" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS

Au cours des années 30. il était rare de voir Melvyn Douglas autrement qu'en compagnie d'une star de première grandeur comme Greta Garbo. Joan Crawford. Claudette Colbert ou Marlène Dietrich. Au cours des années 60. ce même acteur était devenu le prototype du père opiniâtre en conflit avec son fils, notamment Paul Newman* dans Hud (le Plus Sauvage d'entre tous) et Gene Hackman dans I Never Sang for My Father.

MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS

Mais il a aussi été la vedette de quelques-unes des plus charmantes comédies légères des années 30 et du début de la décennie suivante. Frivole, pétillant, drôle. Melvyn Douglas était devenu fameux pour le coup d'œil railleur qu'il lançait à ses partenaires lorsque celles-ci — par exemple Irène Dunne. Joan Blondell ou Myrna Loy — se comportaient de façon bizarre. Très amusant, avec Greta Garbo. dans la gentille comédie de Lubitsch Ninotchka, il a été tout aussi irrésistible par son échange de répliques faisant « pschitt » avec Claudette Colbert (Mon mari le patron). Irène Dunne (Theodora devient folle). Joan Blondell (There's Always A Woman) et Myrna Loy (Third Finger Left Hand).

 

MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS

Lubitsch a tiré à nouveau un excellent parti de l'humour de Melvyn Douglas en l'opposant à Marlène Dietrich dans Ange et à Merle Oberon dans les Illusions perdues. Cependant, personne ne considérait alors Melvyn Douglas comme un acteur, et il lui a fallu attendre 1962 pour recevoir un Oscar (pour son rôle « sérieux » dans le Plus Sauvage d'entre tous) ; il s'est trouvé une seconde fois sur la liste des « nominations » en 1969 pour I Never Sang for My Father.

MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS

Melvyn C. Hesselberg est né le 5 avril 1901 à Maçon (en Géorgie) et est décédé le 04/08/1981.

Il a fait l'expérience des premiers feux de la rampe avec  ses parents  qui étaient dans le monde du spectacle. . Son père, Edouard Hesselberg, était un musicien qui a émigré de Russie aux États-Unis.

Sa famille s'installe à Toronto, en Ontario, puis à Lincoln, au Nebraska, où son père donne des cours de piano et des spectacles. À l'âge de dix-sept ans, Melvyn  a rejoint l'armée et a servi à Fort D. A. Russell à Cheyenne, Wyoming.

Après avoir quitté le service en 1919, Douglas est entré  à l'école de théâtre de l'acteur Shakespearien William Owen à Chicago, en tant qu'étudiant boursier. Sous la direction d'Owen, Douglas a joué dans The Merchant of Venice, Roméo et Juliette et As You Like It. En 1925, il rejoignit la troupe de théâtre de Jessie Bonstelle à Detroit, dans le Michigan, et à la demande de Bonstelle changea son nom de Hesselberg à Douglas, le nom de jeune fille de sa grand-mère maternelle. À Detroit , MELVYN DOUGLAS a épousé sa première femme, Rosalind Hightower. Le couple a eu un fils, Gregory, mais a divorcé peu de temps après. En 1931, alors qu'il jouait dans Tonight or Never avec la compagnie de théâtre de David Belasco, il épousa sa seconde épouse, Helen Gahagan; leur mariage a duré quarante-neuf ans , deux enfants. La même année, Samuel Goldwyn a signé un contrat avec Douglas pour jouer dans la version cinématographique deTonight or Never avec Gloria Swanson.

C'était en 1931. C'est à partir de là qu'il fut le « cavalier servant » des plus belles femmes du monde : Garbo dans Comme tu me veux, Ann Harding dans Prestige, et toutes celles que nous avons déjà énumérées, mais la caméra n'était jamais braquée sur lui. Il n'a obtenu son premier véritable rôle que dans une farce macabre. The Old Dark House (Une étrange soirée), et son talent n'a été reconnu qu'en 1935 dans She Married Her Boss (Mon mari le patron).

Pendant la seconde guerre mondiale, il sera mobilisé après  l''attaque des Japonais sur Pearl Harbor en décembre 1941 et a été nommé chef du Bureau des arts civils de la défense en février 1942.   En décembre de la même année, Douglas s'enrôla dans l'armée en tant que recrue senior et, en 1943, il fut affecté en Inde, où il divertit des troupes qui ouvraient des lignes d'approvisionnement à la Chine.

Après la Seconde Guerre mondiale,  Melvyn Douglas s'est consacré plus au théâtre qu'au cinéma.

Après plus de dix ans d'absence du cinéma, il est apparu en 1962 dans Billy Budd. Il a ensuite joué le rôle du père de Paul Newman dans Hud (1963), pour lequel il a remporté l'Oscar du meilleur second rôle masculin. En 1968, il remporte un Emmy Award pour sa performance dans Do Not Go Gentle dans That Good Night sur CBS Playhouse 90.  Deux ans plus tard, il a été nominé pour un autre Oscar, cette fois pour le meilleur acteur, mais a perdu le prix face à  George C. Scott à Patton. En 1980, MELVYN DOUGLAS a remporté un deuxième Oscar du meilleur second rôle pour son interprétation de Benjamin Rand dans Being There (1979). Cette même année, sa femme est décédée d'un cancer de la moelle osseuse. MELVYN DOUGLAS  a continué à travailler  jusqu'à sa mort .

MERVYN LEROY...CETTE NUIT OU JAMAIS ...TONIGHT OR NEVER...1931
TAY GARNETT...PRESTIGE...1931
BERTHOLD VIERTEL  ...THE WISER SEX  ...1932
LLYOD CORRIGAN...THE BROKEN WING...1932
GEORGE FITZMAURICE...COMME TU ME VEUX...AS YOU DESIRE ME...1932
JAMES WHALE...UNE SOIREE ETRANGE...THE OLD DARK HOUSE...1932
FRANK STRAYER ...THE VAMPIRE BAT ...1932
ERNST L FRANK...NAGANA ...1933
WILLIAM WYLER...COUNSELLOR AT LAW...1933
PHIL ROSEN...DANGEROUS CORNER...1934
PHIL ROSEN...WOMAN IN THE DARK...1934
CRANE WILBUR...THE PEOPLE'S ENEMY...1935
GREGORY LA CAVA...MON MARI LE PATRON...1935
WILLIAM  K HOWARD...MARY BURNS, LA FUGITIVE...MARY BURNS,  FUGITIVE...1935
GEORGE STEVENS...LA GLOIRE DU CIRQUE...ANNIE OAKLEY...1935
ROY WILLIAM NEILL...THE LONE WOLF RETURNS...1935

MELVYN DOUGLAS
THE LONE WOLF RETURNS


ELLIOTT NUGENT...DEUX ENFANTS TERRIBLES...AND SO THEY WERE MARRIED...1936
CLARENCE BROWN...L'ENCHANTERESSE...THE GORGEOUS HUSSY...1936
RICHARD BOLESLAWSKI ...THEODORA DEVIENT FOLLE ...1936
GORDON WILES...WOMEN OF GLAMOUR...1937
VICTOR FLEMING...CAPITAINES COURAGEUX...CAPTAINS COURAGEOUS...1937

MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS CAPITAINES COURAGEUX


WESLEY RUGGLES...À PARIS TOUS LES TROIS...I MET HIM IN PARIS...1937
ERNST LUBITSCH...ANGE...1937
EDWARD H GRIFFITH... KIDNAPPEZ-MOI, MONSIEUR!...1937
GEORGE FITZMAURICE...LE RETOUR D'ARSENE LUPIN...1938
ALEXANDER HALL...MISS CATASTROPHE...1938
RICHARD THORPE...FROUFROU...1938
EDWARD BUZZELL...REGLEMENT DE COMPTES ...FAST COMPANY...1938

MELVYN DOUGLAS
REGLEMENT DE COMPTES


EDWARD LUDWIG...CET AGE INGRAT...THAT CERTAIN AGE...1938
FRANK BORZAGE...L'ENSORCELEUSE...1938

MELVYN DOUGLAS
L'ENSORCELEUSE...


ALEXANDER HALL...AH!QUELLE FEMME!...1938
LESLIE FENTON...UN HOMME A LA PAGE...1939
ALEXANDER HALL...NOUS IRONS A PARIS...1939
ERNST LUBITSCH...NINOTCHKA...1939
ALEXANDER HALL...L'ETONNANT MR WILLIAMS...1939

MELVYN DOUGLAS
L'ETONNANT MR WILLIAMS


WESLEY RUGGLES ...TROP DE MARIS...TOO MANY HUSBANDS...1940
ALEXANDER HALL...HE STAYED FOR BREAKFAST  ...1940
ROBERT Z LEONARD...THIRD FINGER, LEFT HAND...1940
ALEXANDER HALL...LA MARIEE CELIBATAIRE...1940

MELVYN DOUGLAS
LA MARIEE CELIBATAIRE


ERNST LUBITSCH...ILLUSIONS PERDUES...1941
GEORGE CUKOR...IL ETAIT UNE FOIS...1941
JOHN M STAHL...UNE FEMME DE TROP...1941
GEORGE CUKOR...LA FEMME AUX 2 VISAGES...TWO FACED WOMAN...1941
ROBERT Z LEONARD...DANSE AUTOUR DE LA VIE...1942
ALEXANDER HALL...EMBRASSONS LA MARIEE...1942
RICHARD THORPE...THREE HEARTS FOR JULIA...THREE HEARTS FOR JULIA...1942
HENRY LEVIN... COUPABLE OU NON COUPABLE...1947

MELVYN DOUGLAS
COUPABLE OU NON COUPABLE


H C POTTER ...UN MILLION CLEFS EN MAINS ...MR BLANDING BUILDS HIS DREAM HOUSE ...1948
COMPTON BENNETT...MY OWN TRUE LOVE...1948
NICHOLAS RAY...SECRET DE FEMME...A WOMAN'S SECRET...1949
ROBERT SIODMAK     ...PASSION FATALE          ...THE GREAT SINNER...1949
ROBERT STEVENSON...MON PASSE DEFENDU...MY FORBIDDEN PAST...1951
CHARLES LEDERER...ON THE LOOSE ...1951
PETER USTINOV...BILLY BUDD...1962
MARTIN RITT...HUD LE PLUS SAUVAGE D'ENTRE TOUS...HUD...1963

MELVYN DOUGLAS
HUD LE PLUS SAUVAGE D'ENTRE TOUS


GEORGE MARSHALL ...LE BATAILLON DES LACHES              ...ADVANCE TO THE REAR          ...1964
ARTHUR MILLER...LES JEUX DE L'AMOUR ET DE LA GUERRE...THE AMERICANIZATION OF EMILY...1964
JOHN GUILLERMIN...LA FLEUR DE L'AGE...RAPTURE...1965
RICHARD QUINE...HÔTEL SAINT-GREGORY...1967
MEL STUART...LA FEMME SANS MARI...1972
MICHAEL RITCHIE...VOTEZ MC KAY...THE CANDIDATE...1972
ROMAN POLANSKI...LE LOCATAIRE...1975

MELVYN DOUGLAS
LE LOCATAIRE


ROBERT ALDRICH...LA DERNIERE LUEUR DU CREPUSCULE...1977
JERRY SCHATZBERG...LA VIE PRIVEE D'UN SENATEUR...1979
HAL ASHBY ...BIENVENUE MISTER CHANCE ...BEING THERE ...1979
PETER MEDAK...L'ENFANT DU DIABLE...1980
LEE GRANT...TELL ME...1980
ROGER VADIM...ADORABLES FAUSSAIRES  ...1981
JOHN IRVIN...LE FANTOME DE MILBURN...GHOST STORY...1981
......
 1952 STEVE RANDALL (TV SERIES)
 1955-1956 THE ALCOA HOUR (TV SERIES)
 1959 FRONTIER JUSTICE (TV SERIES)

 

MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS
MELVYN DOUGLAS

MELVYN DOUGLAS

Tag(s) : #ACTEURS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :