CHRISTINE KAUFMANN

Publié le par cinestranger

CHRISTINE KAUFMANN est une actrice germano-autrichienne  née en Autriche, le 11 janvier 1945 et décédée le  28 Mars 2017 à Munich (cancer du sang).

Son père Johannes Kaufmann, était un ancien officier de l'armée de l'air allemande, comme ingénieur. Sa mère était l'artiste française  Genevieve Gavaert,

Elle a été une enfant star car elle a commencé dans le métier à seulement sept ans en étant  un membre de l'ensemble de ballet de l'Opéra national de Bavière. Avec le film  « Andrew Rose » (1954), pour lequel elle a  teint ses cheveux blonds sombres, elle  a vraiment lancé  sa carrière. Les films se succèderont dans son pays  « Un cœur bat pour Erika », « Quand les rhododendrons fleurissent » , des films à succès dans  la période d'après-guerre. Christine Kaufmann plus tard a souvent regretté qu'elle n'avait eu en réalité aucune enfance. Car au lieu d'aller  à l'école, elle tournait  un film après l'autre.

A 14 années elle sera d'ailleurs une actrice internationale en allant notamment tourner en Italie des films  tels que « Les derniers jours de Pompéi » et « Konstantin der Große » par Sergio Leone, Taras Bulba ». Elle a tourné avec Kirk Douglas .En 1961, elle fait la connaissance de son futur mari Tony Curtis.  Deux filles Alexandra et Allegra naitront. Curtis se séparera d'elle plus tard pour  Janet Leigh. Elle retournera alors en  Allemagne.

Elle a alors  travaillé avec les directeurs Rainer Werner Fassbinder et Werner Schroeter et Peter Zadek , plusieurs films à succès. années plus tard, puis  différentes séries TV tout en ayant des petits rôles dans des films comme « Bagdad Cafe »


En 1989, elle publie une  autobiographie  puis des livres ésotériques et a fait de nombreux voyages.
En 2000, Christine Kaufmann a voyagé à la recherche d'elle-même et d'une  guérison de l'âme au Maroc. Inspirée par ce nouveau monde, elle a  écrit un livre  et a lancé une  vente de produits  de beauté.

Le théâtre aussi aura fait partie de sa vie avec le Schauspielhaus de Hambourg ou au Festival Bad Hersfeld en 1988,  au grand théâtre au Burgtheater de Vienne, où elle était dans une production de Christopher Marlowe « Le Juif de Malte » par Peter Zadek dans un double rôle comme abbesse et putain sur scène.

Elle n'avait pas peur de montrer sa nudité.

Mariée plusieurs fois notamment avec  l'acteur et peintre Klaus Zey.

 

VIKTOR TOURJANSKY...SALTO MORTALE...1953
THOMAS ENGEL...LA VOIX QUE J'AIME...1956
ERICH ENGELS...VEUF AVEC CINQ FILLES...1957
GEZA VON RADVANYI ...JEUNES FILLES EN UNIFORME ...1958
CAMILLO MASTROCINQUE...BREVES AMOURS...1959
MARIO BANNARD...LES DERNIERS JOURS DE POMPEI...1959
GIUSEPPE BENNATI...LES FAUSSES INGENUES...1960
LIONELLO DE FELICE ...CONSTANTIN LE GRAND ...1960
JEAN BECKER...UN NOMME LA ROCCA...1961
ROBERT SIODMAK...TUNNEL 28...1962


JACK LEE THOMPSON    ...TARAS BULBA     ...1962


ETIENNE PERIER...LE MERCENAIRE ...1962
MICHAEL ANDERSON     ...LA MARIEE A DU CHIEN...1963


WERNER SCHROETER...LA MORT DE MARIA MALIBRAN ...1972
WERNER SCHROETER...FLOCONS D'OR ...1976
RAINER WERNER FASSBINDER...LILI MARLEEN ...1981
HERBERT VESELY...EGON SCHIELE, ENFER ET PASSION...1981
RAINER WERNER FASSBINDER...LOLA, UNE FEMME ALLEMANDE...1981
WERNER SCHROETER...LE JOUR DES IDIOTS...1981
PERCY ADLON...LA BALANÇOIRE...1983
GABOR ALTORJAY...PANKOW '95...1983
PERCY ADLON...BAGDAD CAFE...1987
PETER FLEISCHMANN...UN DIEU REBELLE...1989
......
 1979 LE COMTE DE MONTE-CRISTO (TV MINI-SERIES)......
 1979 JOSEPHINE OU LA COMEDIE DES AMBITIONS (TV MINI-SERIES)......
 1983 MONACO FRANZE - DER EWIGE STENZ (TV SERIES)......
 1993 LA VOIE DE L'AMOUR (TV MINI-SERIES)......

 

CHRISTINE KAUFMANN

CHRISTINE KAUFMANN

Publié dans ACTRICES

Commenter cet article