FENCES

Publié le par cinestranger

FENCES

sortie en France le 22/02/2017

réalisé par  Denzel Washington

avec
    Denzel Washington : Troy
    Viola Davis : Rose
    Stephen McKinley Henderson : Jim Bono
    Jovan Adepo : Cory
    Russell Hornsby : Lyons
    Mykelti Williamson : Gabriel
    Saniyya Sidney : Raynell

 

Tous les jours de paie, Garry Troy Maxson (Denzel Washington) éboueur  est joyeux   dans la cour de la maison de Pittsburgh qu'il partage avec sa femme, Rose (Viola Davis) et leur fils, Cory (Jovan Adepo).

A côté de Troy, ses deux meilleurs amis, Bono (Stephen Henderson), le collègue qu'il connaît depuis des décennies, et une bouteille de gin.

Les jours de paie, il aime raconter des histoires, Rose et Cory  sont très bons auditeurs, et Troy aime un public captif. À la fin de la soirée, Troy est parfois rejoint par son fils aîné d'un mariage antérieur, Lyons (Russell Hornsby), musicien de jazz qui vient toujours demander de l'argent, ou son frère handicapé de guerre, Gabe (Mykelti Williamson), qui vient de déménager . Gabe est un homme avec une plaque de métal dans la tête et qui avec la pension a pu s'acheter sa maison. Il pense qu'il est le messager de Dieu décrit comme un trompettiste dans de nombreux spirituels noirs.

La vie est une série de routines. Cory a la possibilité d'obtenir une bourse d'études collégiales grâce à  ses compétences de football, mais Troy est contre cela principalement en raison de ses propres rêves sportifs ratés car à son époque on refusait ce jeu aux "noirs", restrictions raciales...Rose  l'aime, et elle fait beaucoup pour adoucir son caractère rugueux.

29 ans après sa première à Broadway, "Fences" arrive dans les salles grâce à un scénario du dramaturge lui-même, August Wilson qui dans ses pièces a mis  l'accent sur la vie afro-américaine tout au long du XXe siècle. "Fences"»  se passe  dans les années 1950.

Film  riche, poétique, verbal teinté de musique.

Denzel Washington et Viola Davis reprennent leurs rôles sur scène .
 

FENCES

FENCES

Publié dans FILM 2017

Commenter cet article