" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ANTHONY PERKINS
Anthony Perkins était un acteur qui aurait du faire une carrière à la "Grégory Peck".
ANTHONY PERKINS

Mais souvent un grand succés ne veut pas dire carrière . Cela peut même la briser. Il semble qu'il en ait été ainsi pour Anthony  avec "Psychose". Il a été pris tellement par ce rôle de tueur dérangé qu'on lui en a proposé de nombreux identiques.

Et ses derniers films au cinéma et à la télévision le seront souvent sous le signe de la terreur.
Anthony Perkins est né le 04/04/1932 à Hollywood. Il est décédé le 12/09/1992. Encore à la force de l'âge atteint par le sida car malgré son mariage et ses 2 enfants, Anthony avait des tendances homosexuelles.
ANTHONY PERKINS
  
ANTHONY PERKINS

Sa famille était dans le milieu du cinéma car son père était comédien :  Osgood Perkins, acteur de théâtre et scénariste à succès, et son épouse Janet Rane . En raison de la nature de sa profession, Osgood n'était souvent pas à la maison et le petit Anthony développait un attachement malsain à sa mère. Mais Osgood meurt en 1937 .
Anthony  va alors se lancer dans le Théâtre : il  avait juste 15 ans. Puis, en 1953, il fait ses débuts au grand écran dans The Actress, avec Spencer Tracy. L'année suivante, il a reçu des éloges pour son rôle dans la production théâtrale de Broadway Tea and Sympathy , et en 1957, il a été nommé meilleur acteur de second rôle  pour son rôle dans Friendly Persuasion. Il passera des westerns aux films d'amour, y compris une performance hors normes dans Fear Strikes Out.

 Il jouera alors souvent le jeune homme naïf, inexpérimenté qui émeut le public. Le film Psychose va révéler qu'il peut être dur et faire peur. 

Anthony a été choisi pour jouer le rôle de Norman Bates, l'aubergiste apparemment innocent avec un terrible secret. La performance d'Anthony dans Psycho est grande . Sa capacité à capturer la timidité et la démence de Norman Bates, avec une  «Mère» malveillante, était sans aucun doute une représentation révolutionnaire d'une âme torturée. Anthony va devenir  personnage emblématique de Psycho II (1983), Psycho III (1986) et Psycho IV (1990).
Sa profondeur émotionnelle et sa complexité se sont révélées nettement dans les personnages qu'il a interprétés, leur conférant une sensibilité rare à l'écran.
Marié à Mme Berenson  en 1973. Il fera également des disques car il avait une belle voix
L'un de ses derniers rôles était dans un drame télévisé de NBC, "In the Deep Woods", dans lequel il joue un détective .


GEORGE CUKOR...    THE ACTRESS    ...    1953
WILLIAM WYLER...    LA LOI DU SEIGNEUR...    FRIENDLY PERSUASION...    1956
ANTHONY PERKINS

ROBERT MULLIGAN...    PRISONNIER DE LA PEUR...    FEAR STRIKES OUT...    1957
ANTHONY PERKINS

HENRY LEVIN...        THE LONELY MAN...    1957
ANTHONY MANN...    DU SANG DANS LE DESERT...    THE TIN STAR...    1957
ANTHONY PERKINS

DELBERT MANN...    DESIR SOUS LES ORMES ...    DESIRE UNDER THE ELMS...    1958
RENE CLEMENT...    BARRAGE CONTRE LE PACIFIQUE...    THIS ANGRY AGE    ...1958
JOSEPH ANTHONY...    LA MENEUSE DE JEU...    THE MATCHMAKER...    1958
MEL FERRER...    VERTES DEMEURES    ...GREEN MANSIONS...    1959
STANLEY KRAMER...    LE DERNIER RIVAGE...    ON THE BEACH...    1959
ANTHONY PERKINS

JOSHUA LOGAN...    LA TETE A L'ENVERS...    TALL STORY...    1960
ALFRED HITCHCOCK...    PSYCHOSE...    PSYCHO    ...1960
ANTHONY PERKINS

ANATOLE LITVAK...    AIMEZ VOUS BRAHMS...    GOODBYE AGAIN...    1961
ANTHONY PERKINS

JULES DASSIN...    PHAEDRA    ...    1962
ANATOLE LITVAK...    LE COUTEAU DANS LA PLAIE...    IL COLTELLO NELLA PIAGA...    1962
ANTHONY PERKINS

ORSON WELLES...    LE PROCES...        1962
ANTHONY PERKINS

ANDRE CAYATTE...    LE GLAIVE ET LA BALANCE    ...    1963
EDOUARD MOLINARO...    UNE RAVISSANTE IDIOTE...        1964
SERVANDO GONZALEZ...    THE FOOL KILLER    ...    1965
RENE CLEMENT...    PARIS BRULE T'IL?...        1966
CLAUDE CHABROL...    LE SCANDALE...        1967
NOEL BLACK...    LES PERVERTIS...   PRETTY POISON...    1968
ANTHONY PERKINS

CLAUDE CHABROL...    LA DECADE PRODIGIEUSE...        1971
NICOLAS GESSNER...    QUELQU'UN DERRIERE LA PORTE    ...    1971
ANTHONY PERKINS

FRANK PERRY...    PLAY IT AS IT LAYS...        1972
JOHN HUSTON...    JUGE ET HORS LA LOI...    THE LIFE AND TIMES OF JUDGE ROY BEAN...    1972
ANTHONY PERKINS

SIDNEY LUMET...    LE CRIME DE L'ORIENT EXPRESS    ...    1974
SIDNEY LUMET...    LOVIN'MOLLY...        1974
BERRY GORDY...    MAHOGANY...        1975
ALAN RUDOLPH...    REMEMBER MY NAME...        1975
GLENN JORDAN...    LES MISERABLES    ...    1978
GARY NELSON...    THE BLACK HOLE    ...    1979
ANDREW V MCLAGLEN...    LES LOUPS DE HAUTE MER...NORTH SEA HIJACK...    1979
GEORGE BLOOMFIELD...    DOUBLE NEGATIVE    ...    1980
RICHARD FRANKLIN...    PSYCHOSE 2...        1983
ANTHONY PERKINS

KEN RUSSELL...    LES JOURS ET LES NUITS DE CHINA BLUE...    CRIMES OF PASSION...    1984
ANTHONY PERKINS

ANTHONY PERKINS...    PSYCHOSE 3...        1983
ANTHONY PERKINS

ROBERT KIRK...    DESTROYER...        1988
GERALF KIKOINE...    DR JKILL ET MR HYDE...    EDGE OF VANITY    1989
PETRA HAFFTER...    DER MANN NEBENAN...        1991
JAVIER ELORRIETA...    LOS GUSANOS NO LLEVAN BUFANDA    ...    1992
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS
ANTHONY PERKINS

ANTHONY PERKINS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :