" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Il n'en a jamais fait secret : ce qui l'a attiré vers le cinéma, c'est l'esprit d'aventure.

Acteur britannique né Richard Andrew Palethorpe Toddle 11/06/1919 à Dublin en Irlande  et décédé le 03/12/2009.
Son père était officier dans l'armée britannique. Il a grandi dans la région d'Evon et a fait des études ordinaires.

Il profita de ses études pour s'inscrire au cours dramatique de son collège à Shrewsbury, devenant plus tard membre fondateur de la Dundee Repertory Company. Le premier pas dans la bonne direction.
La guerre s'en mêla. On avait alors besoin de soldats plus que de comédiens en Grande-Bretagne. Richard Todd entama donc son éducation à l'école militaire de Sandhurst, y obtint une commission, demanda à être versé, après entraînement intensif, au régiment des commandos et, en cette qualité, fut un des premiers à être parachuté en Normandie 24 heures après le débarquement. Il participa ensuite à la fameuse Bataille des Ardennes, de Hollande, du Rhin.

richard todd

A la fin des hostilités, il servit avec la 6e Aéroportée, cela jusqu'à sa démobilisation en 1946. Une vie parfaitement aventureuse, dangereuse aussi, mais Richard avait un intense besoin de se défouler, comme il dira après.

richard todd


Dans le civil, il retrouva son ancien agent, Robert Lennard, devenu entretemps « casting director » chez Associated British.  Lennard lui conseilla d'aller acquérir une indispensable expérience en faisant des tournées. Ce qu'il fit, en Ecosse notamment. Le véritable amour du métier s'installa définitivement avec d'heureuses conséquences : tout d'abord, Richard fit la connaissance de Catherine Grant-Bogle, qu'il épousa; ensuite Robert Lennard reparut avec l'offre d'un essai à tourner pour Associated British, suivi d'un rôle dans «  Le cinéma britannique manquait terriblement de jeunes éléments virils, tout en muscles, à l'époque. Et le premier essai devant les caméras mena à un premier rôle, un rôle exceptionnel : celui d'un solitaire au destin tragique dans « Le Dernier Voyage ».ce sera le début de sa carrière à Hollywood et donnant la réplique à des vedettes comme Jane Wyman, Marlene Dietrich, Merle Oberon, ensuite engagé par Walt Disney pour une série de grands succès populaires.

COMMANDO SUR LE YANG-TSE


Sa carrière solidement assise, ses dons reconnus, sa vie privée apparemment stable depuis la naissance de deux enfants, le voilà menant grande vie. Voitures de luxe avec chauffeur, demeures somptueuses ....

   

Sa superbe propriété, entourée d'herbages, de Henley deviendra le siège d'une entreprise de produits laitiers de qualité lesquels sont écoulés dans des magasins soigneusement sélectionnés et des hôtels de luxe de la capitale. Devenu homme d'affaires, n'abandonnant pas pour cela sa profession de base, il est obligé de finalement admettre qu'il mène une « vie impossible ». En dépit de la réussite, il cède les droits de l'entreprise bien qu'à regret. Sa vie privée non plus n'est ce qu'elle était. En 1969, sa femme lui intente un procès en divorce, invoquant l'existence dans la coulisse d'une rivale, Virginia Mailer.  En 1970, après divorce, il prend femme pour la seconde fois, Virginia a vingt ans de moins que lui et deux enfants vont naître de cette union.
Professionnellement, le glas des grands rôles semble maintenant avoir sonné. Non seulement, il tourne moins mais ses rôles ont perdu leur lustre d'antan, comme mesurés au centimètre. Néanmoins, sentant venir ces temps-là, il a compris que, pour un acteur de cinéma, on ne peut être et avoir été et il a pris ses précautions. En 1965, il retourne à ses premières amours : le théâtre. Il joue « Un Mari Idéal », d'Oscar Wilde, un gros succès qui lui donne l'idée de poursuivre dans la même direction. Avec deux associés, il monte une compagnie d'entreprises théâtrales et la réussite lui sourit. Les tournées dont il s'occupe activement, se produisant irrégulièrement à Londres, sont chaleureusement accueillies en province, même en Afrique du Sud, en Australie, aux Etats-Unis. Il en est parfois le meneur de jeu — il a, notamment, joué « Sleuth », « Equus », « On approval »

  

 

Il tournera souvent pour la télévision notamment dans les séries anglaises tels L'INSPECTEUR BARNABY.

