STELLA STEVENS

Publié le par cinestranger


Blonde, sexy ,yeux bleus étincelants, pleine de fantaisie. Stella Stevens avait tous les atouts pour prendre la succession de Marilyn Monroe. Mais il lui a manqué la petite étincelle supplémentaire qui lui aurait permis d'accéder au niveau de la légendaire actrice .

Née Estelle Caro Eggleston à Hot Coffee. dans le Mississippi, le Ier octobre 1936. elle grandit à Memphis. où emménagèrent ses parents. M. et Mme Kggleston. A l'adolescence, la gamine boulotte se transforma en une ravissante jeune fille un peu trop pressée de quitter le cocon familial. En effet, elle n'avait que 15 ans lorsqu'elle épousa un condisciple de lycée,Merman Stephens, qui allait la faire devenir mère l'année suivante. Mais l'ambition artistique de Stella provoqua la rupture du couple  un an après et déclencha une rude bataille judiciaire pour la garde de leur fils. Andrew. Après le divorce, elle s'inscrivit à l'université, où sa prestation dans la pièce « Bus stop » fut remarquée par un chercheur de talents au service de la 20th Centurv Fox. qui l'invita à venir passer une audition.Elle décroche un premier contrat dans la bande dessinée Lil baner .
Elle a posé  nue  pour Playboy afin de se faire connaître mais très vite le public verra en elle une  actrice pour comédies.Elle a changé Estelle en Stella  et a modifié Steffens pour Steven.

Ayant obtenu la garde de son fils, Stella se consacre sérieusement à son avenir devant les caméras et est engagée pour un épisode d'"Alfred Hitchcock présente".

   
 Un des premiers films de Stella était FILLES! FILLES! FILLES! avec Elvis Presley
Elle sera souvent la partenaire de Glenn Ford "Il faut marier papa ", Dean Martin "The Silencers" 1966, Jerry Lewis "Nutty Professor" (1963)
Une de ses meilleures performances à ce moment-là était dans le film Un Nomme Cable Hogue (1970) suivi du film catastrophe classique, "L'Aventure du Poséidon".

Malgré le travail toujours très bon, Stella  n'a jamais atteint la pleine la célébrité qu'elle méritait. Elle  a travaillé régulièrement à la télévision  apparaissant régulièrement dans les feuilletons de l'époque  ( "Highlander", "L'homme à la Rolls","Santa Barbara","Les dessous de Palm Beach  ) et en vedette dans  sur la série Flamingo Road de 1981 à 1982.

Dans les années 1980,elle est passée de l'autre coté de la caméra avec une production documentaire "L'héroïne américaine "et un film canadienn Le Ranch (1989).

Stella Stevens est la mère de l'acteur Andrew Stevens.



Elle a écrit également ,son premier roman, RAZZLE DAZZLE,est  sorti en Juillet 1999. Elle a co-écrit le livre avec William Hegner. RAZZLE DAZZLE est une femme  sexy qui se défoule à travers les décennies éblouissantes des années soixante, soixante-dix, et quatre-vingt.


En Juin 2002, elle a chanté et dansé dans la production "FOLLIES" de Stephen Sondheim au Théâtre Wadsworth de Los Angeles.


EDWARD DMYTRYK...L'ANGE BLEU...THE BLUE ANGEL...1959
MELVIN FRANK...LI'L ABNER...1959
EDMOND O'BRIEN...MAN TRAP...1961
JOHN CASSAVETES...TOO LATE BLUES...1961
NORMAN TAUROG...DES FILLES,ENCORE DES FILLES...GIRLS!GIRLS!GIRLS!...1962
VINCENTE MINNELLI...IL FAUT MARIER PAPA  ...THE COURTSHIP OF EDDIE'S FATHER...1962
JERRY LEWIS...DOCTEUR JERRY ET MR LOVE...THE NUTLY PROFESSOR...1963


GEORGE MARSHALL ...LE BATAILLON DES LACHES ...ADVANCE TO THE REAR ...1964


RICHARD QUINE...SYNANON...1965
ANDREW L STONE...THE SECRET OF MY SUCCESS...1965


PHIL KARLSON...MATT HELM AGENT TRES SPECIAL...THE SILENCERS...1966

GILBERTO GAZCON...RAGE...1966
FIELDER COOK...BAGUE AU DOIGT CORDE AU COU...HOWAVE A MARRIAGE AND RUIN YOUR LIFE...1968
BRIAN G HUTTON...LES CORRUPTEURS...SOL MADRID...1968
JAMES NEILSON...GAMINES EXPLOSIVES...WHERE ANGELS GO TROUBLE FOLLOWS...1967


BERNARD GIRARD...THE MAD ROOM...1969
SAM PECKINPAH...UN NOMME CABLE HOGUE...THE BALLAD OF CABLE HOGUE...1970


ROBERT PARRISH...LES BRUTES DANS LA VILLE...A TOWN CALLED BASTARD...1971
JACK STARRETT...SLAUGHTER...1972
RONALD NEAME...L'AVENTURE DU POSEIDON...THE POSEIDON ADVENTURE...1972
GEORG FENADY...ARNOLD...1973
NOEL NOSSECK...LAS VEGAS LADY...1975


CHARLES BAIL...CLEOPATRA JONES AND THE CASINO OF GOLD...1975
PETER BOGDANOVICH...NICKELODEON...1976
MICHAEL D MOORE...MISTER DEATHMAN...1977
WILLIAM GIRDLER ...LE FAISEUR D'EPOUVANTES ...THE MANITOU ...1978
GREYDON CLARK...WACKO...1982


ENZO GIOBBE...LADIES NIGHT...1983
PAUL NICHOLAS...LES ANGES DU MAL...CHAINED HEAT...1983
PAUL BARTEL...THE LONGSHOT...1986
BOB DAHLIN...MONSTER IN THE CLOSET...1986
ROBERT C HUGHES...DOWN THE DRAIN...1990
ANDREW STEVENS...THE TERROR WITHIN 2...1991
JAG MUNDRHA...LAST CALL...1991
PATRICK RAND...MOM...1991
ADAM RIFKIN...THE NUTT HOUSE...1992
PAUL LEDER...EXILED IN AMERICAN...1992
DAVID HEAVENER...EYE OF THE STRANGER...1993
FRED WILLIAMSON...SOUTH BECAH...1993
JAMES MERENDINO...HARD DRIVE...1994
PAUL LEDER...MOLLY AND GINA...1994
ANDREW STEVENS...REVES INTERDITS...1994
ANDREW STEVENS...VIRTUAL COMBAT...1995
JEFF FREY...BIKINI HOTEL...1997
CHRISTINE J RUSSO...SIZE 'EM UP...2001
ROBERT MARCARELLI...THE LONG RIDE HOME...2003
SIMON FELLOWS...BLESSED...2004
FRED OLEN RAY...GLASS TRAP...2005
CHRIS MCINTYRE...HELL TO PAY...2005
RICHARD GABAI...POPSTAR...2005
BORIS ACOSTA...DANTE'S INFERNO:ABANDON ALL HOPE...2010

Ben Casey
Flamingo Road.
La croisière s'amuse


 

STELLA STEVENS

STELLA STEVENS

Publié dans ACTRICES

Commenter cet article