'AMOUR A LA VILLE...L'AMORE IN CITTA...1953
MARIA BASAGLIA...SUA ALTEZZA HA DETTO: NO!  ...1953
MARIO LANDI...SIAMO TUTTI MILANESI  ...1953
CARLO CAMPOGALLIANI...SE VINCESSI CENTO MILIONI  ...1953
CAMILLO MASTROCINQUE...CAFÉ CHANTANT ...1953
EDOARDO ANTON...RIDERE! RIDERE! RIDERE!  ...1954
ENZO DI GIANNI...MILANESI A NAPOLI ...1954
GIORGIO SIMONELLI...LA MOGLIE E UGUALE PER TUTTI  ...1955
CAMILLO MASTROCINQUE...DOMENICA E SEMPRE DOMENICA   ...1958
STENO...TOTO NELLA LUNA ...1958
STENO...MIA NONNA POLIZIOTTO  ...1958
GIORGIO SIMONELLI...MARINAI, DONNE E GUAI...1958
ROBERTO BIANCHI MONTERO  ...IL TERRIBILE TEODORO   ...1958
MARIO MATTOLI...GUARDATELE MA NON TOCCATELE   ...1959
GIORGIO SIMONELLI...FANTASMI E LADRI ...1959
MARIO MATTOLI...NON PERDIAMO LA TESTA ...1959
MARIO SOLDATI...POLYCARPE, MAITRE CALLIGRAPHE  ...1959
CARLO LUDOVICO BRAGAGLIA  ...LE CAMERIERE    ...1959
JEAN BOYER ...LE CONFIDENT DE CES DAMES ...LE CONFIDENT DE CES DAMES ...1959
CAMILLO MASTROCINQUE...LA CAMBIALE ...1959
GIORGIO SIMONELLI...NOI SIAMO DUE EVASI ...1959
ROBERTO BIANCHI MONTERO  ...LA DUCHESSA DI SANTA LUCIA  ...1959
MARIO MATTOLI...TIPI DA SPIAGGIA ...1959
ROBERTO BIANCHI MONTERO  ...LA SCERIFFA ...1959
ROBERTO BIANCHI MONTERO  ...LA PICA SUL PACIFICO  ...1959


GIORGIO SIMONELLI...CES SACREES ROMAINES  ...I BACCANALI DI TIBERIO...1960
CAMILLO MASTROCINQUE...GENITORI IN BLUE-JEANS  ...1960
MAURIZIO ARENA...IL PRINCIPE FUSTO...1960
MARINO GIROLAMI...IL MIO AMICO JEKYLL...1960
GIORGIO BIANCHI...LE OLIMPIADI DEI MARITI ...1960
GIORGIO BIANCHI...FEMMINE DI LUSSO  ...1960
GIORGIO SIMONELLI...UN DOLLARO DI FIFA  ...1960
SILVIO AMADO...TU CHE NE DICI?  ...1960
STENO...LE CHAT MIAULERA TROIS FOIS  ...A NOI PIACE FREDDO...1960
FRANCESCO GIACULLI...GLI INCENSURATI  ...1961
RENE CLEMENT ...QUELLE JOIE DE VIVRE ...CHE GIOIA VIVERE...1961
LUCIANO SALCE...MISSION ULTRA-SECRETE ...1961
MARIO MATTOLI...5 MARINES PER 100 RAGAZZE ...1961
STENO...DEFENSE D'Y TOUCHER  ...1961
UGO TOGNAZZI ...LE SOUTENEUR ...IL MANTENUTO ...1961
MARIO MATTOLI...SON EXCELLENCE EST RESTEE DINER   ...SUA ECCELLENZA SI FERMO A MANGIARE...1961
DANIELE D'ANZA...PUGNI, PUPE E MARINAI  ...1961
GIORGIO SIMONELLI...I MAGNIFICI TRE ...1961
GIULIO PETRONI...UN DIMANCHE D'ETE   ...1962
LUCIANO SALCE...ELLE EST TERRIBLE ...1962
STENO...C'EST PARTI MON KIKI  ...1962

LUCIANO SALCE...LA CUCCAGNA ...1962
GIORGIO SIMONELLI...LES DERNIERES AVENTURES DE FRA DIAVOLO   ...1962
CAMILLO MASTROCINQUE...I MOTORIZZATI ...1962
DINO RISI...LA MARCHE SUR ROME...LA MARCIA SU ROMA...1962
SERGIO CORBUCCI...IL GIORNO PIU CORTO  ...1963
JEAN LUC GODARD...ROGOPAG ...1963
LUCIANO SALCE...LES HEURES DE L'AMOUR  ...LE ORE DELL'AMORE...1963


