L'ÉCOLE BUISONNIERE

Publié le par cinestranger

 

L'ÉCOLE BUISONNIERE 1949

RÉALISATEUR: Jean-Paul Le Chanois.

Avec
Pascal Laurent .................................. Bernard BLIER
Lise Arnaud.................................... Juliette FABER
Monsieur Arnaud ............................... Edouard DELMONT
Monsieur Verdière, l'antiquaire .................... Jean AQUISTAPACE
Hector Malicorne. le maire........................ Henri ARIUS
Alexandre, le pharmacien ......................... MAUPI
Pourpre, le coiffeur.............................. Edmond ARDISSON
L'examinateur d'histoire .......................... Henri POUPON
L'examinateur de français......................... Gaston MODOT
L'examinateur de calcul........................... Lucien CALLAMAND
Le «novateur».................................. Jean-Louis ALLIBERT
Cécile ......................................... DanvCARON
Albert    ........................................ Pierre COSTE
 


 Dans un petit village de Provence, l'arrivée du nouvel instituteur provoque de vives réactions. Pascal, adepte des méthodes actives, succède à Monsieur Arnault, vieil homme traditionnaliste. Les élèves de monsieur Pascal sont ravis, mais les villageois se scindent en, partisans ou ennemis du nouveau maitre. Les intrigues se multiplient autour de Pascal qui risque sa carrière en cette aventure pédagogique. Pour prouver la valeur de ses méthodes, Pascal présente au certificat d'études un cancre notoire. Albert, déjà recalé trois fols. Albert triomphe. Pascal a conquis le village et, mieux encore le cœur de Lise, l'institutrice, fille du vieil Arnault qui était restée jusque-là fidèle aux méthodes traditionnelles.
 


Depuis 1949, ce film garde sa valeur d'actualité. Il met en lumière un des problèmes les plus brûlants : l'école est toujours un lieu où n'entre pas le monde réel d'aujourd'hui. Mis à part l'œuvre de quelques pionniers, les enfants cherchent informations et initiation à la vie par le biais des médias. A travers les méthodes actives, c'est ce rôle d'Initiation et d'éducateur que Pascal s'assigne. Le cancre lui-même devient un être libre, responsable de lui-même, conscient de sa dignité et de ses droits. L'école buissonnière, par la qualité de ses images, la spontanéité et la fraîcheur des enfants, la progression dramatique remarquable de son action est un film sensible, plein d'humanité. Les paysages de Provence, la bonhomie pittoresque des habitants du village, véhéments dans la haine comme dans l'amitié, apportent un charme certain à une œuvre inégale mais attachante et valable sur bien des plans.
 

 
L'ÉCOLE BUISONNIERE

L'ÉCOLE BUISONNIERE

Publié dans FILMS ANCIENS

Commenter cet article