JOHN GILLING

Publié le par cinestranger

John Gilling est un réalisateur scénariste anglais  né le 29 mai 1912, Londres ,  et décédé le 22 novembre 1984
Il a été surtout connu pour ses films d'horreur, en particulier The  Shadow of the Cat (1961),L'INVASION DES MORTS-VIVANTS . Il a également participé à de nombreuses séries télévisées notamment "Le saint"

De 1933 jusqu'au début de la Seconde Guerre mondiale, John Gilling a travaillé  régulièrement  comme éditeur de film. Après avoir servi dans la Royal Navy,  il se tourna vers l'écriture de scénarios , et en 1948 réalise son premier film, le mélodrame ESCAPE FROM BROADMOOR (1948). 

John a alors été étroitement associé avec les studios Hammer, pour la réalisation des meilleurs films d'horreur de l'époque . Gilling  a réalisé les scènes des rites vaudous , sang versé, , poupées vaudou, , fidèles  tatoués furieux  et hommes sataniques masqués avec une intensité quasi-surréaliste.Beaucoup considèrent que L'INVASION DES MORTS-VIVANTS est son meilleur film .

John sera un roi de l'école britannique du cinéma fantastique (si l'on peut parler d'« école », étant donné que tous les réalisateurs ont travaillé en toute indépendance et dans l'anarchie la plus totale) notamment avec  L'Impasse aux violences (The flesh and the fiends),  film réaliste . L'histoire était authentique : un chirurgien de Londres (Peter Cushing), au siècle dernier, devait acheter clandestinement des cadavres pour ses expériences de dissection, car la loi l'interdisait formellement, pour des raisons religieuses.Il était aidé  par deux malandrins du quartier de Soho (splendidement reconstitué dans une ambiance à la Dickens) qui ne s'embarrassaient pas de scrupules. Pour dénicher des cadavres, ils assassinaient purement et simplement des malheureux et revendaient leurs corps au chirurgien. Les crimes furent découverts, et une campagne puritaine et réactionnaire fut menée contre le médecin qui devint un classique héros solitaire.

 

 

John déménagera  en Espagne en 1970 pour prendre  sa retraite du  cinéma  préférant canaliser ses talents dans la peinture et il mourra dans ce pays.



 
 
ESCAPE FROM BROADMOOR (1948)
A MATTER OF MURDER (1949)
NO TRACE (1950)
THE QUIET WOMAN (1951)
THE FRIGHTENED MAN (1952)
OLD MOTHER RILEY MEETS THE VAMPIRE (1952)
.THE VOICE OF MERRILL (1952)
.DEADLY NIGHTSHADE (1953)
. LE CRIME NE PAIE PAS …RECOIL(1953)
ESCAPE BY NIGHT (1953)
A TROIS PAS DE LA POTENCE ...THREE STEPS TO THE GALLOWS (1953)
DOUBLE EXPOSURE (1954)
THE EMBEZZLER (1954)
THE GILDED CAGE (1955)
"DOUGLAS FAIRBANKS, JR., PRESENTS" (EPISODES, 1953-1955)
TIGER BY THE TAIL (1955)
THE GAMMA PEOPLE...LES SECRETS DU DOCTEUR BORONSKI"(1956)
ODONGO (1956)

PILOTES DE HAUT-VOL… HIGH FLIGHT (1957)
 
POLICE INTERNATIONALE …INTERPOL (1957)
 
"THE ADVENTURES OF AGGIE" (EPISODES, 1956-1957)
SIGNES PARTICULIERS: NEANT ...THE MAN INSIDE (1958)
IDOL ON PARADE (1959)
LA CHARGE DU 7EME LANCIERS… THE BANDIT OF ZHOBE (1959)
THE CHALLENGE (1960)
L'IMPASSE AUX VIOLENCES …THE FLESH AND THE FIENDS (1960)


LE SPECTRE DU CHAT… THE SHADOW OF THE CAT (1961)

LES PIRATES DE LA NUIT…. FURY AT SMUGGLERS' BAY (1961)

L'ATTAQUE DE SAN CRISTOBAL… THE PIRATES OF BLOOD RIVER (1962)
PANIC (1963)

THE SCARLET BLADE (1964)
"GIDEON'S WAY" (EPISODES, 1964)
THE NIGHT CALLER (1965)
THE BRIGAND OF KANDAHAR (1965
LA FEMME REPTILE …THE REPTILE (1966)
L'INVASION DES MORTS-VIVANTS …THE PLAGUE OF THE ZOMBIES (1966)


WHERE THE BULLETS FLY (1966)

DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE …THE MUMMY'S SHROUD"  (1967)

TV

"LE SAINT" (EPISODES, 1962-1969)
"LES CHAMPIONS" (EPISODES, 1968-1969)
"DÉPARTEMENT S" (EPISODES, 1969-1970)
LA CRUZ DEL DIABLO (1975)

JOHN GILLING

JOHN GILLING

Publié dans REALISATEUR

Commenter cet article