JACQUELINE MAILLAN

Publié le par cinestranger

JACQUELINE MAILLAN  " Une sacrée nature" était une formidable actrice née le 11/01/1923 à Paray le monial ( France) et décédée le 12/05/1992.


 «Y a Vitaly qui cherche des gens... »,  dit un copain de cours à Pierre Mondy.

 Georges Vitaly,  travaille au  théâtre de la Huchette !  C'est un lieu très connu , des étudiants américains arrivés à Paris s'y précipitent, avant même de se rendre à la Comédie-Française.  C'est ici que Suzanne Flon créa "Le mal court "avant qu'il entre au répertoire de la Comédie-Française. Gérard Philipe et Maria Casarès  y ont joués  dans Epiphanies, une pièce d'Henri Pichette.  Ionesco  pour cinquante années « sa » Cantatrice chauve et La Leçon.

Pierre Mondy joue  déjà avec Jacqueline et Maurice Chevit dans  un burlesque de cabaret  et une improvisation  pendant tout le spectacle.
Vitaly cherchant toujours de nouveaux talents, Pierre Mondy  lui présente Jacqueline Maillan. "Dis donc, elle est pas drôle, ta copine...", lui  fait remarquer Georges, une fois Jacqueline partie. - Si, je vous assure, là elle est intimidée, mais sinon elle est très marrante... » . Et effectivement, Jacqueline , sérieuse dans la vie va  dérider la salle entière. Vitaly en fait rapidement l'expérience et la gardera cinq ans dans sa troupe.

Jacqueline avait été formée aux cours Simon  avec Pierre Mondy.

Elle avait donc débuté avant Vitaly  grâce à Pierre Mondy :  Roger Pierre et Jean-Marc Thibault cherchaient une comédienne pour l'un de leurs spectacles un peu déshabillé. Pierre  leur propose Jacqueline. « Tu confonds rombière et jeune première ! En maillot de bain, ça va être joli ! », s'exclame Jean Richard qui participe au projet et qui n'a jamais vu Jacqueline que dans des rôles de dame « bon chic bon genre ». Quand les trois découvrirent sa jolie taille et ses jambes fines, ils furent ébahis de se trouver devant un canon.

Dès lors, son monde sera le théâtre. Jacqueline Maillan est devenue alors  l'actrice fétiche de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy comme Sophie Desmarets . Pour elle, ils adapteront Le Pont japonais et lui écriront du « sur mesure » avec Potiche et Lily et Lily, trois grands succès du théâtre Antoine, une maison où Jacqueline se sentait heureuse, choyée par ses directeurs. Mais son vrai triomphe, celui qui dépasse de loin toutes ses autres prestations, restera le personnage de Folle Amanda avec lequel elle embrasa les Bouffes-Parisiens. Anouilh, une fois, avec Ornifle.

Il y a eu aussi, en 1977,  Féfé de Broadway, une comédie musicale écrite par Jean Poiret avec une distribution qui comprend Michel Roux et Roger Carel. Jacqueline joue le rôle d'une directrice de théâtre qui, parvenue au faîte de sa carrière, s'imagine en Féfé, reine de music-hall, version new-look de Phèdre de Racine.

 

Elle fera de la télévision dans des émissions de variété avec ses potes Jean Poiret,Roger Pierre et Jean-Marc Thibault , jean Yanne, Sophie Desmarets... et des films au cinéma, toujours avec ces mêmes "potes".

Jacqueline Maillan s'en ira deux mois après Jean Poiret. Du cœur aussi...

Pierre Mondy, dans son livre la décrit : "Elle n'était pas la femme extravagante et extravertie que beaucoup imaginent. Elle était calme, parfois silencieuse, très cliente des blagues des copains, mais qui gardait toujours une certaine réserve.  Elle écoutait, elle observait, et elle n'avait pas la repartie à jet continu de Jean Poiret ou Michel Serrault, par exemple. Elle réservait son exubérance pour la scène. Elle pouvait arriver à une soirée, boire un verre et rester silencieuse jusqu'à ce qu'on vienne l'aborder."

Jacqueline était humour, aisance,  sensibilité,  brio,  liberté de texte...

 

SACHA GUITRY ...SI VERSAILLES M'ETAIT CONTE ...1953
HENRI DECOIN...LES INTRIGANTES...1954
JEAN LOUBIGNAC...AH LES BELLES BACCHANTES...1954
ANDRE BERTHOMIEU...LES DEUX FONT LA PAIRE...1954
MAURICE LABRO...LA VILLA SANS SOUCI...1955
RENE CLAIR...LES GRANDES MANOEUVRES...1955
HENRI DECOIN...LE FEU AUX POUDRES...1957
JEAN LAVIRON...VIVE LES VACANCES...1958
JACK PINOTEAU...CHERI FAIS MOI PEUR...1958
JEAN LAVIRON ...LES MOTARDS ...1958
GILLES GRANGIER ...ARCHIMEDE LE CLOCHARD ...1959


CLAUDE BOISSOL ...JULIE LA ROUSSE ...1959
CLEMENT DUHOUR...VOUS N'AVEZ RIEN A DECLARER...1959
JEAN LAVIRON...LES HERITIERS...1960
NORBERT CARBONNAUX...CANDIDE OU L'OPTIMISME AU 20° SIECLE...1960
JACQUES POITRENAUD...LES PORTES CLAQUENT...1960
MICHEL BOISROND...COMMENT REUSSIR EN AMOUR...1962
FRANCIS BLANCHE ...TARTARIN DE TARASCON ...1962
JEAN GIRAULT ...LES BRICOLEURS ...1962
JEAN GIRAULT...LES VEINARDS...1963
JEAN GIRAULT ...POUIC POUIC ...1963


MICHEL BOISROND...COMMENT TROUVER VOUS MA SŒUR?...1963
IVAN GOVAR...DERNIERE ENQUETE DE WENS  ...1964
MICHEL DRACH...LA BONNE OCCASE...1964
JEAN GIRAULT ...MONSIEUR LE PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL ...1966


PIERRE MONDY...APPELEZ MOI MATHILDE...1969
JEAN CLAUDE BRIALY...L'OISEAU RARE...1973
JEAN PIERRE MOCKY ...Y A T'IL UN FRANCAIS DANS LA SALLE ...1982


JEAN MARIE POIRE ...PAPY FAIT DE LA RESISTANCE ...1983


GEORGES LAUTNER ...LA VIE DISSOLUE DE GERAD FLOQUE ...1986
JEAN PIERRE MOCKY...LES SAISONS DU  PLAISIR...1988


SERGE KORBER...A NOTRE REGRETTABLE EPOUX...1988
JOSE PINHEIRO...LA FEMME FARDEE...1990


ISABEL SEBASTIEN...LA CONTRE ALLEE                   ...1990
JEAN PIERRE MOCKY...VILLA A VENDRE...1991
 1989 PALACE (TV SERIES)......

 

JACQUELINE MAILLAN
JACQUELINE MAILLAN
JACQUELINE MAILLAN
JACQUELINE MAILLAN
JACQUELINE MAILLAN
JACQUELINE MAILLAN
JACQUELINE MAILLAN
JACQUELINE MAILLAN
JACQUELINE MAILLAN
JACQUELINE MAILLAN
JACQUELINE MAILLAN
JACQUELINE MAILLAN

Publié dans ACTRICES

Commenter cet article