CLAUDE PIEPLU

Publié le par cinestranger

 

Acteur français né le 09/05/1923 à PARIS décédé le 24/05/2006 .

Pourquoi un tel nom. Il disait que l'un de ses ancètres devait avoir une taille considérable (un pied de plus) et le nom a été donné.

Son père était cuisinier puis le chauffeur particulier du joueur de tennis Jean Borotra. Quand il a 10 ans ses parents divorcent. A l'école il s'amuse à singer ses professeurs  ou les camelots baratineurs .

A 15 ans il devient commis à la banque Vernes jusqu'en 1944. Il observera sa clientèle et en fera également des imitations. Un jour, présent à la Comédie Française, il a la révélation et se fait inscrire au cours d'art dramatique de Maurice Escande. Il part à la guerre comme brancardier. Il observe également les situations. Il fera un stage au théatre des armées puis tentera le concours d'entrée du Conservatoire mais échouera 2 fois. Alors il signe un contrat au théatre des Mathurins. Puis il ira au théatre Renaud Barrault mais n'y restera qu'un an, n'aimant pas la discipline. Il partira en 1949 dans les territoires français d'Outre-Mer en tournée.

En 1956 il intègre la troupe de Jacques Fabbri et y restera 6 ans. Et il fait ses débuts au cinéma dans des personnages de bourgeois snob ("Le gendarme de St tropez...). Il devient un humoriste à l'humour décalé.

En 1968 on lui propose d'être le chroniqueur des "Shadoks" dessin animé qui conte la geurre sans fin de personnages appelés les shadocks. Ce dessin animé passera tous les jours avant le journal de 20 heures et fera de Claude la voix la plus connue en France grace à son ton haut perché et sentencieux.

Alors, il y eut, une ère aprés "shadoks"  où l'on demanda souvent à Claude de participer à des publicités. Sa carrière cinématographique prit également de l'ampleur mais toujours dans des rôles habituels : professeur d'école, notaire, juges...

En fin de carrière il forma un tandem avec Micheline Presle grâce à Gérard Jugnot. Il fit également de la télévision : "Palace" "Merci Bernard" .

C'était quelqu'un de bon, bougon, drôle, exaspérant et tendre...Un grand second rôle du cinéma français.


 

CHRISTIAN JAQUE. .. D'HOMME A HOMME 1948

MAURICE CLOCHE ...ADORABLES DEMONS 1956

GUY LEFRANC... SUIVEZ MOI JEUNE HOMME 1958

ALEX JOFFE ... DU RIFIFI CHEZ LES HOMMES 1959

HENRI VERNEUIL ... LA FRANCAISE ET L'AMOUR 1960

BERNARD BORDERIE...LE CAID 1960

HENRI VERNEUIL ... L'AFFAIRE D'UNE NUIT 1960

 ROBERT DHERY ... LA BELLE AMERICAINE 1961

JEAN BECKER .. UN NOMME LA ROCCA 1961

MICHEL BOISROND ...COMMENT REUSSIR EN AMOUR 1962

ANDRE CAYATTE ... LE GLAIVE ET LA BALANCE 1962

JULIEN DUVIVIER ... LA CHAMBRE ARDENTE 1962

ROBERT GUEZ... LE TEMPS DES COPAINS 1962

MICHEL BOISROND ...CHERCHEZ L'IDOLE 1963

JEAN GIRAULT  ... FAITES SAUTER LA BANQUE 1963

JACQUES FABBRI ...LES PIEDS DANS LE PLATRE 1964

YVES ROBERT ... LES COPAINS 1964

JEAN GIRAULT ... LE GENDARME DE ST TROPEZ 1964

JACQUES POITRENAUD... UNE SOURIS CHEZ LES HOMMES 1964

JEAN PIERRE MOCKY ...LA BOURSE ET LA VIE 1965

GILLES GRANGIER...L'HOMME A LA BUICK 1966

BERTRAND BLIER  ...SI J'ETAIS UN ESPION 1966

JULIEN DUVIVIER.. DIABOLIQUEMENT VOTRE 1967

CHARLES BELMONT ...L'ECUME DES JOURS 1967

HENRI GEORGES CLOUZOT ..LA PRISONNIERE 1967

CHRISTIAN PAUL ARRIGHI... LA COQUELUCHE 1968

PHILIPPE DE BROCA...LE DIABLE PAR LA QUEUE 1968

YVES ROBERT ... CLERAMBARD 1969

EDOUARD MOLINARO...HIBERNATUS 1969

CLAUDE BERRI ...LE PISTONNE 1969

MICHEL AUDIARD ...LE DRAPEAU NOIR FLOTTE SUR LA MARMITTE 1971
LUIS BUNUEL ...LE CHARME DISCRET DE LA BOURGEOISIE 1972

CLAUDE BERRI ...SEX SHOP 1972

GERARD PIRES ...ELLE COURT ELLE COURT LA BANLIEUE 1972

CLAUDE CHABROL... LES NOCES ROUGES 1972

GERARD OURY ...LES AVENTURES DE RABBI JACOB 1973

DENYS DE LA PATELLIERE...PRETRES INTERDITS 1973

NADINE TRINTIGNANT...DEFENSE DE SAVOIR 1973

MARC SIMENON ...PAR LE SANG DES AUTRES 1973

JACQUES ROULAND... LA GUEULE DE L'EMPLOI 1973

MARCO PICO ...UN NUAGE ENTRE LES DENTS 1973

LUIS BUNUEL ... LE FANTOME DE LA LIBERTE 1974

CLAUDE ZIDI ...LA MOUTARDE ME MONTE AU NEZ 1974

GILLES GRANGIER...GROSS PARIS 1974

COSTA GRAVAS ... SECTION SPECIALE 1975

JOEL SERIA ... LES GALETTES DE PONT AVEN 1975

CHRISTIAN GION...C'EST DUR POUR TOUT LE MONDE 1975

CLAUDE MILLER ... LA MEILLEURE FACON DE MARCHER 1975

BERTRAND BLIER ...CALMOS 1975

GERARD PIRES ... L'ORDINATEUR DES POMPES FUNEBRES 1975

 ROMAN POLANSKI ...LE LOCATAIRE 1975

MICHEL DEVILLE... L'APPRENTI SALAUD 1976

CLAUDE MILLER ...DITES LUI QUE JE L'AIME 1977

JEAN GIRAULT...LE MILLE PATTES FAIT DES CLAQUETTES 1977

SERGE KORBER ...ET VIVE LA LIBERTE 1977

JEAN FRANCOIS DAVY...CHAUSSETTE SURPRISE 1978

CHRISTIAN GION...LE PION 1978

JACQUES ROUFFIO ...LE SUCRE 1978

NICOLE DE BURON... VAS Y MAMAN 1978

JEOL SANTONI ... ILS SONT GRANDS CES PETITS 1979

JEAN MICHEL RIBES...LA GALETTE DU ROI 1985

GERARD FROT-COUTAZ...BEAU TEMPS MAIS ORAGEUX EN FIN DE JOURNEE 1986

MICHEL DEVILLE ...LE PALTOQUET 1986

PATRICE AMBARD... SUIVEZ CET AVION 1988

GERARD FROT-COUTAZ...APRES APRES DEMAIN 1989

GERARD JUGNOT...CASQUE BLEU 1993

FREDERIC BLUM ...LES FAUSSAIRES 1994

GERARD JUGNOT .. FALLAIT PAS 1994

CLAUDE PIEPLU

CLAUDE PIEPLU

Publié dans ACTEURS

Commenter cet article