" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Beaucoup de stars ont légué, symboliquement parlant, une partie de leur corps à la mythologie du cinéma : celle-ci a hérité, par exemple, des pieds de Fred Astaire, des jambes de Betty Grable, des yeux de Michèle Morgan, etc. Mais Elizabeth Taylor est probablement la seule star dont l'existence tout entière, à l'écran et en privé, soit devenue une sorte d'icône adorée par les foules. Les cinéphiles l'ont regardée grandir : elle a été une enfant pleine de fougue (Lassie chien fidèle), une ravissante jeune fille (le Père de la mariée, Une place au soleil, Ivanhoe), une personnalité de l'écran en plein développement (Géant, l'Arbre de vie), puis une actrice très acclamée remportant des Oscars (la Chatte sur un toit brûlant, Soudain l'été dernier, la Vénus au vison).
Elle a atteint la maturité au moment de Ciéopâtre : à cette époque, le monde entier a suivi avec anxiété son idylle (à l'écran et hors des studios) avec Antoine-Richard Burton.Ils  allaient devenir le couple le plus fameux de l'histoire du cinéma . Tout n'allait pas toujours bien entre eux (le public pouvait s'en douter en allant voir Qui a peur de Virginia Woolf? et la Mégère apprivoisée), mais ils continuaient à se faire mutuellement de coûteux présents, pour prouver qu'ils s'aimaient toujours. Ils se sont mariés, ils ont divorcé, ils se sont remariés, ils ont redivorcé, et ils ont, ensemble ou séparément, mené une existence très passionnante... pour la plus grande jouissance (par procuration) de leurs « fans » attentifs. Toutefois, au cours de la dernière décennie, la vie d'Elizabeth Taylor — définitivement séparée de Burton — a perdu de son éclat, tant à l'écran qu'en privé; des films comme Ash Wednesday et l'Oiseau bleu ont été assez médiocrement accueillis.

Dans Lassie, elle est devenue une grosse vedette; elle a été une adolescente un peu gauche dans Cynthia et Rendez-vous avec Judy, mais on s'est aperçu qu'elle était fort jolie dans le Père de la mariée, où elle était la fille de Spencer Tracy. Elle était certes assez belle pour donner à Montgomery Clift des idées de meurtre dans Une place au soleil, et elle était ravissante et désirable dans le rôle de Rebecca d'Ivanhoe. C'est seulement dans Géant (avec Rock Hudson et James Dean) qu'elle a commencé à jouer pour de bon ; l'année suivante, elle figurait sur la liste des « nominations » pour l'Oscar de la meilleure interprétation féminine, en raison de son rôle dans l'Arbre de vie (avec Clift à nouveau) ; et elle exprimait avec violence les frustrations eue lui causait l'éloignement de son mari Paul Newman dans la Chatte sur un toit brûlant On la voyait « craquer » sous le poids de sa beauté let du fait qu'un époux homosexuel se servît d'elle comme axât pour séduire des garçons) dans
Soudain l'été dernier (avec Clift une fois de plus). Puis elle est devenue carrément méchante en call-girl dans Butter-field 8 (la Vénus au vison), et cela lui a valu enfin l'Oscar qu'elle avait manqué en 1957. Comme entre-temps elle était tombée assez gravement malade, les méchantes langues ont prétendu que c'était une récompense décernée par sympathie.
Burton et elle ont joué des scènes de ménage très convaincantes dans Qui a peur de Virginia Woolf? (nouvel Oscar pour Taylor) et dans la Mégère apprivoisée. Elle a eu aussi l'occasion de travailler avec de très bons cinéastes : John Huston (Reflets dans un œil d'or), Joseph Losey (Cérémonie secrète. Boom).

Taylor est née le 27/02/1932 à Londres et est décédée le 23 mars 2011. Son père est marchand d'objets d'arts et sa mère est actrice (Sara Taylor qui jouait sous le nom de Sara Sothern).
Elle a une enfance de rève et a un cheval comme cadeau pour ses 3 ans.
En 1941 la famille déménage en californie en raison de la guerre en Europe.
Par sa beauté et sa voix ensorcelante sa carrière commence à 9 ans pour Universal et le film "There's one born évery minute" .


Mais c'est le deuxième film qui la fera connaître "Lassie Come home" pour la MGM.
Puis "Jane Eyre" avec Orson Welles. Et le film qui la rendra célèbre "National velvet" aux côtés de Mickey Rooney.
Le film est bien accueilli pour sa première projection à Noêl.La suite de Lassie "Courage of Lassie" lui apporte un cachet trés élevé.

Dans le film "Cynthia" elle reçoit son premier baiser. Puis elle commence à poser à 15 ans pour des photos de belle pin-up.


Elle publie un livre pour enfants "Nibbles and me".
Elle enchaîne les films avec Peter Lawford, Robert taylor...


Le 22/08/1949 sa photo apparaît pour la première fois sur la couverture de "Times".
le 20/02/1950 la reine des commères Louella Parsons annonce les fiancçailles d'Elisabeth avec Conrad hilton Jr le fils du riche hôtelier.
Ils se marient le 06 mai à Beverly Hills.Le voyage de noces sera à Monte-carlo à bord du Queen Mary.
Elle poursuit les films et tourne "Love is better yhan ever"  de Stanley Donen avec qui elle noue une idylle.
En janvier 1951 , Elisabeth divorce.Elle tourne "Ivanhoe" et fait la connaissance de Michael Wilding de 20 ans son aîné.

Elle l'épouse le 21/02/1952 et va habiter à Bevrely Hills.

Le 06/01/1953 elle donne naissance à Michael Jr.

Toujours des films puis le 27/02/1955 elle donne naissance à son deuxième fils Christopher.
Elle tourne "Géant" avec James Dean qui se tuera quelques jours plus tard d'un accident de voiture.


Elle tourne en 1956 avec Montgoméry Clift "Raintree country" qui aura lui aussi un accident de voiture qui le défigurera et retardera le film.
En juillet 1956 , Elisabeth accepte une invitation de Mike Todd , un producteur et en tombe amoureuse. Elle divorce le 31/01/1957 et se marie le 02/02/1957.


Une fille naîtra le 06/08/1957 "Elisabeth Frances".
Mais un drame survient en 1958 : l'avion de Mike Todd s'écrase . Il est tué et enterré le 25 mars à Chicago.
Aprés une serieuse dépression, elle reprend le travail "Cat on a hot tin roof " et rencontre Eddie Fisher. Ils se marieront le
12/05/1959 à Las Végas.


Elle continue de tourner et est l'actrice la plus payée d'Holywood.
Elle recevra son premier Oscar pour "Butterfield 8"
En septembre 1960 elle commence "Cléopatre" mais tombe gravement malade . Tout est interrompu jusqu'en décembre mais le 04/03/1961 elle est victime d'une grave pneumonie et subit une trachéotomie.Elle est transportée à Londres.
Le tournage de Cléopatre est à nouveau interrompu.
Et Richard Burton est engagé pour jouer MarcAntoine.
Richard et Elisabeth tombent amoureux. Ils sont condamnés par le Vatican car tous les deux sont mariés.
Richard divorce  en décembre 1963 et Elisabeth le 06/03/1964.Ils se marient le 15/03/1964 à Montréal.


Ils tourneront souvent ensemble :
"The sandpiper" "Who's afraid of Virginia Woolf ?"Pour ce film elle a pris 15 kilos. Elle obtient en 1966 l'Oscar de meilleure actrice.
Ils seront le couple le plus populaire au monde.
En 1968 Richard achèteà Elisabeth le diamant Krupp  pour 305 000 dollars.
Mais Richard boit et les querelles commencent. En 1969 , Richard lui offre la célèbre perle de la Peregrina .Puis le diamant Cartier-Burton pour 1,1 million de dollars.
Elle marie son fils Michael en octobre 1970 et devient grand-mère en 1971.
Le 27/02/1972 pour ses 40 ans  à Budapest,Richard lui offre le diamant jaune du Shah jahan pour 900 000 dollars.
Mais des rumeurs courent sur leur séparation. Ce sera le 04/07/1973 mais sans divorce car ils se réconcileront. Jusqu'au 06/06/1974 où le divorce est prononcé en Suisse.