MARCO FERRERI...LE LIT CONJUGAL  ...L'APE REGINA...1963


DINO RISI...LES MONSTRES ...1963
VALENTINO ORSINI...I FUORILEGGE DEL MATRIMONIO  ...1963
ELIO PETRI...HAUTE INFIDELITE...ALTA INFEDELTA...1964
ALESSANDRO BLASETTI...LE COQ DU VILLAGE...1963

MARCO FERRERI...LE MARI DE LA FEMME A BARBE  ...LA DONNA SCIMMIA...1964
ANTONIO PIETRANGELI...LE COCU MAGNIFIQUE ...1964
RENATO CASTELLANI ...CONTROSESSO ...1964
DINO RISI...I COMPLESSI  ...1965
GIAN LUIGI POLIDORO...MES FEMMES AMERICAINES  ...UNA MOGLIE AMERICANA...1965
ANTONIO PIETRANGELI...JE LA CONNAISSAIS BIEN...IO LA CONOSCEVO BENE...1965
EDUARDO DE FILIPPO...AUJOURD'HUI, DEMAIN ET APRES-DEMAIN   ...OGGI, DOMANI, DOPODOMANI...1965
FRANCO INDOVINA...MENAGE ALL'ITALIANA  ...1965
MARCO FERRERI...MARCIA NUZIALE ...1965
MARCO FERRERI...BREAK-UP, EROTISME ET BALLONS ROUGES ...1965
LUIGI ZAMPA...UNA QUESTIONE D'ONORE  ...1966
DINO RISI...I NOSTRI MARITI  ...1966


PIETRO GERMI...BEAUCOUP TROP POUR UN SEUL HOMME   ...L'IMMORALE...1967
UGO TOGNAZZI...IL FISCHIO AL NASO   ...1967
NANNI LOY ...JEUX D'ADULTES ...JEUX D'ADULTES ...1967
MAURIZIO ARENA...GLI ALTRI, GLI ALTRI... E NOI   ...1967
DINO RISI ...FAIS MOI TRES MAL ET COUVRE MOI DE BAISERS ...FAIS MOI TRES MAL ET COUVRE MOI DE BAISERS ...1968
ROGER VADIM ...BARBARELLA ...1968
UGO TOGNAZZI...SISSIGNORE...1968
FRANCO GIRALDI...LA BAMBOLONA...1968
ARMANDO CRISPINO...LE PIACEVOLI NOTTI  ...1969
FEDERICO FELLINI...SATYRICON                                 ...1969
PIER PAOLO PASOLINI...PORCHERIE...1969
ETTORE SOLA...LE FOUINEUR ...IL COMMISSARIO PEPE...1969
LUIGI MAGNI...LES CONSPIRATEURS  ...NELL'ANNO DEL SIGNORE...1970
FRANCO GIRALDI...CUORI SOLITARI ...1970
ALBERTO LATTUADA...VENEZ DONC PRENDRE LE CAFE CHEZ NOUS   ...VENGA A PRENDERE IL CAFFE... DA NOI...1970
VITTORIO CAPRIOLI...QUE FAIS-TU GRANDE FOLLE?...SPLENDORI E MISERIE DI MADAME ROYALE...1970
ALBERTO BEVILACQUA...LA CALIFFA...1970


FRANO GIRALDI...SUPER TEMOIN ...1971
DINO RISI...AU NOM DU PEUPLE ITALIEN  ...IN NOME DEL POPOLO ITALIANO...1971
MICHELE LUPO...STANZA 17-17 PALAZZO DELLE TASSE, UFFICIO IMPOSTE  ...1971
ALBERTO BEVILACQUA...QUESTA SPECIE D'AMORE  ...1972
MARCO FERRERI...L'AUDIENCE...L'UDIENZA...1972


ALEKSANDAR PETROVIC...LE MAITRE ET MARGUERITE  ...IL MAESTRO E MARGHERITA...1972
FRANCESCO MASSARO...LE GENERAL DORT DEBOUT...1974
MARIO MONIECELLI...NOUS VOULONS LES COLONELS...VOGLIAMO I COLONNELLI...1973
MARCO FERRERI...LA GRANDE BOUFFE...1973
ELIO PETRI...LA PROPRIETE, C'EST PLUS LE VOL...1973
MARCO FERRERI ...TOUCHE PAS A LA FEMME BLANCHE ...1973
GIAN LUIGI POLIDORO ...PERMETTETE SIGNORA CHE AMI VOSTRA FIGLIA?   ...1974
MARIO MONICELLI...ROMANCES ET CONFIDENCES...ROMANZO POPULARE...1974
PUPI AVATI...LA MAZURKA DEL BARONE, DELLA SANTA E DEL FICO FIORONE    ...1975
PATER FLEISCHMANN ...LA FAILLE ...DER BRITTE GRAD...1975


MARIO MONICELLI...MES CHERS AMIS ...AMICI MIEI...1975


LUCIANO SALCE...LE CANARD A L'ORANGE...L'ANATRA ALL'ARANCIA...1975
MARCO LEIO...PORTRAIT DE PROVINCE EN ROUGE   ...AL PIACERE DI RIVEDERLA...1976
DINO RISI...LA CARRIERE D'UNE FEMME DE CHAMBRE...TELEFONI BIANCHI...1976
UGO TOGNAZZI...LA CAGE DOREE...1976
LUIGI COMENCINI ...MESDAMES ET MESSIEURS BONSOIR ...MESDAMES ET MESSIEURS BONSOIR ...1976
DINO RISI...LA CHAMBRE DE L'EVEQUE  ...LA STANZA DEL VESCOVO...1977


SERGIO CITTI...LA CABINE DES AMOUREUX ...CASOTTO...1977
DINO RISI...LES NOUVEAUX MONSTRES...I NOUVI MOSTRI...1977
LUIGI COMENCINI ...QUI A TUE LE CHAT ...1977
SALVATORE SAMPERI...NENÈ ...1978
SERGIO CORBUCCI...LE POT DE VIN ...LA MAZETTA...1978
EDOUARD MOLINARO ...LA CAGE AUX FOLLES ...1978


JEAN STELLI...DERNIER AMOUR...1978
MAURO BOLOGNINI...OU ES-TU ALLE EN VACANCES?  ...OVE VAI IN VACANZA?...1978
LUIGI COMMENCINI...LE GRAND EMBOUTEILLAGE...1978
UGO TOGNAZZI...I VIAGGIATORI DELLA SERA  ...1979
ETTORE SCOLA ...LA TERRASSE ...1979
LUIGI MAGNI...ARRIVANO I BERSAGLIERI  ...1980
DINO RISI...LES SEDUCTEURS...1980


EDOUARD MOLINARO...LA CAGE AUX FOLLES 2...1980
BERNARDO BERTOLUCCI...LA TRAGEDIE D'UN HOMME RIDICULE...1981
MARCO VICARIO...SCUSA SE E POCO ...1982
MARIO MONICELLI...MES CHERS AMIS 2  ...1982
LINA WERTMÜLLER     ... SCHERZO DEL DESTINO IN AGGUATO DIETRO L'ANGOLO COME UN BRIGANTE DA STRADA      ...1983
PASQUALE FESTA CAMPANILE...IL PETOMANE ...1983
DINO RISI...LE BON ROI DAGOBERT ...1984
MARIO MONICELLI...BERTOLDO, BERTOLDINO E... CACASENNO   ...1984
FRANCESCO LAUDADIO...FATTO SU MISURA  ...1985
GEORGES LAUTNER...LA CAGE AUX FOLLES 3...LA CAGE AUX FOLLES 3...1985
NANNY LOY...AMICI MIEI - ATTO III°  ...1985
PAUL BOUJENAH...YIDDISH CONNECTION  ...1986
PUPI AVATI...ULTIMO MINUTO ...1988
GIORGIO CAPITANI...ARRIVEDERCI E GRAZIE  ...1988
SERGIO CORBUCCI...I GIORNI DEL COMMISSARIO AMBROSIO   ...1988
PIERRE-HENRY SALFATI...TOLERANCE ...1989
SOUHEIL BEN-BARKA...ES CAVALIERS DE LA GLOIRE ...1990
 1970 FBI - FRANCESCO BERTOLAZZI INVESTIGATORE (TV MINI-SERIES)

 

UGO TOGNAZZI

UGO TOGNAZZI

Tag(s) : #ACTEURS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :