" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FORGIVEN

titre original : The Forgiven 

sortie en france le 09/01/2019

réalisé par: Roland Joffe

Basé sur la pièce de Michael Ashton, The Archbishop and the Antichrist

avec : Forest Whitaker, Eric Bana, Jeff Gum, Nandiphile Mbeshu, Osbert Solomons, Thandi Makhubele, Pamela Nomvete, Zikhona Bali, Terry Norton

Drame de Roland Joffe sur les interactions de l'archevêque Demond Tutu avec un assassin emprisonné dans l'escadron de la mort du gouvernement.  Un drame sur la réconciliation post-apartheid.

L'archevêque Desmond Tutu est  président de la Commission vérité et réconciliation d'Afrique du Sud.

Piet Blomfeld (Eric Bana ) est un  assassin d'un escadron de la mort du gouvernement raciste emprisonné en quête de grâce.

Le film commence par un prologue de 1955 décrivant une horrible expérience d'enfance impliquant l'un des personnages principaux. Le cadre change ensuite pour l'après-apartheid, au milieu des années 1990, après la nomination de Tutu à son poste par le président de l'époque, Nelson Mandela.

Lorsque Tutu reçoit une lettre  demandant la clémence en citant Milton et Platon , lettre  écrite par le meurtrier reconnu coupable Piet Blomfeld , il est assez intrigué pour rendre visite au prisonnier dans sa cellule. Là-bas, les deux hommes ont entamé la première d'une série de discussions intenses sur des questions relatives à la culpabilité et au pardon .

Alors qu'il se demandait s'il devait ou non rencontrer Blomfeld, Tutu a été averti par un de ses collègues: "Il est un psychopathe et un meurtrier condamné." L'archevêque répond: "Je sais qui il est. Personne n'est au-delà de la rédemption." Et quand Tutu se présente enfin à la prison, Blomfeld dit d'un air suffisant: "Je savais que tu viendrais, je savais que tu ne pourrais pas résister".

Le film comprend plusieurs intrigues secondaires. L’une implique une mère démunie (Thandi Makhubele) qui demande à Tutu de l’aider à retrouver sa fille adolescente disparue, possiblement la victime d’un groupe gouvernemental.

L'autre représente les efforts acharnés de Blomfeld pour rester en vie dans une prison en proie aux tensions raciales, à la violence des gangs et à la corruption de gardiens. 

 Bana a le rôle le plus spectaculaire et en tire le meilleur parti, en utilisant son physique impressionnant et son charisme féroce pour être effrayant mais aussi très humain.

FORGIVEN
FORGIVEN
FORGIVEN
FORGIVEN
FORGIVEN
FORGIVEN

FORGIVEN

Tag(s) : #FILMS 2019

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :