INSENSIBLES

Publié le par cinestranger

INSENSIBLES

sortie en France le 10/10/2012

réalisé par Juan Carlos Medina

avec 

Alex Brendhemul, Juan Diego, Thomas Lemarquis, Ramon Fontseré, Bel Silvia, Irene Montala, Àngels Poch.

Le réalisateur espagnol Juan Carlos Medina explore la mémoire historique à travers le genre fantastique, tout comme Guillermo del Toro.

David , après un accident de voiture  de voiture  mortel (  sa petite amie a été tuée ), David (Alex Brendemühl), un neurochirurgien brillant, est soumis à une série de tests qui diagnostique  le cancer avec  besoin d'une greffe de moelle osseuse.

Quand David parle à ses parents de  la greffe de moelle osseuse, ils doivent avouer la vérité à son sujet: il a été adopté.

Pour survivre, il doit rechercher   ses parents biologiques , mais leur  réponse va révéler une histoire cachée : il découvre que, pendant la guerre civile , 1931, un groupe d'enfants  dans les Pyrénées nés avec un mal étrange   étaient insensibles à la douleur physique. Ils étaient  un danger incontrôlable, non seulement pour eux mais pour tout le monde autour d'eux. En effet, juste avant le déclenchement de la guerre civile, les enfants atteints du syndrome mystérieux sont enfermés dans un vieil asile psychiatrique, où une équipe médicale tente de les réhabiliter. Mais la guerre et les difficultés d'après-guerre et les conditions de vie dégradées sont terribles pour ces enfants .

Avec cette approche, Medina conduit le spectateur via David  entre maintenant et les décennies des années trente aux années cinquante.

«Mon objectif était de faire un film sur l'expérience métaphysique de la douleur, la souffrance », a déclaré Juan carlos.

. «Insensible» est une méditation sur la souffrance dans sa forme la plus métaphysique, mais aussi une recherche de la vérité.

" "L'échine du diable"  et "Le Labyrinthe de Pan", tous deux de Guillermo del Toro ont marqué beaucoup dans le ton et l'orientation de ce film.

  Juan Diego joue  le père de David  avec une grande puissance car il peut  composer des personnages différents.

" Le père de David est, selon les mots du metteur en scène », le représentant de cette génération qui a mis certaines choses derrière un mur de pierre et ont estimé qu'elles devraient y rester."



 

INSENSIBLES

INSENSIBLES

Publié dans FILMS 2010-2013

Commenter cet article