" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au revoir là-haut

AU REVOIR LA-HAUT

sortie en France le 25/10/2017


réalisé par
Albert Dupontel

 


avec
Nahuel Pérez Biscayart     
Albert Dupontel     
Laurent Lafitte     
Mélanie Thierry     
Emilie Dequenne     
Niels Arestrup

Adaptation cinématographique d'«Au revoir là-haut», prix Goncourt 2013, par le réalisateur français Albert Dupontel.

Nous sommes au début du 20° siècle, lors de la Grande Guerre

Novembre 1918. A quelques jours de l’Armistice, Edouard Péricourt sauve Albert Maillard d'une mort certaine. Rien en commun entre ces deux hommes si ce n’est la guerre.

L'un Édouard Péricourt (Nahuel Pérez Biscayart) est dessinateur de génie et et fils d'un puissant banquier (Niels Arestrup), l'autre Albert Maillard (Albert Dupontel ) est un modeste comptable.

Au revoir là-haut
Au revoir là-haut
Au revoir là-haut

Le lieutenant Pradelle (Laurent Lafitte)  qui, en donnant l’ordre d’un assaut absurde, brise leurs vies en même temps qu’il lie leurs destins.

Au revoir là-haut

Édouard Péricourt a son visage déchiré par un  obus  et de   bel artiste flamboyant il devient une   "gueule cassée" qu'il cachera derrière une  collection de masques .

Au revoir là-haut
Au revoir là-haut

Après la guerre, chacun va tâcher de survivre car l'État qui glorifie ses disparus  se débarrasse de vivants abimés physiquement devenus encombrants : ils décident de monter une arnaque aux monuments aux morts dans la France des Années folles... Pradelle s'apprête à faire fortune sur le dos des morts tandis qu'Albert et Edouard, condamnés à vivre, vont tenter de monter une arnaque monumentale.

 

Film assez tragique dans le burlesque   avec des  flash-back et  des rebondissements multiples  qui dénonce la puissance de la banque, le carnage inutile de la guerre, et la corruption d'un système qui en tire profit.

Le cinéaste et comédien belge Bouli Lanners devait tenir le rôle principal d'Albert Maillard. Mais après sa défection, Dupontel  l'a remplacé.

 

 

Émilie Dequenne joue la sœur du jeune Péricourt.

 

Au revoir là-haut

La scène d’introduction dans une tranchée est  remarquablement filmée.

Au revoir là-haut

CESAR 2018 DU MEILLEUR REALISATEUR POUR ALBERT DUPONTEL

CESAR DE LA MEILLEURE ADAPTATION POUR ALBERT DUPONTEL ET PIERRE LEMAITRE

CESAR DE LA MEILLEURE PHOTO POUR VINCENT MATHIAS

CESAR DES MEILLEURS DECORS POUR PIERRE QUEFELEAN

CESAR DES MEILLEURS COSTUMES POUR MIMI LEMPICKA

 

AU REVOIR LA-HAUT
AU REVOIR LA-HAUT
AU REVOIR LA-HAUT
AU REVOIR LA-HAUT
AU REVOIR LA-HAUT
AU REVOIR LA-HAUT
AU REVOIR LA-HAUT
AU REVOIR LA-HAUT
AU REVOIR LA-HAUT
AU REVOIR LA-HAUT
Tag(s) : #FILM 2017

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :