" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contrairement à son homonyme, Robert Montgomery, plus connu pour ses compositions romantiques, George était un acteur physique, qui avait pratiqué la boxe, montait à cheval, se livrait à de périlleuses acrobaties dans ses films et construisait lui-même ses maisons et fabriquaient les meubles qu'elles abritaient. Un rêve de femme en quête de protection virile que ce bricoleur au gabarit de lutteur. Acteur aux multiples aptitudes, il n'eut également de cesse de s'essayer à la fabrication des décors, à l'écriture de scénarios, à la direction de comédiens et même à la production de films. Jamais en repos, il s'intéressait également aux jolies femmes, curiosité qui faillit le faire passer de vie à trépas et qui lui coûta son mariage avec la chanteuse Dinah Shore. Acteur de westerns et de films d'aventures de série B, il ne se trouva nullement dépourvu lorsque le genre périclita. Il ajouta même une corde à son arc le jour où il se mit à la sculpture. A côté d'oeuvres inspirées du western, Ronald Reagan et Clint Eastwood lui doivent ainsi leur effigie en bronze. C'est en selle qu'il aurait souhaité prendre congé de ce monde. Mais c'est finalement dans son lit que la mort devait le surprendre.

George MONTGOMERY était né  George Montgomery Letz le 29 août 1916 à Brady, et est décédé le  12 décembre 2000 d'une insuffisance cardiaque à Rancho Mirage, Californie
Famille d'origine ukrainienne de quinze enfants, dont il était le cadet. C'est dans un ranch, près de Brady, dans le Montana, qu'il vit le jour et connut sa première éducation de garçon de ferme, soignant le bétail et montant à cheval comme un vrai gaucho. Ce goût de la vie rurale lui était une respiration si naturelle, que le jour où il devint pensionnaire dans un collège en ville, il fallut l'en retirer au bout d'un semestre, de crainte de l'y voir s'étioler. Par la suite, s'il devait demeurer à jamais fidèle à ses racines terriennes, il tâta également de la boxe et de la décoration d'intérieur. Pourtant, c'est du théâtre que lui vint la révélation, et du marchepied qu'il représentait pour parvenir au cinéma.
Bel homme au gabarit d'athlète et à la taille à l'avenant — 1,91m —, il se lança à la conquête de Hollywood dès la fin des premières moissons de 1935. Sous son vrai nom d'abord. Sous celui de Montgomery ensuite, même s'il attendra quatre ans avant de figurer au générique d'un film. Cascadeur dans des westerns à petit budget de la Republic Pictures, il ne manquera pourtant jamais de travail, même si, à la longue, il ressentait cruellement la frustration de n'être qu'un cavalier anonyme. Une déception qui l'amena à tout abandonner, avant d'être redécouvert, un an plus tard, par l'imprésario Benny Medford, à l'occasion d'une soirée en l'honneur de son frère alors en partance pour l'Amérique du Sud. « The Cisco Kid » devait représenter son premier rôle important, sous le nom de Montgomery, ainsi que la signature d'un contrat de longue durée avec la 20th Century-Fox.

Entre 1940 et 1943, George Montgomery connaît le zénith de sa carrière de jeune premier. Il est beau, il a muscles et santé, et tombe des beautés comme Maureen O'Hara, Betty Grable et Gene Tierney. D'obscur cascadeur, le voilà promu vedette de films tels que « Orchestra wives » et « Ten gentlemen from West Point ». Pourtant, c'est la chanteuse Dinah Shore qu'il épouse en décembre 1943. Ensemble, ils auront une fille, Melissa (1948), et un fils adoptif, Jody (1954). C'est également l'époque où il se lie d'une indéfectible amitié avec Ronald Reagan, qui avait connu les mêmes débuts difficiles, dans de modestes westerns. Mais, entre-temps, la guerre réclame son tribut. Affecté à la division cinéma de l'armée de l'air, George Montgomery sera de l'unité photographique combattante en Alaska et terminera les hostilités sur le sol japonais.
Cependant, une absence prolongée, fût-elle pour de nobles raisons, ne favorise guère une carrière cinématographique. James Stewart et David Niven purent également témoigner de cette infidélité de la part de leurs studios, quoiqu'ils aient surmonté leur handicap avec plus de succès que George Montgomery, qui n'avait jamais été que la vedette de séries B. « The brasher doubloon », où il succède à Dick Powell, Humphrey Bogart et Robert Montgomery dans le rôle du détective Philip Marlowe, sera son plusbeau titre de gloire de l'immédiat après guerre. Cette même année 47, Il demande d'ailleurs à la Fox d'être libéré de son contrat, afin de devenir  un acteur indépendant. Ce sera  alors une décennie où il s'illustre dans des westerns de série B, domaine dans  lequel son savoir-faire lui épargne to concurrence. Toutefois, avec la raréfaction des rôles, Il est acculé à puisé  dans ses réserves. Réserves de bois pourrait-on dire, dans la mesure où il  multiplie les constructions de décors,  ouvre un atelier d'ébénisterie, et crée des meubles, dont il garnit les maissons qu'il construit lui-même. Une activité qui aurait suffi à remplir les journées d'un citoyen ordinaire, mais pas celle de George Montgomery, qui se lance  la production de films. Ensuite,  il décroche le rôle qui mortalisera son passage à la télévision — celui du marshal Matthew Rockfi dans la série « Cimarron City » et  il se lance dans le théâtre, en tournée avec la piece de William Gibson, « Deux sur la balançoire ».


