" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Le soir du 23 mai 1973, devant leur  télévision, Jean-Loup Dabadie   et   Claude Pinoteau  regardaient  L'Ecole des femmes mise en scène par Raymond Rouleau. Arnolphe était Bernard Blier, Agnès était interprétée par une jeune fille de 18 ans nommée Isabelle Adjani. Ils se  se téléphonèrent  aussitôt, déclarant leur coup de foudre mutuel pour cette jeune inconnue. Le lendemain, Claude s’'enquit de son adresse.

Il  réussit à joindre son père, garagiste à Gennevilliers, bel homme d'origine kabyle, belle tête à cheveux blancs et yeux bleus. Il lui  répondit que sa fille était en vacances en Bretagne et qu'elle rentrerait à la fin août. Mais, le lendemain, Isabelle l'appela et revint très vite à Paris. Ils  déjeu-nèrent  ensemble chez un Italien, sympathisèrent, elle enchanta Claude qui le  trouva drôle !

C'est du moins ce qu'elle dit à André Dussolier, jeune acteur de la Comédie-Française qui la courtisait. On la présenta à Alain Poiré et à Lino Ventura.

Elle fut engagée.

Pierre Dux l'engagea aussi, mais à la Comédie-Française. Dès la rentrée, elle allait jouer en alternance L'École des femmes de Molière, Ondine de Jean Giraudoux et Port-Royal d'Henry de Montherlant, ce qui, pour une débutante, est une exceptionnelle performance.

Si Isabelle fut révélée par La Gifle, Claude  ne l'a pas découverte comme, plus tard, Sophie Marceau. À 14 ans, Isabelle avait eu un premier rôle dans Le Petit Bougnat de Bernard Toublanc-Michel, tourné en 1969, puis elle joua dans une série de télévision, Le Secret des Flamands, de Robert Valey, et dans Faustine et le Bel Été de Nina Companeez. Robert Hossein l'engagea pour jouer Lorca dans La Maison de Bernarda, à la Maison de la Culture de Reims. Difficile d'être en première littéraire et de mener de front tant d'activités !

Enfin, Raymond Rouleau lui donna sa chance d'être Agnès dans L École des femmes.

Elle n'avait pas encore 18 ans ! Claude  ne l'a donc pas découverte, mais comme Isabelle lui a dit elle-même :

« Tu m'as révélée au grand public et au cinéma avec La Gifle. »"

CLAUDE PINOTEAU découvre ISABELLE ADJANI
Tag(s) : #ANECDOTE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :