" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ANDRZEJ ŻULAWSKI est un célèbre réalisateur  souvent controversé , polonais né le 22 Novembre 1940. à Lwów, Lwowskie,   et décédé le 17/02/2015 du cancer .

 

Zulawski  était un réalisateur  qui aimait choquer le spectateur par des scènes de sexes, de tortures.....

 

Son père  était  écrivain et diplomate Miroslaw Zulawski, dans les années 1956-1965 notamment à PARIS.

ANDRZEJ a étudié en France. Puis à l'IDHEC à Paris (Institut des hautes études cinématographique en 1965).

Au début de sa carrière cinématographique, Andrzej Zulawski a été   assistant et second réalisateur d' Andrzej Wajda - sur les plateaux de son film «Samson» (1961), "Amour à vingt ans" (1962) et "Ashes" (1965).

Après 2 courts-métrages, il réalisera son premier film LA TROISIEME PARTIE DE LA NUIT en  1971., mettant en vedette Margaret Braunek et Leszek Teleszyński, et l'auteur de photos était Witold Sobociński. Film situé  dans la Seconde Guerre mondiale, le sujet de l'occupation est l'arrière-plan pour la discussion sur des questions universelles: l'amour, la fidélité, le courage et la mort.

En 1972. Żuławski réalise le  film d'horreur "DIABLE", qui sera censuré pendant  16 ans .

Suivra prochain film, L'IMPORTANT C'EST D'AIMER(1975), tourné en dehors de Pologne; une co-production de l'Allemagne, la France et l'Italie avec  le Romy Schneider et Klaus Kinski.

L'Important c'est d'aimer (1974), d'après «la Nuit américaine», de Christopher Frank, Prix Renaudot 1972: «Je me suis aperçu que c'est sur la base d'un roman comme celui de Christopher Frank, qui était d'apparence inoffensive, qui a même des côtés rédempteurs, et qui par conséquent s'est vu couronner d'un prix littéraire et s'est bien vendu, et qui donc était bien vu par les producteurs, qu'il était possible de construire quelque chose.» Quand je l'ai lu, au fond du livre, il y avait une espèce de mouvement, de palpitation, de gens qui ont l'air de savoir où ils vont mais qui en réalité ne le savent pas ; j'y ai vu une obscurité où des taupes s'agitent pour le bien et le mal, pour comprendre. Ça n'y est peut-être pas, mais ça n'a aucune importance: il suffit que je l'aie vu (...). Ce qui m'a intéressé, c'est une espèce de travail disons presque surréaliste sur une matière qui dans les mains d'un autre pourrait devenir un film tout à fait comparable à la bonne production française bourgeoise du moment (...).
Occultant l'aspect social pour décanter les implications morales, le film pose les problèmes existentiels du bien, du mal, de la vie et de la mort. A partir de situations imaginées par le romancier, Zulawski fait chaque fois basculer cette société sans importance vers l'enfer le plus atroce par l'art du cadrage, d'un bruitage, d'un éclairage un peu cru, de l'expression étrange d'un acteur, d'une vulgarité de langage et d'un montage chaotique de scènes délirantes. Dès lors, au lieu du succès de salon obtenu par « la Nuit américaine», l'Important c'est d'aimer fut accueilli comme un 'expressionnisme rétrograde, d'excès de cruauté...

POSSESSION 1981 un drame psychologique s'orientant vers l'horreur, considéré par de nombreux critiques comme le meilleur film de Zulawski - avec Isabelle Adjani et Sam Neill. Adjani a reçu le  Prix du jury à Cannes pour la meilleure actrice.

 

 "La femme publique" (1984, France) et "L'Amour braque" (1985, France). "L'Amour braque" est une adaptation libre du roman de Fiodor Dostoïevski "The Idiot", avec  en vedette Sophie Marceau qui sera sa partenaire de vie.  pendant 17 ans, jusqu'en 2001.

 BORIS GODOUNOV (1989, France / Yougoslavie / Espagne),  1989 MES NUITS SONT PLUS BELLES QUE VOS JOURS" (1989, France), LA NOTE BLEUE  (1990, France), "Shaman" ( 1996, la Pologne / France, avec Iwona Petry femme qui tue son amant), LA FIDELITE  (2000, France).

En 2002. Il est apparu comme un acteur dans la série télévisée "Les Liaisons dangereuses", une co-production du Royaume-Uni, la France et le Canada.

"Cosmos" est le dernier film de Andrzej Zulawski. Basé sur le roman de Witold Gombrowicz, il reçu en août 2015 un prix "Espace" du meilleur réalisateur à la 68e Festival de Locarno.

En 2002. Il a reçu l'Ordre français de la Légion d'honneur.

 

 1969 LE CHANT DE L'AMOUR TRIOMPHANT (TV )
 1969 PAVONCELLO (TV )
 1971 LA TROISIEME PARTIE DE LA NUIT
 1972 LE DIABLE
 1975 L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
 1981 POSSESSION

 


 1984 LA FEMME PUBLIQUE
 1985 L'AMOUR BRAQUE


 1988 LE GLOBE D'ARGENT
 1989 BORIS GODOUNOV
 1989 MES NUITS SONT PLUS BELLES QUE VOS JOURS


 1991 LA NOTE BLEUE
 1996 CHAMANKA
 2000 LA FIDELITE
2015 COSMOS

andrzej-zulawski

andrzej-zulawski

Tag(s) : #REALISATEUR

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :