" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Les producteurs italiens qui ont lancé Clau­dia Cardinale avaient l'intention avouée d'en faire la rivale de Brigitte Bardot (CC contre BB) Comme sa seule formation cinématographique consistait à avoir rem­porté en 1957 un prix de beauté en Tunisie, la compétition ne paraissait guère raisonnable, mais elle était amusante. En fin de compte, Cardinale n'est pas deve­nue une aussi grande star que Bardot, mais elle a « duré » plus longtemps et, surtout, elle a été la vedette de films bien meilleurs. Les films de  CC ont comme mérite supplémentaire d'avoir été réalisés par des géants comme Visconti et Fellini, par d'excellents cinéas­tes comme Bolognini et Comencini ou par de bons artisans comme Sergio Leone, Blake Edwards et Richard Brooks. Le fait d'avoir bénéficié de l'appui d'un produc­teur puissant, Franco Cristaldi, qu'elle a du reste épousé par la suite, a certainement favorisé la carrière de Claudia Cardinale, mais, en tant qu'actrice, elle a fort bien tiré son épingle du jeu, et on ne saurait la considérer comme une simple reine de beauté.

Née le 15 avril 1939 à Tunis, parents siciliens , son vrai prénom est Claude née à Tunis dans une famille sicilienne établie en Afrique du Nord.Son père était ingénieur des chemins de fer.
Elle était un garçon manqué.
En 1957, un dimanche , alors qu'elle vend des billets de la loterie elle est remarquée par l'organisateur du concours de "la plus belle italienne de Tunis"

 

 

A la suite de cela elle se retrouve à Rome et signe un contrat de sept ans avec la maison de production Vides après avoir assisté à la "Centro Sperimentale di Cinematografia 'à Rome .Le but : créer une comédienne italienne dans le style de Brigitte Bardot en France.

 

Le contrat de Vides Claudia avec son mari Franco Cristaldi avait  plusieurs clauses lui interdisant notamment de couper ses cheveux sans autorisation, se marier ou prendre du poids. Son début de carrière a été habilement guidé par le  producteur Franco Cristaldi, d'abord comme son mentor, et plus tard, de 1966 à 1975, comme son mari.

Elle a commencé à tourner en 1957). Elle avait un petit rôle dans Go-ha, production tunisienne datant de la même année, mais on l'a remarquée pour la première fois dans le délicieux Pigeon (I soliti ignoti), de Monicelli. Après cela vinrent de grands films dirigés par d'excel­lents cinéastes italiens : le Bel Antonio, de Bolognini, en faisait l'épouse d'un Mas­troianni doutant de sa virilité; dans le Mauvais Chemin (La Viaccia), elle dé­sespérait Belmondo  (avec, comme décor,la Florence du xIxe siècle) ; et dans Sénili­té, toujours réalisé par Bolognini, elle tourmentait Anthony Franciosa au gré d'une histoire triestine du début du siècle. Zurlini lui a fait jouer la Fille à la valise avec le charmant Jacques Perrin ; puis ce fut le début de la longue collaboration de Claudia avec Visconti, d'abord dans Roc­co et ses frères où elle était la fiancée de l'aîné et a eu un rôle mineur dans ce film mais  son talent n'est pas passé inaperçu par le réalisateur  qui lui a donné par la suite un rôle de premier plan dans Le Guépard (1963) mettant en vedettea Burt Lancaster et Alain Delon où elle incarnait la belle Angélique que Tancrède.

 

 

Dans San­dra (en Electre moderne amoureuse d'O­reste-Jean Sorel) et enfin dans Violence et passion (où on l'entrevoit en flash­back dans le personnage de l'épouse dé­funte de Burt Lancaster). Comencini, lui, en a fait la vedette de La Ragazza di Bube, puis Fellini lui a confié, dans Huit et demi, le rôle de... Claudia Cardinale, actrice fameuse et reine de beauté qui fait rêver le cinéaste Marcello Mastroianni. Claudia est apparue encore en tout son éclat dans la Panthère rose, flirtant avec les voleurs de bijoux David Niven et Robert Wagner ; et, dans les Profession­nels, elle était l'objet de tant de passion, de jalousie et de ruse de la part d'une pléiade de vedettes masculines que sa beauté était un élément capital de la crédi­bilité de l'intrigue. Elle a joué aussi fort bien l'héroïne d'il était une fois dans l'Ouest, de Sergio Leone, et celle du film pseudo-historique de Jerzy Skolimowski les Aventures de Gérard. Elle a égale­ment tourné des films de moindre valeur avec Monica Vitti et Alberto Sordi, et on l'a même vue à l'écran aux côtés de Brigitte Bardot, sa rivale de naguère.

En cinq ans, de 1963 à 1968, elle tournera sept films sous la bannière étoilée, dont trois en Europe. Un cinéma synonyme de business, loin de l'esprit créatif et doucettement cacophonique de son homologue transalpin. Mais l'expérience n'a pas dû combler Claudia, qui ne l'a jamais renouvelée. A l'opposé de la rigueur américaine se situe « Fitz-carraldo » (1980). Un tournage dément, en Amazonie, sans scénario, dans une atmosphère saturée de mouches, accablante de chaleur et d'odeurs de putréfaction, entre un réalisateur fou et un partenaire halluciné, Klaus Kinski. Alors que Mick Jagger et Rod Steiger ont jeté le gant, convaincus que le projet est mort-né, elle est restée, à ce stade de son expérience professionnelle, avide de nouveauté et d'aventure. Du cinéma italien, alors en plein déclin, et dont elle a vécu l'âge d'or, elle commence en effet à s'émanciper, pour tourner davantage en France, et plus fréquemment sous la direction de réalisatrices, plus imaginatives que leurs homologues masculins pour exalter la richesse de ces femmes désormais quadragénaires. On songe tout particulièrement à ce magnifique personnage de combattante pour l'égalité des sexes dans la société algérienne, tel qu'évoqué par Rachida Krim dans « Sous les pieds des femmes » (1996). Le film ne s'en tirait pas sans reproches, mais les qualités de sincérité et d'intelligence que la comédienne insufflait à son héroïne n'étaient que l'aboutissement naturel d'une carrière policée au contact des Visconti et des Bolognini. Même cette voix rauque qui lui avait valu, avec sa méconnaissance de l'italien, d'être doublée dans ses vingt premiers films, accordait désormais une singularité bienvenue aux personnages dont elle se faisait l'interprète.
A l'aube de la soixantaine, il ne restait plus à la bellissima qu'à se confronter à l'écriture et au théâtre. Un défi qu'elle releva en 1995, avec la publication de ses Mémoires, « Moi, Claudia, toi, Claudia », et, cinq ans plus tard, avec sa montée sur scène dans « Doux oiseau de jeunesse », de Tennessee Williams.

Les années 2000 jusqu'à ce jour seront marqués par de nombreux films de jeunes réalisateurs, pas des premiers rôles mais des rôles indispensables à une bonne qualité de film.

RENE VAUTIER ... CHAINES D'OR                                1956
JACQUES BARATIER ...GOHA                                          1957

MARIO MONICELLI ... LE PIGEON...     I SOLITI IGNOTI                                  1958

 


CLAUDIO GORA  ...  TRE STRANIERE A ROMA                         1958
ALBERTO CAVALCANTI  ...LES NOCES VENITIENNES                             1958
ENZO PROVENZALE ... VENTO DEL SUD                                1959
NANNI LOY  ...HOLD UP A LA MILANAISE   ...   AUDACE COLPO DEI SOLITI IGNOTI                    1959
LUIGI ZAMPA  ...   NOUS SOMMES TOUS COUPABLES ...  IL MAGISTRATO                                    1959
RALPH THOMAS...   ENTREE DE SERVICE  ...   UPSTAIRS AND DOWNSTAIRS                          1959
PIETRO GERMI...  MEURTRE A L'ITALIENNE...  UN MALEDETTO IMBROGLIO                            1959
FRANCESCO MASELLI  ...  I DELFINI                                          1960
MAURO BOLOGNINI ...LA VIACCIA                                      1960


LUCHINO VISCONTI ....   ROCCO ET SES FRERES  ...    ROCCO E I SUOI FRATELLI                         1960
ABEL GANCE  ...AUSTERLITZ                                  1960


MAURO BOLOGNINI  ....   LE BEL ANTONIO ...  IL BELL' ANTONIO                              1960

VALERIO ZURLINI ... LA FILLE A LA VALISE ...   LA AGAZZA CON LA VALIGIA                        1961

 


HENRI VERNEUIL  ...  LES LIONS SONT LACHES  ... 1961

 