Mais, en 1961, un flirt avec membre de sa domesticité lui coûte son mariage. Dinah Shore demande divorce et l'obtient en mai 1962. De ans plus tard, l'affaire tourne au fait divers, lorsque la maîtresse évincée tire sur l'acteur et le rate. La victime s'en remettra. Le travail du bois sera la planche de salut de George Montgomery, comme la sculpture sur bronze inspirée de thèmes « western" qu'il découvre sur le tard. Simultanément, sa riche collection d'objets vieil Ouest s'expose, tandis que son amitié avec Ronald Reagan se traduit par de fréquentes cavalcades communes dans le crépuscule Californien. Mais le 12 décembre 2000 , la mort vint prendre George Montgomery dans sa discrète résidence de Rancho Mirage .

CARL PIERSON …THE SINGING VAGABOND … 1937
CLARENCE BROWN… MARIE WALEWSKA …CONQUEST …1937
JOSEPH KANE …SPRINGTIME IN THE ROCKIES …1937
WILLIAM WITNEY… LES JUSTICIERS DU FAR WEST… THE LONE RANGER …1937
.JOSEPH KANE …THE OLD BARN DANCE … 1938
JOSEPH KANE …GOLD MINE IN THE SKY …1938
JOSEPH KANE …BILLY THE KID RETURNS …1938
JOSEPH KANE …COME ON, RANGERS …1938
GEORGE SHERMAN …SANTA FE STAMPEDE 1938
WILLIAM WITNEY… LES VAUTOURS DE LA JUNGLE …HAWK OF THE WILDERNESS .. 1938
JOSEPH KANE… LE COW-BOY CHANTANT… UNDER WESTERN STARS …1938
JOSEPH KANE … SHINE ON. HARVEST MOON… 1939
GEORGE NICHOLS JR…MAN OF CONQUEST…1939
GEORGE SHERMAN… WYOMING OUTLAW ... 1939
JOSEPH KANE ...NEW FRONTIER …1939
JOSEPH KANE ...ROUGH RIDERS' ROUNDUP …1939
JOSEPH KANE … FRONTIER PONY EXPRESS …1939
JOSEPH KANE… IN OLD CALIENTE …1939
JOSEPH KANE … WALL STREET COW-BOY…1939
WILLIAM WITNEY… HI-YO SILVER …1939
AUBREY SCOTTO …I WAS A CONVICT…1939
JOSEPH KANE …SOUTHWARD HO…1939
JOHN H. AUER …SOS — TIDAL WAVE …1939
GEORGE SHERMAN …THE NIGHT RIDERS .. 1939
JO¬SEPH KANE …IN OLD MONTEREY… 1939
JOSEPH KANE …THE ARIZONA KID …1939
GEORGE SHERMAN… SOUTH OF THE BORDER …
HERBERT I. LEEDS…THE CISCO KID AND THE LADY …1939


DAVID BURTON … JENNIE … 1940

EUGENE FORDE . CHARTER PILOT …1940
ALLAN DWAN …YOUNG PEODLE … 1940
WALTER LANG …STAR DUST… 1940
RAY MCCAREY… THE COW-BOY AND THE BLONDE …1941
JAMES TINTING …THE LAST OF THE DUANES …1941
JAMES TINLING …THE RIDERS OF THE PURPLE SAGE …1941
RAY MCCAREY …CADET GIRL…1941

RAY MCCAREY …ACCENT ON LOVE …1941

WILLIAM A. WELLMAN … LA FOLLE HISTOIRE DE ROXIE HART …ROXIE HART …1941
ARCHIE MAYO …CE QUE FEMME VEUT … ORCHESTRA WIVES ..1942
LA PAGODE EN FLAMMES … CHINA GIRL …1942
HENRY HATHAWAY …LA ROUTE DE BIRMANIE…1942
HENRY HATHAWAY …CEUX DE WEST POINT… TEN GENTLEMEN FROM WEST POINT …1942
WALTER LANG… L'ILE AUX PLAISIRS … CONEY ISLAND …1943
CHARLES FUHR… BOMBER'S MOON …943
BRUCE HUMBERSTONE… TROIS JEUNES FILLES EN BLEU… THREE LITTLE GIRLS IN BLUE …1946
JOHN BRAHM …LA PIECE MAUDITE …THE BRASHER DOUBLOON …1947
ALFRED E. GREEN …THE GIRL FROM MANHATTAN …1948
LESLIE FENTON… LULU BELLE …1948
LESLEY SELANDER …BELLE STARR'S DAUGHTER …1948
LESLEY SELANDER … LA REINE DES OUTLAWS …DAKOTA LIL … 1949
LEW LANDRES … ECLAIREUR INDIEN …DAVY CROCKETT, INDIAN SCOUT …1949
PHIL KARLSON …LA PISTE DES IROQUOIS …THE IROQUOIS TRAIL …1950
MAURICE GERAGHTY… L'EPEE DE MONTE CHRISTO …THE SWORD OF MONTE CRISTO …1951
PHIL KARLSON … LES ECLAIREURS DU TEXAS …THE TEXAS RANGERS …1951
RAY NAZZARO … LES DERNIERS JOURS DE LA NATION APACHE …INDIAN UPRISING …1951
RAY NAZZARO … LA FOLIE DE L'OR… CRIPPLE CREEK …1952
SIDNEY SALKOW … A BOUT PORTANT …JACK MC-CALL, DESPERADO …1952
SIDNEY SALKOW… LE TRAPPEUR DES GRANDS LACS… THE PATHFINDER …1952
WILLIAM CASTLE ..FORT TI …1953

RAY NAZZARO … TEMPETE SUR LE TEXAS… GUN BELT ……1953

RAY NAZZARO …THE LONE GUN… LES BRIGANDS DE L'ARIZONA …1954
.WILLIAM CASTLE ..LA GRANDE BATAILLE… BATTLE OF ROC RIVER……1954

WILLIAM CASTLE… LA TERREUR DES SANS-LOI..MASTERSON OF KANSAS…1954

SIDNEY SALKOW …TEX, LE JUSTICIER… ROBER'S ROOST …1955
EARL BELLAMY … REVOLTE A L'OUEST… SEMINOLE UPRISING …1955

JOHN BARNWELL… KUK !...L'ARMADA SAUVAGE… 1956
HANR JONES… LA CARAVANE DES HOMMES TRAQUES …CANYON RIVER …1956
PAUL LANDRES … LES HORS-LA-LOI DU MISSOURI …LAST OF THE BADMEN ..1957

WILLIAM BERKE… LA LOI DES PECHERESSES …STREET OF SINNERS…1957

SIDNEY SALKOW… GUN DUEL AT DURANGO…1957

GEORGE WAGGNER… L'INDIEN BLANC… PAWNEE …1957
PAUL LANDRES …LE BAGARREUR DU MONTANA…MAN FROM GOD'S COUNTRY …1957
ALLEN H. MINER… L’HOMME AU BANDEAU NOIR…BLACK PATCH…1957
FRED F. SEARS … MAN'S COUNTRY… 1958
EARL BELLAMY …LE SHERIF DE TOMBSTONE…TOUGHEST GUN IN TOMBSTONE…1958
KURT NEUMANN …WATUSI…1959

R SPRINGSTEEN …LE ROI DES CHEVAUX SAUVAGES…KING OF THE WHITE STALLIONS …1959
GEORGE MONTGOMERY…LE DERNIER TRAIN DE SANTA CRUZ…THE STEEL CLAW…1961

GEORGE MONTGOMERY…SAMAR ...1962

GEORGE MONTGOMERY…L’ENFER A BORNEO…FROM HELL TO BORNEO… 1964

GEORGE MONTGOMERY… GUERILLAS IN PINK LACE …1964
KEN ANNAKIN …LA BATAILLE DES ARDENNES… BATTE THE BULGE …1965
GEORGE MONTGOMERY… SATAN’S HARVEST…1965

MAURY DEXTER… EL PROSCRITO DEL RIO COLORADO …1966

CHARLES DAMIC…BOMB AT 10 :10 …1966
EDWARD MAN… HALLUCINATION GENERATION …1966
R.G. SPRINGSTEEN …HOSTILE  GUNS …1967

FERDE GROTE JR… WARKILL …1967
PERCIVAL RUBENS …STRANGERS AT SUNRISE…  1968
ROBERT W. STRINGER… THE DAREDEVIL …1961
ALEKSANDAR PETROVIC…T HE WILD WIND …1986
TV
CIMARRON CITY (1958-59).
WAGON TRAIN ...1958
BONANZA...1966
I SPY  (1966),
THE SIX MILLION DOLLAR MAN » (1974),

GEORGE MONTGOMERY

GEORGE MONTGOMERY

Tag(s) : #ACTEURS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :