WE NEED TO TALK ABOUT KEVIN

Publié le par cinestranger

 

WE NEED TO TALK ABOUT KEVIN

sortie en France le 28 septembre 2011

réalisé par : Lynne Ramsay

avec

Tilda Swinton,

 

John C. Reilly,

 

Ezra Miller,

 

Ashley Gerasimovich,

Siobhan Fallon Hogan,

Alex Manette, Kenneth Franklin
 

 


Drame dans lequel rarement un fils  Kevin et sa mère  Eva ont étés des  inconnus  entre eux depuis la naissance et cela aboutira à un masacre dans une école  .
Le  fils  est joué par trois jeunes à différents âges notamment six-ans (Jasper Newell) et à l'adolescence  (Ezra Miller) .



Eva Swinton est  la mère qui  ne voulait pas avoir l'enfant en premier lieu même si  c'est juste une supposition car elle ne l'a jamais dit.

 

Le film est en flash back depuis la naissance de Kevin  jusqu'à la prison par là où commence le film.


Eva a quitté sa maison  en banlieue de York New. Kevin est incarcéré dans une prison voisine Kevin pour avoir commis une atrocité dans  son école secondaire et  elle lui rend visite occasionnellement. Elle  tente de  retravailler  dans une agence de voyages.Eva  est perpétuellement agressée et maltraitée par des parents endeuillés par la faute de son fils.

Eva est-elle en faute pour avoir donner naissance à Kevin? Ou est - ce Kevin  être  insondable avec le mal en lui ? Il a été un  garçon en colère contre ses parents, en colère contre son  école, en colère contre sa sœur  ?

Le père Kevin, Franklin (John C. Reilly) est  quelque part en Europe.


Une inimitié existe entre le fils et la mère, apparemment depuis  la naissance et le fils   ne cherche jamais à résoudre ce problème . Le fils  méprise sa mère, il ne semble pas avoir d'amis et traite son père et son jeune sœur Celia (Ashley Gerasimovich) avec  une feinte affection . Ce garçon n' aime rien ni personne .Pourtant , pendant un certain temps, mère et fils  étaient devenus  proches .



Le père intentionné est complètement paumé  face à  la trahison de son fils et ignore tout ce qu'il  prépare .
 

C'est, en quelque sorte, un film d'horreur réel sur  une famille déconnectée.

Il y a un  magnifique usage de la musique qui souligne le bourbier  affectif .


 

WE NEED TO TALK ABOUT KEVIN

WE NEED TO TALK ABOUT KEVIN

Publié dans FILMS 2010-2013

Commenter cet article