PHILIPPE DE BROCA ... CARTOUCHE...  1961


MAURO BOLOGNINI  ....   SENILITE      ...       SENILITA     ...  1961
LUCHINO VISCONTI ....    LE GUEPARD       ....               IL GATTOPARDO     ...    1962

 

FEDERICO FELLINI ... HUIT ET DEMI   ...   1962
BLAKE EDWARDS ...   LA PANTHERE ROSE   ... THE PINK PANTHER ... 1963
LUIGI COMENCINI ...   LA RAGAZZA  ...LA RAGAZZA DI BUBE    ... 1963

HENRY HATHAWAY...LE PLUS GRAND CIRQUE DU MONDE  ....  CIRCUS WORLD   ... 1963


LUCHINO VISCONTI   .... SANDRA     ...    VAGHE STELLE DELL'S ORSA  ...   1964
ANTONIO PIETRANGELI  ....  LE COCU MAGNIFIQUE      ....  IL MAGNIFICO CORNUTO   ...   1964

PHILIP DUNNE   ... LES YEUX BANDES ...BLINDFOLD...1965


MARK ROBSON ...LES CENTURIONS...    LOST COMMAND   ...    1965

FRANCO ROSSI ...   UNE ROSE POUR TOUS...    UNA ROSA PER TUTTI ...1966
RICHARD BROOKS  ...LES PROFESSIONNELS... THE PROFESSIONALS  ...    1966

 

 
ALEXANDER MACKENDRICK  ...  COMMENT REUSSIR EN AMOUR SANS SE FATIGUER   ....  1966

DON'T MAKE WAVES  ...     1966


MARIO MONICELLI ....    LES OGRESSES ... LE FATE   ... 1966
DAMIANO DAMIANI ... LA MAFIA FAIT LA LOI... IL GIORNO DELLA CIVETTA ...  1967
SERGIO LEONE  ...IL ETAIT UNE FOIS DANS L'OUEST...C'ERA UNA VOLTA IL WEST  ..1968

JOSEPH SARGENT  ...TOUS LES HEROS SONT MORTS...THE HELL WITH HEROES...1968
FRANCESCO MASELLI...UN COUPLE PAS ORDINAIRE ...RUBA AL PROSSIMO TUO  ...1968


MIKHAIL KALATOZOV...LA TENTE ROUGE     ...LA TENDA ROSSA    ...1969
LUIGI MAGNI...LES CONSPIRATEURS     ...NELL'S ANNO DEL SIGNORE ...1969
MARCELLO FONDATO...CERTAIN PROBABLE ET MEME POSSIBLE...CERTO CERTISSIMO ANZI? PROBABILE  ...1969


JERZY SKOLIMOWSKI...LES AVENTURES DU BRIGADIER GERARD ...LES AVENTURES DU BRIGADIER GERARD ...1969
JEAN HERMAN...POPSY POP...970
CHRISTIAN JAQUE ...LES PETROLEUSES   ...1971