Ils se réconcilient à nouveau et se remarient le 10/10/1975.
Pour divorcer le 01/08/1976 . Richard se remarie le 22/08 avec Susy Hunt. Et Elisabeth épouse l'homme politique Jack Warner.
Le cinéma l'abandonne un peu et elle tourne des téléfilms.Son mari est élu sénateur le 07/11/1978. Mais Elisabeth est malade : elle a pris du poids et subit des cures d'amaigrissement.
Elle fait un séjour dans une maison de repos.Puis en 1981 elle fait ses débuts sur la scène à Broadway dans "The little Foxes".Le 21/12/1981 elle divorce de Jack Warner.

Elle boit. aussi en décembre 1983 elle subit une cure de désintoxication.
Le 05/08/1984 Richard Burton meurt. Elisabeth assiste aux obsèques.
Elle continue à tourner pour la télévision. Elle rend visite à Rock Hudson en 1985. Celui-ci est atteint du Sida.
Elle va alors se lancer dans une campagne de soutien aux malades et à la recherche .
Elle a divers chevaliers servants : Victor Gonzalez Luna, Dennis Stein, George Hamilton...


Elle devient le 03/03/1987 la présidente de la fédération américaine de la recherche contre le sida.
Elle est décorée par François Mitterand le 14/05/1987 de l'ordre de la Légion d'honneur.
Mais les médicaments sont devenus une drogue pour Elisabeth et elle subit des cures de désintoxication..
Sa fin de vie actuelle sera , aprés un dernier mariage avec un artisan , une suite de phases d'hospitalisation.On la voit de temps en temps à des journées Sida.


HAROLD YOUNG  ...  THERE'S ONE BORN EVERY MINUTE        ...1942
FRED M WILCOX    ...LA FIDELE LASSIE  ...  LASSIE COME HOME   ... 1942


ROBERT STEVENSON ...   JANE EYRE    ...    1943
CLARENCE BROWN     ...LES BLANCHES FALAISES DU DOUVRE   ... THE WHITE CLIFFS OF DOVER   ... 1943
CLARENCE BROWN    ... LE GRAND NATIONAL  ...  NATIONAL VELVET  ...  1944

FRED M WILCOX  ...  LE COURAGE DE LASSIE  ...  COURAGE OF LASSIE  ...  1945
ROBERT Z LEONARD  ...  CYNTHIA   ...     1947


MICHAEL CURTIZ   ... MON PERE ET MOI   ... LIFE WITH FATHER   ... 1947
RICHARD THORPE   ... AINSI SONT LES FEMMES  ...  A DATE WITH JUDY ...   1948
JACK CONWAY   ... LA BELLE IMPRUDENTE .   JULIA MISBEHAVES  ...  1948


MERVIN LEROY   ... LES QUATRE FILLES DU DOCTEUR MARCH   .. LITTLE WOMEN   ... 1949
VICTOR SAVILLE  ...  GUET-APENS   ... CONSPIRATOR...    1949

NORMAN KRASNA   ... THE BIG HANGOVER       ... 1950
VINCENTE MINNELLI  ...  LE PERE DE LA MARIEE    ...FATHER OF THE BRIDE    ...1950
VINCENTE MINNELLI  ...  ALLONS DONC, PAPA !  ...  FATHER'S LITTLE DIVIDEND  ...  1951
GEORGE STEVENS  ... UNE PLACE AU SOLEIL  ...  A PLACE IN THE SUN...    1951

NORMAN PANAMA    ...AVEC FRANCK,UNE VEDETTE DISPARAIT   ... CALLAWAY WENT THATAWAY...    1951
STANLEY DONEN    ...LOVE IS BETTER THAN EVER      ...  1952


RICHARD THORPE ...   IVANHOE    ...    1952
RICHARD THORPE  ...  LA FILLE QUI AVAIT TOUT   ... THE GIRL WHO HAD EVERTHING  ...  1953
CHARLES VIDOR   ... RGAPSODIE  ...      1954
WILLIAM DIETERLE   ... LA PISTE DES ELEPHANTS   ... ELEPHANT WALK   ... 1954

CURTIS BERNHARDT  ...  BEAU BRUMMELL     ...   1954
RICHARD BROOKS  ...  LA DERNIERE FOIS QUE J'AI VU PARIS   ... THE LAST TIME I SAW PARIS ...   1954
GEORGE STEVENS    ... GEANT ...   GIANT  ...  1956


EDWARD DMYTRYK    ... L'ARBRE DE VIE   ... RAINTREE COUNTY   ... 1957
RICHARD BROOKS   ... UNE CHATTE SUR UN TOIT BRULANT...    CAT ON A HOT TIN ROOF   ... 1958


JOSEPH L MANKIEWICZ   ... SOUDAIN L'ETE DERNIER    SUDDENLY LAST SUMMER   ... 1959


JACK CARDIFF   ... SCENT OF MYSTERY  ...      1960
DANIEL MANN    ...LA VENUS AU VISON  ...  BUTTERFILED 8 ...   1960
JOSEPH L MANKIEWICZ ...   CLEOPATRE   ... CLEOPATRA    ...1962


ANTHONY ASQUITH  ...  HOTEL INTERNATIONAL...    THE VIPS...    1963

VINCENTE MINNELLI  ...  LE CHEVALIER DES SABLES...    THE SANDPIPER ...   1965
MIKE NICHOLS  ...  QUI A PEUR DE VIRGINIA WOOLF ...   WHO'S AFRAID OF VIRGINIA WOOLF  ...  1966

FRANCO ZEFFIRELLI    ...LA MEGERE APPRIVOISEE    ...THE TAMING OF THE SHREW  ...  1967

RICHARD BURTON  ...  DOCTOR FAUSTUS      ...  1967

JOHN HUSTON   ... REFLETS DANS UN OEIL D'OR    ...REFLECTIONS IN A GOLDEN EYE   ... 1967

PETER GLENVILLE   ... LES COMEDIENS   ... THE COMEDIANS    ...1967

JOSEPH LOSEY   ... BOOM!     ...   1968

 

JOSEPH LOSEY    ...CEREMONIE SECRETE  ...  SECRET CEREMONY  ...  1969

GEORGE STEVENS   ...  LAS VEGAS UN COUPLE   ... THE ONLY GAME IN TOWN   ... 1969

ANDREW SINCLAIR ...   UNDER MILK WOOD    ...    1972

BRIAN G HUTTON  ...  ZEE AND CO    ...    1972

PETER USTINOV     ...HAMMERSMITH   ...     1972

BRIAN G HUTTON   ... TERREUR DANS LA NUIT    ...NIGHT WATCH ...   1973

LARRY PEARCE  ...  LES NOCES DE CENDRE  ...  ASH WEDNESDAY    ...1973

FRANCO ZEFFIRELLI  ...  IDENTIKIT    ...    1974

GEORGE CUKOR  ...  L'OISEAU BLEU    ...THE BLUE BIRD   ... 1976

MARVIN J CHOMSKY   ... VICTOIRE SUR ENTEBBE   ... VICTOIRE AT ENTEBBE ...   1977

HAROLD PRINCE    ...A LITTLE NIGHT MUSIC     ...   1978

WILLIAM RICHERT   ... WINTER KILLS      ... 1979

                                       BRIAN EVANT...LA FAMILLE PIERRAFEU...THE FLINSTONES...1993


 

 

ELISABETH TAYLOR

ELISABETH TAYLOR

Tag(s) : #ACTRICES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :