KILLER JOE

Publié le par cinestranger

KILLER JOE

sortie en france le 05/09/2012

réalisé par William Friedkin

avec

Emile Hirsch,Thomas Haden Church, Gina Gershon, Juno Temple , (Matthew McConaughey

Chris Smith (Emile Hirsch) est un jeune, joueur, qui a des problèmes avec toutes sortes de mauvaises personnes. Face à une dette qu'il ne peut pas rembourser  (six mille dollars de dettes. ), Chris vient vers  sa famille aliénée, qui comprend le  père Ansel (Thomas Haden Church) un peu niais , la belle-mère au caractère  dragon  Sharla (Gina Gershon) et l' excentrique sœur cadette, Dottie (Juno Temple). Chris a un plan simple: engager un tueur à gages pour tuer Ansel ,son 'ex-femme, et ensuite toucher l'assurance-vie de 50,000 $  qui sera léguée à Dottie.

Le tueur à gages ou killer est  Joe Cooper (Matthew McConaughey), un homme de loi qui travaille au noir comme  tueur à gages. Mais les choses ne se passent pas exactement comme prévues,car  Joe développe une fascination malsaine pour Dottie.


Lauréat d'un Oscar William Friedkin est un grand réalisateur  (L'Exorciste, french Connexion, The Hunted) . Ce dernier film est  drôle, avec des mauvais personnages mais on est  transporté du début à la fin avec  quelques scènes  inquiétantes et  un peu d'humour décalé.



Le film (basé sur pièce de théâtre de Tracy Letts, qui a également écrit le  scénario) est  théâtral dans sa mise en scène et le rythme car  Friedkin  présente les choses par le biais de vues bien encadrées et prolongées, ce qui permet aux acteurs de se déplacer et fonctionner et développer la scène de leur propre chef, plutôt que par la manipulation d'une caméra ou le montage. Le casting comprend des acteurs de qualité.
Il y a des séquences  (souvent sexuelles) de  brutalité .

Matthew McConaughey offre l'un des rôles les plus captivants de sa carrière. Joe est un monstre psychotique.

Juno Temple est tout aussi captivante qu'excentrique. Pour un telle jeune actrice, Temple gère certaines des scènes les plus difficiles du film avec des nuances impressionnantes et un grand  contrôle.



Thomas Haden Church  parvient à se transformer en un idiot peu aimable génial qui rend certaines décisions très discutables moralement  quand il s'agit de femmes de sa vie.

Killer Joe laissera probablement beaucoup de gens en état de choc par la violence et  la sexualité.





 

KILLER JOE

KILLER JOE

Publié dans FILMS 2010-2013

Commenter cet article