MARCEL VARNEL...    GOOD MORNING BOYS...    1937    
MARCEL VARNEL....    OLD BONDES OF THE RIVER    ...1938    
JACK CONWAY ...        A YANK AT OXFORD...    1938    
ALBERTO CAVALCANTI...    FOR THEM THAT TRESSPASS...    1949    
DANIEL BIRT...    THE INTERRUPTED JOURNEY    ...    1949
VINCENT SHERMAN    ...LE DERNIER VOYAGE...    THE HASTY HEART    ...1949
ALFRED HITCHCOCK...    LE GRAND ALIBI...    STAGE FRIGHT..    1950


LANCE COMFORT...    PORTRAIT OF CLARE...        1950
ANTHONY KIMMINS...     FLESH AND BLOOD    ..    1951
KING VIDOR ....    LIGHTNING STRIKES TWICE    ..    1951

COMMANDO SUR LE YANG-TSE


KEN ANNAKIN ...    ROBIN DES BOIS ET SES JOYEUX COMPAGNONS...    THE STORY OF ROBIN HOOD AND HIS MERRIE MEN...    1952


VICTOR SAVILLE...    24 HOURS OF A WOMAN'S LIFE...        1952
RALPH THOMAS...    VENETIAN BIRD    ...    1952
KEN ANNAKIN ...    LA ROSE ET L'EPEE...    THE SWORD AND THE ROSE...    1953

COMMANDO SUR LE YANG-TSE


HAROLD FRENCH ...    ROB ROY , THE HIGHLANG ROGUE...        1953

COMMANDO SUR LE YANG-TSE


JEAN DELANNOY...    SECRETS D'ALCOVE...        1954
HENRY KOSTER....    A MAN CALLED PETER...        1955
MICHAEL ANDERSON...    THE DAM BUSTERS    ...    1955
HENRY KOSTER....    THE VIRGIN QUEEN...        1955


JEAN DELANNOY ...    MARIE ANTOINETTE REINE DE France...        1956

COMMANDO SUR LE YANG-TSE


HENRY KOSTER...    D-DAY THE SIXT OF JUNE...        1956


MICHAEL ANDERSON...    COMMANDO SUR LE YANG-TSE    YANGTSE INCIDENT: THE STORY OF HMS AMETHYST...    1957
OTTO PREMINGER ...    SAINT JOAN...        1957

COMMANDO SUR LE YANG-TSE


MICHAEL ANDERSON...     CHASE A CROOKED SHADOW    ...    1958

COMMANDO SUR LE YANG-TSE


VINCENT SHERMAN...    THE NAKED EARTH    ...    1958


JACK CARDIFF...     INTENT TO KILL    ...    1958
DON CHAFFEY...    DANGER WITHIN...        1959
JOHN GUILLERMAIN...    NEVER LET GO...        1960
LESLIE NORMAN...    THE LONG AND THE SHORT AND THE TALL...        1961
CYRIL FRANKEL...    DON'T BROTHER TO KNOCK    ...    1961
IRVING ALLEN...    THE HELLIONS...        1961
CYRIL FRANKEL...    THE VERY EDGE...        1962
GERARD OURY ...    LE CRIME NE PAIE PAS..        1962    

COMMANDO SUR LE YANG-TSE


KEN ANNAKIN ...    THE LONGEST DAY...        1962    
SIDNEY J FURIE...     THE BOYS...        1962    
ROBERT LYNN...    COAST OF SKELETONS...        1963    
LAWRENCE HUNTINGTON...    DEATH DRUMS ALONG THE RIVER...        1963    
MICHAEL ANDERSON ...    OPERATION CROSSBOW...        1965    
DELMER DAVES...    THE BATTLE OF THE VILLA FIORITA    ...    1965   

JACK HILL...    BLOOD BATH...        1966    
ARTHUR DREYFUS...    THE LOVE INS...        1967    


PETER EVRETT...    LAST OF THE LONG HAIRED BOYS...        1968    
PETER GRAHAM SCOTT...    SUBTERFUGE...        1968    
MASSIMO DALLAMANO...    DORIAN GRAY...        1970    
ROY WARD BAKER...    ASYLUM...        1972    
LINDSAY SHONTEFF...    N°1 OF THE SECRET SERVICE...        1977    
MICHAEL WINNER...    THE BIG SLEEP...        1978    
PETE WALKER...    HOME BEFORE MIDNIGHT...        1979    
SILVIO NARIZZANO...    LAS FLORES DEL VICIO...        1979
PETE WALKER...    HOUSE OF THE LONG SHADOWS..        1983
GRAEME CAMPBELL...    MURDER ONE...        1988

RICHARD TODD
RICHARD TODD
RICHARD TODD
RICHARD TODD
RICHARD TODD
RICHARD TODD
RICHARD TODD
RICHARD TODD
RICHARD TODD
RICHARD TODD
RICHARD TODD
RICHARD TODD
RICHARD TODD

RICHARD TODD

Tag(s) : #ACTEURS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :