SING STREET

Publié le par cinestranger

SING STREET

sortie en France le 26/10/2016

réalisé par   John Carney

avec

    Ferdia Walsh-Peelo : Conor
    Lucy Boynton : Raphina
    Jack Reynor : Brendan
    Aiden Gillen : Robert
    Mark McKenna : Eamon
    Maria Doyle Kennedy : Penny
    Kelly Thornton : Ann
    Kyle Bradley Donaldson : Fifth Former
    Ben Carolan : Darren
    Percy Chamburuka : Ngig
    Conor Hamilton : Larry
    Karl Rice : Garry
    Ian Kenny : Barry
    Don Wycherley : Brother Baxter
    Lydia McGuinness : Mrs. Dunne


Film musical  dans les années 1980  à Dublin.

John Carney, auteur-réalisateur irlandais nous donne une version romancée de ses années d'adolescence dans le milieu déprimé  des années 1980 à Dublin.

L'action se déroule en 1985, lorsque Dublin a été durement touché économiquement et les Irlandais se dirigeaient en masse à Londres en quête de travail. Les temps sont durs aussi pour la famille  de Conor,  14 ans ( Ferdia Walsh-Peelo) jeune rêveur .

Les projets  ont ralenti pour son père architecte, Robert (Aidan Gillen), tandis que sa mère, Penny (Maria Doyle Kennedy) travaille à temps partiel. Ajoutant à la rigueur financière, leur vie commune maritale  est en difficulté dans un pays où le divorce est toujours interdit.

 

Alors que le fils aîné Brendan (Jack Reynor) a commodément laissé tomber  l'université, la famille a besoin de réduire les dépenses en sortant  Conor de son école jésuite chic et en le plaçant  dans le Christian Brothers école gérée par l'Etat sur Synge Street. Cette transition vers un nouvel environnement rude le met en face de l'autoritaire Frère Baxter (Don Wycherley)  qui le nargue pour ne  pas porter  des chaussures noires, que ses parents ne peuvent pas lui payer. Conor cherche un réconfort en créant un groupe de musique "Sing street" avec des marginaux et des perdants ...

Conor  devient  ami  avec  Darren (Ben Carolan), et aborde Raphina (Lucy Boynton), une belle  fille rousse  qui espère partir pour Londres pour être modèle. Il lui  propose de la mettre dans sa vidéo de musique.

Le montage de la bande se révèle facile avec le multi-instrumentiste Eamon qui  apporte des compétences de musicalité sur les paroles de Conor; Ngig  (Percy Chamburuka)  arrive à jouer du clavier...

Brendan qui a une  collection de disques impressionnante, en peine de cœur a aussi  rêvé d'être dans un groupe . C'est lui qui a initié son frère à la musique.

Les chansons du film sont  écrites par le  vétéran Gary Clark ( Mary's Prayer ) .

 

Le message du réalisateur est : où il y a la musique, il y a espoir. Film sur l'évasion, le rêve et la réalité, l'amour, et  la musique .

 

 

SING STREETS

SING STREETS

Publié dans FILMS 2016

Commenter cet article