LUIGI ZAMPA ...BELLO ONESTO EMIGRATO AUSTRALIA SPOSEREBBE...BELLO ONESTO EMIGRATO AUSTRALIA SPOSEREBBE...1971
ANTONIO CALENDA...IL GIORNO DEL FURORE ...IL GIORNO DEL FURORE ...1972
MARCO FERRERI...L'AUDIENCE...L'UDIENZA             ...1972
PASQUALE SQUITIERI...LUCIA ET LES GOUAPES...I GUAPPI            ...1973
MAURO BOLOGNINI...LIBERA MON AMOUR      ...LIBERA AMORE MOI    ...1973
LUCHINO VISCONTI...VIOLENCE ET PASSION ...GRUPPO DI FAMIGLIA IN UN INTERNO      ...1974
MARCELLO FONDATO...HISTOIRE D'AIMER...A MEZZANOTTE VA LA RONDA DEL PIACERE...1974
CARLO DI PALMA...ICI COMMENCE L'AVENTURE ...QUI COMINCIA L'AVVENTURA...1975
ALBERTO SORDI...LE SENS COMMUN DE LA PUDEUR...IL COMUNE SENSO DEL PUDORE...1976
FRANCO ZEFFIRELLI...JESUS DE NAZARETH    ..1976
DAMIANO DAMIANI ...GOODBYE E AMEN     ...1977
ETEINNE PERIER...LA PART DU FEU   ...1977
PASQUALE SQUITIERI...L'AFFAIRE MORI   ...IL PREFETTO DI FERRO...1977
PASQUALE SQUITIERI...CORLEONE  ...1978
GEORGE PAN COSMATOS...BONS BAISERS D'ATHENES ...ESCAPE TO ATHENA     ...1978
PASQUALE SQUITIERI...L'ARMA ..978
ALAN BRIDGES...LA PETITE FILLE EN VELOURS BLEU...1978
PETER ZINNER...THE SALAMANDER      ....1980
ROBERTO FAENZA...SI SALVI CHI VUOLE   ...1980
LILIANA CAVANI  ...LA PEAU...LA PELLE             ...1980
WERNER HERZOG...FITZCARRALDO  ...1980
MICHEL LANG...LE CADEAU ....1981
JOSE GIOVANNI  ...LE RUFFIAN  ....1982
NADINE TRINTIGNANT...L'ETE PROCHAIN    ..1984
MARCO BELLOCCHIO...ENRICO 4 ...1984
PASQUALE SQUITIERI...CLARETTA             ...1984
ALBERTO BEVILLACQUA...LA DONNA DELLE MERAVIGLIE...LA DONNA DELLE MERAVIGLIE  ...1985
LUIGI COMENCINI ...LA STORIA...LA STORIA        ...1985
DIANE KURYS...UN HOMME AMOUREUX  ...1986
ELFRIEDE GAENG...BLU ELETTRICO       ..1988
ROBERT ENRICO ...LA REVOLUTION FRANCAISE ...1989
DENIS AMAR ...HIVER 54 L'ABBE PIERRE  ...HIVER 54 L'ABBE PIERRE  ...1989
PASQUALE SQUITIERI...ACTE D'AMOUR  ...ATTI DI DOLORE       ...1989
SOUHEIL BENBARKA...DRUMS OF FIRE      ....1989
HENRI VERNEUIL...MAYRIG...MAYRIG               ...1991
HENRI VERNEUIL...588 RUE PARADIS  ...1991
BLAKE EDWARDS ...LE FILS DE LA PANTHERER ROSE...SON OF THE PINK PANTHER ...1992
CHARLOTTE DUBREUIL...ELLES NE PENSENT QU'A CA...1993
FERID BOUGHEDIR  ...UN ETE A LA GOULETTE ....1995
RACHIDA KRIM ...SOUS LES PIEDS DES FEMMES...1996

 


BUNNY SCHPOLIANSKY...RICHES BELLES ETC     ....1997
PASQUALE SQUITIERI...LI CHIAMARONO BRIGANTI...1999
CLAUDE LELOUCH...AND NOW ? LADIES AND GENTLEMEN...A.2001
MARIE PASCALE OSTERRIETH ...LE DEMON DE MIDI   ..2004
ALINE ISSERMAN  ...CHERCHE FIANCE POUR LES VACANCES QUI PLAISE A MA MERE TOUS FRAIS PAYES......2007

MEHDI BEN ATTIA....LE FIL...2009

ALI ILHAN...SINYORA ENRICA ILE ITALYAN OLMAK ...2010

NICOLE GARCIA...UN BALCON SUR LA MER....2010

PASQUALE SQUITIERI...FATHER...2011

MANOEL DE OLIVEIRA...GEBO ET L'OMBRE...2012

FERNANDO TRUEBA...L'ARTISTE ET SON MODELE...2012

NADIA SZOLD...JOY DE V...2013

ERNST GOSSNER...THE SILENT MOUNTAIN...2014

GIAMBATTISTA ASSANTI....ULTIMA FERMATA...2014

FABRICE BEGOTTI...LES FRANCIS...2014

RICHARD LAXTON...EFFIE GRAY...2014

BORIS DESPODOV..TWICE UPON A TIME IN THE WEST ...2015

ELLA LEMHAGEN...ALL ROADS LEAD TO ROME...2015

ANTONIO PISU....NOBILIE BUGIE...2017

KARIN PROIA....UNA GITA A ROMA...2017

NICO CIRASOLA...RUDY VALENTINO...2017

LASZLO BARBO....NIENTE DI SERIO...2017

RIDHA BEHI...L'ILE DU PARDON...2020

Il bello delle donne... alcuni anni dopo  TV 2017

Bulle...tv 2020

 

claudia cardinale actrice rakuten le bon coin
claudia cardinale actrice rakuten le bon coin
claudia cardinale actrice rakuten le bon coin

claudia cardinale actrice rakuten le bon coin

Tag(s) : #ACTRICES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :