" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BING CROSBY  né Harry Lillls Crosby le 2 mai 1901 à Tacoma, dans l'État de Washington et décédé le 14 octobre 1977.

Son surnom de Bing lui a été donne d'après le héros d'une bande dessinée (The Bingsville Bugle) qui avait, comme lui, de grandes oreilles.

                              

Il  n'est devenu une vedette qu'en 1932, bien qu'il eût commencé à chanter dès 1921. Il  avait déjà tourné dans certains courts métrages de Mack Sennet, mais ses vrais débuts à l'écran datent de 1930 : il était un des boys de l'orchestre de Paul Whiteman dans King of Jazz (la Féerie du jazz). En 1931, il a été chargé d'un programme radiophonique qui portait son nom et il s'est rendu aussitôt célèbre. La Paramount l'a fait alors paraître en vedette dans le rôle d'un chanteur de charme : ce fut The Big Broadcast (1932), un triomphe qui préludait à une série d'autres succès, dans lesquels Crosby jouait souvent son propre rôle. Tous ses films des années 30 sont charmants, et il y a eu des partenaires aussi prestigieux que W. C. Fields, Carole Lombard, Marioti Davies, Ethel Merman .

Il a sans doute été l'amuseur le plus populaire des États-Unis, et sa carrière a été aussi brillante au cinéma qu'à la radio et au music-hall; mais les historiens du cinéma lui ont rarement accordé la place qui lui revenait, car sa personnalité cinématographique était si détendue et si divertissante que les critiques dits " sérieux "  l'ont presque toujours ignorée et ont négligé l'apport considérable de Bing Crosby à la comédie musicale et à la comédie filmée en général.

Sa voix, son comportement, ses attitudes sont inimitables et ont fait de lui une des plus grandes vedettes non seulement des États-Unis mais du monde entier. Les sondages d'opinion l'ont  classé en seconde position comme star la plus populaire d'Amérique (immédiatement derrière John Wayne), il a été pendant quatre décennies une des plus grosses vedettes du parlant et, pendant une brève période des années 40, le numéro un du box-office américain.

Son interprétation d'un rôle de prêtre dans Golng My Way (la Route semée d'étoiles) lui a valu l'Oscar du meilleur acteur en 1944, et il a conquis un prestige encore plus considérable pour son rôle d'ex-star alcoolique essayant de faire sa rentrée dans The Country Girl (Une fille de la province), bien que, cette fois, ce soit Grâce Kelly qui ait remporté l'Oscar de la meilleure actrice. 

Ses films musicaux des années 30 figurent encore parmi les plus agréables du genre, et la série des "En route vers..."  qu'il a tournés durant les années 40 avec Bob Hope et Dorothy Lamour ont tellement marqué leur époque que le cinéma de l'immédiat après-guerre ne serait pas le même sans eux. Entre 1950 et 1960, Crosby a de nouveau été la vedette de quelques-unes des meilleures comédies musicales de Hollywood, notamment Riding High (Jour de chance) et Here Comes the Groom (Si l'on mariait Papa), de Frank Capra, et High Society (Haute société), de Charles Walters, charmant remake de The Phila-elphia Story.

                

Bob Hope et Bing Crosby ont  formé  le tandem le plus populaire de l'époque. Ils ont tout d'abord fait carrière séparément, Hope à Broadway, et Bing Crosby, " crooner " . Bob Hope, homme de radio, paraît aussi dans quelques petits films .
Ils jouent ensemble, pour la première fois, dans "En route pour Singapour " (Road to Singapore, 1940), qui annonce une série de sept films. Cette réunion est, en fait, fortuite ; le film a été écrit pour Fred McMurray et George Burns, mais ces derniers déclinent la proposition et Paramount offre donc les rôles à trois de ses artistes sous contrat : nos deux compères et une ravissante partenaire, Dorothy Lamour, toujours drapée dans un sarong exotique. Les deux comédiens s'entendent très bien ; leur complémentarité saute aux yeux : Bing Crosby interprète le gentil séducteur et Bob Hope. le personnage du vantard suffisant qui croit que toutes les femmes sont folles de lui.

Après le succès d'En route pour Singapour, on retrouve les deux compères, l'année suivante, dans En route pour Zanzibar (Road to Zanzibar). Ils tournent ensuite, en 1942, En route pour le Maroc (Road to Morocco), resté célèbre pour ses excellentes chansons. C'est ensuite En route vers l'Alaska (The Road to Utopia, 1946), En route vers Rio ( The Road to Rio, 1947) et Bal à Bail (The Road to Bali, 1952). Ce dernier film ayant moins de succès, Bob Hope et Bing Crosby poursuivent désormais leurs carrières séparément ; ils se retrouveront une dernière fois dans Astronautes malgré eux ( The Road to Hong-Kong, 1962). Bob Hope a attribué le succès de ces films à la bonne entente qui régnait entre Bing Crosby et lui : « Bing Crosby est un très bon comédien. C'est, pour un comique, le partenaire idéal car il sait mettre en. valeur son compagnon. C'est pour cette raison, je crois, que nos films ont eu du succès et que nous nous sommes tant amusés à les faire. »

 Bing Crosby est mort, un 1977, en jouant au golf .

 


EDMUND GOULDING...REACHING FOR THE MOON ...1930
FRANK TUTTLE...THE BIG BROADCAST...1932
WESLEY RUGGLES ...COLLEGE HUMOR...1933
A EDWARD SUTHERLAND...TOO MUCH HARMONY...1933
RAOUL WALSH...GOING HOLYWOOD...1935
NORMAN TAUROG...WE'RE NOT DRESSING  ...1934
ELLIOTT NUGENT...SHE LOVES ME NOT...1934
FRANK TUTTLE...HERE IS MY HEART  ...1934
A EDWARD SUTHERLAND ...MISSISSIPI ...1935
FRANK TUTTLE ...TWO FOR TONIGHT ...1935
LEWIS MILESTONE...TRANSATLANTIC FOLLIES  ...1936

NORMAN TAUROG...RHYTHM ON THE RANGE  ...1936
NORMAN Z MC LEOD...PENNIES FROM HEAVEN ...1936
FRANK TUTTLE...WAIKIKI WEDDING...1937
THEODORE REED...QUITTE OU DOUBLE...DOUBLE OR NOTHING...1937
FRANK TUTTLE... DR. RHYTHM ...1938
WESLEY RUGGLES ... SING, YOU SINNERS ...1938
FRANK TUTTLE...PARIS HONEYMOON  ...1939

DAVID BUTLER...EAST SIDE OF HEAVEN  ...1939
ROY DEL RUTH...THE STAR MAKER...1939
VICTOR SCHERTZINGER...EN ROUTE POUR SINGAPOUR   ...ROAD TO SINGAPORE...1940


DAVID BUTLER...PETITE ET CHARMANTE  ...IF I HAD MY WAY...1940


VICTOR SCHERTZINGER...RHYTHM ON THE RIVER  ...1940
VICTOR SCHERTZINGER...ROAD TO ZANZIBAR...1941
VICTOR SCHERTZINGER... BIRTH OF THE BLUES  ...1941
SIDNEY LANFIELD... LA BLONDE DE MES REVES  ...MY FAVORITE BLONDE...1942
MARK SANDRICH...L'AMOUR CHANTE ET DANSE...HOLIDAY INN...1942
DAVID BUTLER...EN ROUTE POUR LE MAROC...ROAD TO MAROCCO...1942
GEORGE MARSHALL...AU PAYS DU RYTHME...STAR SPANGLED RYTHME...1942
DAVID BUTLER...THEY GOT ME COVERED...1943
A EDWARD SUTHERLAND...DIXIE...1943
LEO MCCAREY...LA ROUTE SEMEE D'ETOILES...GOING MY WAY...1944

DAVID BUTLER ...LA PRINCESSE ET LE PIRATE ...THE PRINCESS AND THE PIRATE ...1944
MARK SANDRICH...HERE COME THE WAWES           ...1944


HAL WALKER...OUT OF THIS WORLD  ...1945
LEO MCCAREY...LES CLOCHES DE SAINTE MARIE...THE BELLS OF ST MARY'S...1945


HAL WALKER...EN ROUTE POUR L'ALASKA  ...1946
STUART HEISLER...LA MELODIE DU BONHEUR ...BLUE SKIES...1946
ELLIOTT NUGENT...LA BRUNE DE MES REVES...MY FAVORITE BRUNETTE...1947
ELLIOTT NUGENT...LE DOCTEUR ET SON TOUBIB...WELCOME STRANGER...1947
NORMAN Z MCLEOD...EN ROUTE POUR RIO...ROAD TO RIO...1947


BILLY WILDER...LA VALSE DE L'EMPEREUR...THE EMPEROR WALTZ...1948


TAY GARNETT...UN YANKEE A LA COUR DU ROI ARTHUR...A CONNECTITUT YANKEE IN KING ARTHUR'S COURT...1949
DAVID MILLER...TOP O' THE MORNING  ...1949
JAMES ALGAR...LE CRAPAUD ET LE MAITRE D'ECOLE  ...THE ADVENTURES OF ICHABOD AND MR. TOAD...1949
FRANK CAPRA...JOUR DE CHANCE...RIDING HIGH...1950
RICHARD HAYDN...MR. MUSIC ...1950
FRANK CAPRA ...SI ON MARIAIT PAPA ...1951
CECIL B DEMILLE ...SOUS LE PLUS GRAND CHAPITEAU DU MONDE ...1951
FRANK TASHLIN...LE FILS DE VISAGE PALE...SON OF PALEFACE...1952
ELLIOTT NUGENT       ...POUR VOUS MON AMOUR          ...JUST FOR YOU                        ...1952
HAL WALKER...BAL A BALI...ROAD TO BALI...1953
GEORGE MARSHALL... TU TREMBLES CARCASSE  ...1953
GEORGE SEATON...LE PETIT GARÇON PERDU  ...LITTLE BOY LOST...1953
MICHAEL CURTIZ...NOEL BLANC...WHITE CHRISTMAS...1954
GEORGE SEATON ...UNE FILLE DE LA PROVINCE ...THE COUNTRY GIRL ...1954
ROBERT LEWIS...QUADRILLE D'AMOUR...ANYTHING GOES...1955
CHARLES WALTERS...HAUTE SOCIETE...HIGH SOCIETY...1956

RANALD MACDOUGALL...MAN ON FIRE...1957
FRANK TASHLIN...L'HABIT NE FAIT PAS LE MOINE...SAY ONE FOR ME...1959
BLAKE EDWARDS...HIGH TIME...1960
NORMAN PANAMA...ASTRONAUTES MALGRE EUX  ...1962
GORDON DOUGLAS...LES SEPT VOLEURS DE CHICAGO...ROBIN AND THE 7 HOODS...1964
GORDON DOUGLAS      ...LA DILIGENCE VERS L'OUEST...STAGE COACH       ...1965

BING CROSBY

BING CROSBY

Tag(s) : #ACTEURS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :