" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


ARNOLD SCHWARZENEGGER   est né à Thaï, près de Graz, en Styrie autrichienne, le 30 juillet 1947. Aujourd'hui, l'ancien stade Liebenau de la petite ville porte le nom de l'enfant du pays. Le milieu au sein duquel il grandit, dans l'Autriche miséreuse de cet immédiat après-guerre, est modeste mais rude. Arnold est le second fils de Aurelia Jadrny Schwarzenegger et du  policier Gustav Schwarzenegger .Ménage catholique strict  qui lui a inculqué un sens aigu de l'ambition.

 

Dans la tradition des destinées fabuleuses, Arnold est un enfant chétif, que son père appelle Cendrillon, et que son frère aîné, Meinhard (décédé en 1971), prend comme tête de Turc. Si malingre à 15 ans que Gustav Schwarzenegger pousse son fils à se sculpter le corps, n'anticipant guère la passion avec laquelle l'adolescent s'y livrerait dans un gymnase de Graz .

 Il s'y dévoue avec tant d'ardeur et de fièvre qu'il remporte le titre de Monsieur Europe occidentale, dans la catégorie juniors. Entre-temps, son père, épouvanté par cela  l'aura en vain dissuadé de poursuivre.
1965 - Arnold rejoint l'armée autrichienne en tant que conducteur de char, mais continue sa musculation.

 

En 1967, après un éphémère séjour londonien, il s'installe à Munich, où il prend part aux compétitions, en professionnel. Au cours de sa brève carrière, qu'il conclura en 1975, pour se consacrer au cinéma, il remportera sept titres de « Mr. Olympia » et cinq de « Mr. Univers », établissant ainsi un record dans l'histoire du culturisme.

1968 sera pour « Schwarzie » une année charnière, dans la mesure où Joe Weider, le grand patron de l'haltérophilie, le prend sous son aile et l'emmène aux Etats-Unis afin de concourir pour le titre de Monsieur Olympia. Il en sortira deuxième.

Pour se lancer dans le cinéma , son agent prétend au producteur que son poulain a déjà fait « de la scène ». Sans préciser qu'il s'agit, bien sûr, de compétitions de body-building.

« Hercules in New York » est une comédie kitsch, à la limite de l'absurde, où l'on découvre Hercule se morfondant sur le mont Olympe depuis plus d'un millénaire, et décidant de tromper son ennui en descendant... dans la jungle new-yorkaise. Il y « joue » très mal, aux dires des critiques de l'époque, sous le nom d'Arnold Strong, face à un autre non-acteur appelé Arnold Stang. La seule association de leur nom provoquait l'hilarité.

1971 - Meinhard Arnold, le frère aîné est tué dans un accident de voiture .

« Pumping iron » (1975) contribuera davantage à faire connaître son nom car après il  y révèle notamment sa prise de stéroïdes anabolisants, s'y montre arrogant et manipulateur et y dame le pion à Lou Ferrigno, qui le coiffera au poteau, en 1978, en lui soufflant le rôle de l'incroyable Hulk, à la télévision. Pressenti, dans un premier temps, Arnie avait, en effet, été jugé « trop petit » (1,88 m tout de même, contre 1,96 m).

Son humour, sa franchise , sa cordialité et une rondeur séduiront Maria Shriver, la nièce de John Kennedy, lorsqu'ils seront présentés l'un à l'autre, en 1977, à l'occasion d'un tournoi de tennis. A sa belle-mère (ils se marieront en 1986), une Kennedy , Schwarzie confiera que sa fille a... de belles fesses.


Entre-temps,sa carrière cinématographique prend son envol avec « Conan le Barbare », jeune enfant sauvé d'un massacre familial et éduqué à fin de vengeance. Bien accueilli par le public et la critique, le personnage donnera lieu à une suite. Moins heureuse où « en gommant la violence, afin de capter un public plus jeune, le réalisateur infantilise l'intrigue .

Cette même année, « Terminator » fait de Arnold une star, qui ne tardera pas à coiffer Sylvester Stallone et Steven Seagal au poteau de la popularité, au point qu'il pourra désormais choisir ses scripts, intervenir dans le montage et négocier avec les producteurs. Simultanément, mais peut-être aussi inconsciemment, il commence à se constituer un auditoire, un public, comme un politicien une circonscription électorale. Un processus qui lui sera d'une aide considérable à son arrivée, un jour prochain, dans l'arène politique. Pour l'heure, il joue des films  d'action avec le profil dur et menaçant d'un guerrier au carrefour de la bête et du robot. « Commando », « Predator » et la série des « Terminator .

