LA FUREUR DES HOMMES

Publié le par cinestranger

 

 

FUREUR DES HOMMES


titre original FROM HELL TO TEXAS


USA. 1967

REALISATEUR : Henry Hathaway.

Avec Don Murray, D. Varsi, C. Wills, D. Hopper, R. Armstrong, J. Fllppen.

 


 Tod Lohman, garçon tranquille, a pourtant causé la mort, accidentellement, de John Boyd. Le père et les deux autres frères de Boyd le traquent pour l'abattre. Tod ne voudrait pas tuer à nouveau ; à la suite de plusieurs attaques, il réussit à fuir sans tuer ceux qui le poursuivent. Il trouve en Amos Bradley un ami. Ce n'est que lorsque celui-ci sera abattu par les Boyd que Tod se décidera à faire usage de son droit de légitime défense.

 

L'œuvre d'Henry Hathaway s'Inscrit dans la ligne des grands westerns. La construction dramatique est d'une rigueur sans faille et elle donne à cette épopée de l'homme traqué une puissance dramatique à laquelle on ne peut résister. Hathaway a refusé la voie facile du lyrisme et du pittoresque, recherchant au contraire la simplicité et la rigueur. L'épopée, d'ailleurs est plus Intérieure que dans le western habituel, car, astucieusement, l'auteur nous laisse un bon moment dans l'ignorance. Lohman est-il coupable ? Les Boyd ont-ils des faces et des buts de véritables justiciers? Et cette justice, loi du talion, est-elle méritée? Hathaway ne nous dévoile les mobiles et la psychologie de ses personnages que peu à peu et toujours logiquement. Les amateurs d'action seront comblés, tout autant que ceux qu'une psychologie fouillée intéresse autant que les chevauchées. Ce film n'est pas indigne du Train sifflera trois fois. C'est un retour aux sources, mais fait avec talent, puissance et respect. Les couleurs sont bonnes, et le cinémascope employé avec habileté, l'Interprétation masculine est à la hauteur des ambitions d'Henry Hathaway.
 Western pour tous publics.

FUREUR DES HOMMES

FUREUR DES HOMMES

Publié dans FILMS ANCIENS

Commenter cet article