MICHEL SIMON

Publié le par cinestranger

MICHEL SIMON  a été et est un des plus grands acteurs français que l'on pouvait comparer à Charles Laughton. Par le talent mais aussi par les traits du visage.Il avait un visage disgracieux mais saura l'utiliser.
Il devra beaucoup à Sacha Guitry :
« Entre le moment où vous cessez d'être vous même et celui où vous jouez votre rôle, il est impossible de voir Ia soudure », lui disait Sacha Guitry. Ainsi appliqua Michel Simon ses nombreux rôles qu'il marqua par sa crudité de langage. pour compenser sa laideur ("Seul les animaux et les enfants ne jugent pas la laideur comme un faute "); Pour compenser sa laideur,   il avait le goût pour les prostituées et une  collection d'objets érotiques.
 
Grand acteur né en Suisse le 09/04/1895 et décédé le 30/05/1975.
Son père était charcutier à Genève. A l'école il était plutôt cancre.
Michel dés son adolescence veut aller  à Paris. il part, à 16 ans, à la conquête de Paris, où il sera tour à tour camelot photographe, partenaire d'un prestidigitateur.
Il lit beaucoup , surtout Courteline..
C'est en 1912 qu'il fai ses débuts artistiques comme danseur acrobate, au casino de Montreuil-sous-Bois. Il y a pour partenaire la mère de la future Edith Piaf, la chanteuse Line Marsa. Mais la guerre le rappelle en Suisse, où il est promptement réformé pour indiscipline et in suffisances physiques. Devenu entre temps photographe, il a la chance, en 1920, de tirer le portrait de Sacha Pitoëff, qui l'avait ébloui dans « Heddi Gabier ». Par reconnaissance, l'homme de théâtre lui concède trois répliques  dans « Mesure Dour mesure >
Il intègrera la troupe de Georges  et fera du théâtre.
Ensuite il deviendra acteur de boulevard (Pièces de Marcel Achard notamment) ou de comédies musicales.
Louis Jouvet remplace Pitoeff à la comédie des Champs-Elysées et engage Michel pour "Jean de la lune".Michel  va devenir une vedette française.
Le cinéma fera appel à lui en 1925 , d'abord muet puis avec le "parlant".
Entre 1938 et 1939 il a tourné ainsi 17 films notamment de grands classiques : "Les disparus de saint-Agil" "Quai des brumes"
"La fin du jour"...
E ce sera ainsi jusqu'à la fin de sa carrière "La beauté du diable" "Boudu sauvé des eaux"
"Le train" " Le vieil homme et l'enfant".
Sacha Guitry   fera appel à lui pour le célèbre "La poison" pour cet acteur qu'il considérait d"exceptionnel" "unique"

En 1957 lors du tournage du film "Un certain monsieur Jo" Michel subit une grave intoxication par la peinture. Il devra arrêter le travail plusieurs mois. A son retour il reprendra le théâtre  .
 
Le cinéma ne fera plus appel à lui pour des premiers rôles. Les réalisateurs se contentent désormais d'exploiter  l'image de vieillard teigneux et anar qui a fait son renom.
Il n'est plus l'âme du film, mais l'une de ses composantes, dans des rôles de plus en plus courts.
Mocky sera là pour lui donner de rôles à sa dimension.
En  1965, il remonte sur scène dans la pièce d'Obaldia, « Du vent dans les branches de sassafras ».Trente-cinq ans après « Jean de la Lune », un critique retrouve les mêmes mots : "On ne voit que lui. " 550 représentations, qu'il doit interrompre sur ordre de son médecin : il prenait trop à cœur son personnage qui mourait, chaque jour, en scène"
La fin de sa vie sera marquée par  des coups de gueule, des rancœurs familiales et des procès....
Michel Simon était un homme qui aimait les femmes.Il eut un fils François, lui-même comédien et metteur en scène.

 

JACQUES CATELAIN ...   LA GALERIE DES MONSTRES ...   1924
JEAN CHOUX  ...  LA PUISSANCE DU TRAVAIL...    1925
MARCEL L'HERBIER ...   FEU MATHIAS PASCAL ...   1925
RENE STI ...   L'INCONNU DES SIX JOURS   ... 1925
ALEXANDRE VOLKOFF ...   CASANOVA...   1927
JEAN RENOIR   ...  TIR AU FLANC ...   1928
CARL THEODOR DREYER ...   LA PASSION DE JEANNE D'ARC...    1928
PIVOINE      ...  1929
MARCEL L'HERBIER ...   L'ENFANT DE L'AMOUR  ...  1930
JEAN RENOIR ..    ON PURGE BEBE ...   1931
JEAN RENOIR ....   LA CHIENNE ...   1931
JEAN MAMY ...   BALEYDIER  ....  1931
MICHEL SIMON  ...  JEAN DE LA LUNE  ..  1931
JEAN RENOIR ...   BOUDU SAUVE DES EAUX   ... 1932
HENRI DIAMANT-BERGER  ...  MIQUETTE ET SA MERE  ...  1933
ARNO CHARLES BRUN...    LEOPOLD LE BIEN AIME...    1933
GEORG WILHEM PABST...    DU HAUT EN BAS ...   1933
MARC ALLEGRET ...   LAC AUX DAMES    1934
MARCEL L'HERBIER...    LE BONHEUR ......   1934
JEAN VIGO ...   L'ATALANTE...    1934

RENE STI  ...  QUAND LA VIE EST BELLE...    1935
RAYMOND BERNARD ...   AMANTS ET VOLEURS..    1935
JEAN DE MARGUENAT ...   ADEMAI AU MOYEN AGE ...   1935
MARC ALLEGRET  ...  SOUS LES YEUX D'OCCIDENT  ...  1936
RENE STI  ...  MOUTONNET   ... 1936
ANDRE BERTHOMIEU  ...  LA MORT EN FUITE  ...  1936
CLAUDE HEYMANN ...   LES JUMEAUX DE BRIGHTON  ...  1936
CLAUDE VERMOREL ...   JEUNES FILLES DE PARIS ...   1936
SACHA GUITRY ...   FAISONS UN REVE ...   1936
AUGUSTO GENINA ...   NAPLES AU BAISER DE FEU  ...  1937
ALEXANDRE RYDER ...   SI TU M'AIMES ...   1937
GEORGES MONCA  ...  LE CHOC EN RETOUR  ...  1937
MAURICE DE CANONGE  ...  BOULOT AVIATEUR ...   1937
MARCEL CARNE    ...DROLE DE DRAME...    1937
PIERRE BILLON ...   LA BATAILLE SILENCIEUSE   ... 1937
CLAUDE AUTANT-LARA   ...  LE RUISSEAU   ... 1938
ANDRE BERTHOMIEU  ...   LES NOUVEAUX RICHES  ...  1938
CHRISTIAN-JAQUE   ...  LES DISPARUS DE SAINT-AGIL   ... 1938
JEAN BOYER  ...  LA CHALEUR DU SEIN   ... 1938
JACQUES DE BARONCELLI  ...  BELLE ETOILE  ...  1938
MAX HAUFLER ...   LE REGNE DE L'ESPRIT MALIN   ... 1938
MARCEL CARNE ...   QUAI DES BRUMES ...  1939
ANDRE BERTHOMIEU ...   EUSEBE DEPUTE   ...1939
JEAN BOYER ...   NOIX DE COCO ...   1939
GEORGES LACOMBE   ... LES MUSICIENS DU CIEL ...   1939
CLAUDE AUTANT-LARA   ...  FRIC-FRAC  ...  1939
GEORGES LACOMBE  ...  DERRIERE LA FACADE ...   1939
PIERRE CHENAL ...   LE GRAND TOURNANT  ...  1939
RAYMOND BERNARD ...   CAVALCADE D'AMOUR   ... 1939
JULIEN DUVIVIER...   LA FIN DU JOUR  ...  1939
JEAN BOYER  ...  CIRCONSTANCES ATTENUANTES ...   1939

CLAUDE HEYMANN ...   PARIS- NEW YORK   ... 1939
CARL HOCH  ...  LA TOSCA   ... 1940
MARCEL L'HERBIER...    LA COMEDIE DU BONHEUR ...   1940
MARIO BONNARD ...   LE ROI S'AMUSE ...   1941
CARL HOCH  ...  LA DAME DE L'OUEST ...   1942
PIERRE BILLON  ...  VAUTRIN   ... 1943
ANDRE CAYATTE  ...  AU BONHEUR DES DAMES  ...  1943
RAYMOND BERNARD  ...  UN AMI VIENDRA CE SOIR  ...  1945
RENE CHANAS   ... LA TAVERNE DU POISSON COURONNE  ...  1946
JULIEN DUVIVIER   ... PANIQUE...   1946

HENRI DECOIN  ...  NON COUPABLE...   1947
RENE CHANAS ...   LA CARCASSE ET LE TORD-COU...    1947
HENRI DECOIN  ...  LES AMANTS DU PONT SAINT-JEAN ...   1947
ALESSANDRO BLASETTI  ...  FABIOLA ...   1948
RENE CLAIR   ... LA BEAUTE DU DIABLE   ... 1949
ANTONIO LEONVIOLA   ... LES DEUX VERITES ...   1950
SACHA GUITRY   ... LA POISON ...   1951

PIERRE BILLON...    LE MARCHAND DE VENISE...    1952
ANDRE HUNEBELLE...    MONSIEUR TAXI  ...  1952
JEAN DREVILLE .. .  LA FILLE AU FOUET  ...  1952
HENRI VERNEUIL ...   BRELAN D'AS   ... 1952
ANDRE BARSACQ ...   LE RIDEAU ROUGE ...   1952
SACHA GUITRY ...   LA VIE D'UN HONNETE HOMME ...   1952

MAX GLASS  ...  LE CHEMIN DE DAMAS ...   1952
JEAN BOYER  ...  FEMMES DE PARIS  ...  1952
GEZA RADVANYL...    L'ETRANGE DESIR DE MONSIEUR BARD ...   1953
ALBERT LEWIN...    SAADIA ...   1953
ANDRE HAGUET ...   PAR ORDRE DU TSAR  ... 1953
ALESSANDRO BLASETTI ...   QUELQUES PAS DANS LA VIE ...   1953
ANDRE HUNEBELLE ...   L'IMPOSSIBLE MONSIEUR PIPELET...    1955

PIERRE FOUCAUD ...   LES MEMOIRES D'UN FLIC  ...  1955
ANDRE BERTHOMIEU  ...  LA JOYEUSE PRISON ...  1956
SACHA GUITRY   ... LES TROIS FONT LA PAIRE ...   1957

RENE JOLIVET  ...  UN CERTAIN MONSIEUR JO...    1957
LADISLAO VAJDA   ... CA C'EST PASSE EN PLEIN JOUR  ... 1959
VICTOR TRIVAS ...   LA FEMME NUE ET SATAN  ...  1959
ABEL GANCE ...   AUSTERLITZ ...   1959
FRANCOIS VILLIERS ...   PIERROT LA TENDRESSE...    1960
NORBERT CARBONNAUX ...   CANDIDE OU L'OPTIMISME DU 20° SIECLE ...   1960
DENYS DE LA PATELLIERE ...   LE BATEAU D'EMILE  ...  1961
JULIEN DUVIVIER ...   LE DIABLE ET LES DIX COMMANDEMENTS...    1962

ABEL GANCE ...   CYRANO ET D'ARTAGNAN  ... 1962
DENYS DE LA PATELLIERE ...   POURQUOI PARIS?  ...  1962
JOHN FRANKENHEIMER ...  LE TRAIN ...   1964

YVON GOMAR ...   DEUX HEURES A TUER  ...  1965
CLAUDE BERRI ...   LE VIEL HOMME ET L'ENFANT  ...  1966
 
 
JACQUES POITRENAUD...    CE SACRE GRAND-PERE  ...  1967
GERARD BRACH...    LA MAISON ...   1970
LUIGI ZAMPA ...   CONTESTATION GENERALE   ...1970
WALERIAN BOROWCZYK  ...  BLANCHE...    1971
ETTORE SCOLA  ...  LA PLUS BELLE SOIREE DE MA VIE...    1972
JEROME SAVARY...    LE BOUCHER,LA STAR ET L'ORPHELINE ...   1973
JEAN PIERRE MOCKY ...   L'IBIS ROUGE...    1975
 
MICHEL SIMON
MICHEL SIMON
MICHEL SIMON
MICHEL SIMON
MICHEL SIMON
MICHEL SIMON
MICHEL SIMON
MICHEL SIMON
MICHEL SIMON
MICHEL SIMON
MICHEL SIMON
MICHEL SIMON
MICHEL SIMON
MICHEL SIMON

MICHEL SIMON

Publié dans ACTEURS

Commenter cet article