En 1991, le deuxième volet du « Terminator »  engrange 200 millions de dollars. Puis  Schwarzie se lance dans la comédie musclée. Avec succès, si l'on considère «Jumeaux » et « Un flic à la maternelle ». Mais avec des ambitions plus modestes que dans son répertoire traditionnel, comme en témoignent le triomphe de « True lies » et le cachet de 25 millions de dollars qui lui est offert pour incarner Mr. Freeze, dans

« Batman & Robin ».
Conscient que tout a une fin , il a  investi d'autres domaines. Tel l'immobilier, qui va étoffer son compte en banque de milliardaire. En 2003, ses biens immeubles, à l'exclusion du domaine familial de Brentwood, sont estimés à plusieurs dizaines de millions. Mais sa marotte, c'est la politique, à laquelle l'encourage son beau-père, Sargent Shriver. Le problème, c'est qu'il s'est marié dans une famille démocrate, les Kennedy, et qu'il cultive des préférences républicaines, depuis qu'il a été conquis, au début des années 1970, par le talent oratoire de Richard Nixon. Il demeurera pourtant fidèle à ses convictions, sans s'aliéner sa famille . Il est temps, car « Dommage collatéral », dont les attentats du 11 septembre 2001 ont retardé la sortie, n'est pas un succès retentissant. Pas plus que « Terminator 3 », dont les recettes sont inférieures d'un tiers au deuxième volet.  Mais il n'avait pas attendu les recettes du film pour annoncer sa candidature au poste de gouverneur de Californie.Il deviendra le 38e gouverneur en Californie en 2003 jusqu'en 2011 où il ne se présente pas.

Il revient au cinéma en 2010 dans un rôle non crédité dans Les Expendables, et apparaîtra dans 'The Expendables 2' de cette année, suivie de «The Last Stand», «Soldat inconnu» et «Le Cygne» en 2013.
 

ARTHUR ALLAN SEIDELMAN...HERCULES IN NEW YORK   ...HERCULES IN NEW YORK    ...1970
ROBERT ALTMAN...LE PRIVE       ...THE LONG GOODBYE...1973
GEORGE BUTLER   ...ARNOLD LE MAGNIFIQUE  ...PUMPING IRON     ...1975
BOB RAFELSON ...STAY HUNGRY    ...976
HAL NEEDHAM     ...CACTUS JACK...THE VILLAIN      ...1976
MICHAEL SCHULTZ ...SCAVENGER HUNT....1979
JOHN MILIUS    ...CONAN LE BARBARE       ...CONAN THE BARBARIAN     ...1981


RICHARD FLEISCHER...CONAN LE DESTRUCTEUR  ...CONAN THE DESTROYER    ...1984
JAMES CAMERON    ...TERMINATOR     ...THE TERMINATOR   ...1984


RICHARD FLEISCHER...KALIDOR LA LEGENDE DU TALISMAN...RED SONJA       ...1985


MARK L LESTER  ...COMMANDO       ...1985


JOHN IRVIN  ...LE CONTRAT ...RAW DEAL       ...1986
JOHN MCTIERNAN...PREDATOR       ...1986


PAUL MICHAEL GLASER...RUNNING MAN    ...1987


WALTER HILL...DOUBLE DETENTE ...RED HEAT       ...1988


IVAN REITMAN...JUMEAUX         ...TWINS             ...1988
PAUL VERHOEVEN   ...TOTAL RECALL      ...1989


IVAN REITMAN  ...UN FLIC A LA MATERNELLE ...KINDERGARTEN COP       ...1990


JAMES CAMERON  ...TERMINATOR 2    ...TERMINATOR 2:JUDGMENT DAY...1991

JOHN MCTIERNAN  ...LAST ACTION HERO  ...THE LAST ACTION HERO    ...1992
IVAN REITMAN...PRESIDENT D'UN JOUR     ...DAVE         ...1992
JAMES CAMERON...TRUE LIES         ...TRUE LIES  ...1993
IVAN REITMAN ...JUNIOR        ....1994


CHUCK RUSSELL...L'EFFACEUR    ...ERASER          ...1995
JOEL SCHUMACHER ...BATMAN ET ROBIN       ...BATMAN ET ROBIN ...1996
BRIAN LEVANT ...LA COURSE AU JOUET       ...JUNGLE ALL THE WAY       ...1996


PETER HYAMS   ...LA FIN DES TEMPS...END OF DAYS      ...1998
ROGER SPOTTISWOODE...LE SIXIEME JOUR ...THE SIXTH DAYS ...1999
ANDREW DAVIS  ...DOMMAGE COLLATERAL     ...COLLATERAL DAMAGE  ...2000
JONATHAN MOSTOW ...TERMINATOR 3 LE SOULEVEMENT DES MACHINES...TERMINATOR 3 THE RISE OF THE MACHINES...2002
FRANK CORACI...LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS...AROUND THE WORLD IN 80 DAYS ...2003
PETER BERG ...THE RUNDOWN     ...THE RUNDOWN     ...2003
PENELOPE SPHEERIS...THE KID AND I   ...THE KID AND I  ...2005

SYLVESTER STALLONE ...EXPENDABLES..2010

SIMON WEST...EXPENDABLES 2..2012

JEE-WOON KIM....LE DERNIER REMPART...THE LAST STAND...2013

MIKAEL HÅFSTRÖM...EVASION...ESCAPE PLAN...2015

DAVID AYER....SABOTAGE...2014

 

PATRICK HUGHES...THE EXPENDABLES 3...2014

HENRY HOBSON...MAGGIE...2015

ALAN TAYLOR...TERMINATOR GENISYS...2015

ELLIOTT LESTER....478...2016

 

 

 

ARNOLD SCHWARZENEGGER

ARNOLD SCHWARZENEGGER

Tag(s) : #ACTEURS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :