" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

THE GRANDMASTER


réalisé par  Wong Kar-wai,

avec 

Ziyi Zhang     ... Gong Er
Tony Leung Chiu Wai     ... Yip Man
Cung Le     ... Tiexieqi
Hye-kyo Song     ... Cheung Wing-sing
Chen Chang     
Woo-ping Yuen     
Siu-Lung Leung         
Meng Lo             
Cheung-Yan Yuen


Il est de retour  Ip Man ( (Tony Leung) ), le légendaire combattant de l'art  martial qui a formé Bruce Lee .


1936 : une période de bouleversement politique dans lequel l'invasion des forces japonaises vers le nord met en péril la stabilité actuelle du pays.
Situé dans Foshan, le film pose d'abord la trame de fond , avec sa narration sur l'enfance et le  mariage d'un Yip Man (Tony Leung ) jeune  initié à des arts martiaux par son professeur Chen Heshun (Woo-ping Yuen )  , puis des séquences intimes de vie avec   sa femme Zhang Yongcheng .


Ip est contacté dans un duel avec le Falun Yutian (Wang Qingxiang), un maître d'arts martiaux de la Chine du nord à la recherche d'un dernier combat (et une consolidation de la suprématie de son école par rapport à ses rivaux du sud) avant de prendre sa retraite. Cela se passe au  Pavillon d'Or, un bordel local fréquenté par de très bons combattants de la région en art martiaux .Ip en sort  victorieux  et démontre que  l'intelligence et de retenue peuvent  se révéler comme des armes puissantes dans  le kung-fu.

Mais , sa fille Gong Er  va vouloir  lutter pour restaurer la réputation de son clan. Elle satisfait sa faim par une victoire.Au cours de leur lutte, ils partagent un bref instant d'attirance, éveillant un désir interdit à tous les deux.

Er Gong retourne à la maison, seulement pour découvrir que meilleur élève de son père, Ma Shan (Zhang Jin), se refuse à accepter la défaite de son maître, et le tue.  Er Gong s'engage à le venger...


Film d'action mais aussi  philosophique et esthétique.Action, orchestrée par le maestro Yuen Woo-ping, de Matrix et Tigre  dans des décors de pluie tonitruante, éclats de verre...De nombreux  flashbacks car le film s'étend sur de nombreuses années, y compris l'occupation japonaise et la guerre sino-japonaise .

Le film contient quelques-uns des combats les plus éblouissants vus à l'écran.

THE GRANDMASTER est aussi une évocation de la nostalgie d'individus à la dérive, avec Hong Kong  devenu un refuge pour les combattants  après leur départ forcé d'une Chine  tumultueuse .


 

THE GRANDMASTER
Tag(s) : #FILMS 2010-2013

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :