" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

THE HOUSE THAT JACK BUILT

THE HOUSE THAT JACK BUILT

sortie en France le 17/10/2018

réalisé par :    Lars von Trier
avec
    Matt Dillon, Bruno Ganz, Uma Thurman, Siobhan Fallon Hogan, Sofie Gråbøl, Riley Keough, Jeremy Davies.

Film  mettant en vedette Matt Dillon en tant que tueur en série à la fin des années 70.

Le film est divisé en cinq "incidents" .

Jack (Dillon), est un  architecte solitaire  du Pacifique Nord-Ouest qui orchestre et improvise des crimes, chacun  différent du précédent. Pour lui un crime doit être une œuvre d’art.

THE HOUSE THAT JACK BUILT
THE HOUSE THAT JACK BUILT

Dans l'une de ces atrocités, il passe une après-midi à chasser  - une femme (Sofie Gråbøl) qu'il voit avec  ses deux jeunes fils ....Jack emmène les cadavres au congélateur où il conserve les corps de toutes ses victimes.

THE HOUSE THAT JACK BUILT
THE HOUSE THAT JACK BUILT

Ensuite il tente de donner à chaque corps une expression artistique   tel un  sourire hideux et sanglant, de sorte que le mort ressemble à une version du Joker.

THE HOUSE THAT JACK BUILT
THE HOUSE THAT JACK BUILT


Le film avance en 5 crimes  de manière lugubre, cinq  scènes de folie meurtrière.

Dillon donne une représentation effrayante . Il étrangle, poignarde, mutile et tire des balles . Il n’a aucun sentiment pour les autres.Il est  tour à tour rusé et arrogant . Il souffre d’un trouble obsessionnel-compulsif qui l’oblige à retourner chez une victime à trois reprises pour nettoyer le sang . Il aime aussi tenter le destin, prenant des risques  fous.

THE HOUSE THAT JACK BUILT
THE HOUSE THAT JACK BUILT

L'épisode d'ouverture donne le ton: Jack conduit dans sa camionnette rouge cerise peinte à la main et sans fenêtre, et il prend une femme (Uma Thurman ) dont la voiture est en panne, . Jack n'a jamais assassiné personne auparavant mais comme elle lui parle de tueurs en série, elle pousse pratiquement Jack à la frapper, même en lui fournissant l'arme. Il ne va  pas tarder à lui écraser le visage .

THE HOUSE THAT JACK BUILT
THE HOUSE THAT JACK BUILT

Jack cache la voiture de la femme ,  traîne le corps de la victime sur la route , puis regarde la pluie balayer la traînée de sang et de chair qu'il a laissées.

Le  quatrième incident met en vedette Riley Keough,  une jeune femme qui s’habille comme une prostituée pour un rendez-vous avec Jack. Il vient et  simule une blessure à la jambe. Il va la dénuder et  tracer des lignes de coupe en pointillés autour de ses seins....

THE HOUSE THAT JACK BUILT
THE HOUSE THAT JACK BUILT

Il y aura une soixantaine de victimes.

 

Jack aime parler  avec Verge (Bruno Ganz), une sorte de thérapeute  confesseur pour tueurs en série ....

THE HOUSE THAT JACK BUILT
THE HOUSE THAT JACK BUILT

 

THE HOUSE THAT JACK BUILT
THE HOUSE THAT JACK BUILT
THE HOUSE THAT JACK BUILT
THE HOUSE THAT JACK BUILT
THE HOUSE THAT JACK BUILT
THE HOUSE THAT JACK BUILT
THE HOUSE THAT JACK BUILT
THE HOUSE THAT JACK BUILT

THE HOUSE THAT JACK BUILT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :