" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA LOI DU SILENCE

titre original


I Confess

USA. 1952.

REALISATEUR: Alfred Hitchcock. AUTEURS: G. Tabori et W. Archibald, d'après la pièce de Paul Anthelme.

Avec

MONTGOMERY CLIFT    ...     Père Michael Logan

Anne Baxter    ...     Ruth Grandfort

Karl Malden    ...     Inspecteur  Larrue

Brian Aherne    ...     Willy Robertson
O.E. Hasse    ...     Otto Keller
Roger Dann    ...     Pierre Grandfort
Dolly Haas    ...     Alma Keller
Charles Andre    ...     Father Millars

 
Un prêtre du Québec, Michael Logan. confesse son sacristain, Otto Keller, lequel lui apprend qu'il vient d'assassiner l'avocat Villette. Les soupçons se portent sur Logan car le meurtrier, d'après certains témoignages, a été vu avec une soutane. D'autre part, Logan avait été surpris autrefois en compagnie d'une certaine Ruth Grandfort, femme d'un politicien célèbre. Villette faisait « chanter » cette femme et le prêtre avait donc de bonnes raisons de souhaiter la disparition de l'avocat. Aucune preuve ne peut être retenue contre lui : il est acquitté, mais, tenu par le secret de la confession, il ne dénonce pas Keller, l'assassin.


A l'issue du procès, Aima la femme de Keller, s'apprête à dénoncer son mari mais ce dernier la tue. Keller, poursuivi par la police, est abattu : Logan lui administre les derniers sacrements.

Un prêtre risque sa vie pour ne pas violer le secret de la confession. Beau sujet pour Hitchcock qui en tire un drame psychologique et policier assez angoissant. Comme d'habitude, chez le maître de suspense, réalisation parfaite et interprétation exceptionnelle.

L'austère père Logan, interprété avec beaucoup de dignité par Montgomery Clift, demeure silencieux pendant la majeure partie du film, illustrant ainsi son refus de parler à la police. Cependant, Hitchcock et Clift parviennent quand même à exprimer les pensées intimes du personnage. Dans une scène magistrale où des prêtres discutent au petit déjeuner d'un sujet sans intérêt, la caméra se concentre sur le visage du père Logan et de l'épouse de Keller, dont les regards suffisent à faire monter la tension : Logan va-t-il ou non révéler le nom de l'assassin ?

Montgomery Clift suit les préceptes de l'Actor's Studio, selon lesquels l'acteur doit se mettre dans la peau du personnage pour en donner une interprétation convaincante. Les disciples de cette école demandent fréquemment au metteur en scène quelles sont les motivations de leur personnage dans telle ou telle scène, et Hitchcock leur donne des réponses laconiques comme «Aller à l'autre bout de la pièce ». Pour Hitchcock, c'est la caméra qui joue. Sa célèbre formule «Les acteurs doivent être traités comme du bétail» signifie qu'il considère les acteurs comme des objets, à la manière d'un peintre qui dessine des fruits et des Heurs, et que c'est lui qui leur donne un sens avec sa caméra.


La Loi du silence et L'Inconnu du Nord-Express sont magnifiquement filmés grâce au chef opérateur Robert Burks, qui collaborera étroitement avec Hitchcock sur une douzaine de films.


 

LA LOI DU SILENCE

LA LOI DU SILENCE

Tag(s) : #FILMS ANCIENS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :