" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 


BERTRAND TAVERNIER est un  réalisateur français  connu pour ses films variés  influencés par John Ford  par Jean Renoir, par les films américains classiques marqués souvent par des thèmes politiques et sociaux.

Parmi ses nombreuses récompenses , il a reçu le prix Louis Delluc  pour son premier long métrage, L'HORLOGER DE SAINT-PAUL, en 1974, et un our à Berlin, en 1995, pour son film policier, L'APPAT.   César du meilleur réalisateur  pour CAPITAINE CONAN en 1996 .

Cinéphile (le ciné-club « Nickel-Odéon ») et écrivain de cinéma (« Trente ans de cinéma américain », ), auteur de scénarios (notamment pour Riccardo Freda, avec Coplan ouvre le feu à Mexico, 1966), assistant réalisateur, attaché de presse, Tavernier a fait à peu près le tour complet du cinéma quand il s'attaque en 1973 au long métrage (grâce à l'appui de Philippe Noiret) avec L'Horloger de Saint-Paul.   Avant   même   qu'il obtienne le Prix Delluc, on savait qu'un nouveau metteur en scène était né, et la suite devait largement confirmer ces promesses. Avec Coup de torchon, on a eu la certitude qu'il s'agissait d'un grand cinéaste.

Né le 25 avril 1941 à Lyon, Bertrand Tavernier est le fils de l'écrivain René Tavernier, fondateur de la revue " Confluences " qui, sous l'Occupation, publia Aragon, Eluard et Michaux.

Bertrand restera très attaché à la ville de Lyon et y consacrera plusieurs documentaires ou y tournera plusieurs de ses films.

Etudes secondaires au Lycée Henri IV, avec pour camarade de lycée Volker Schlöndorff, qui lui fait connaître la Cinémathèque de la rue d'ULM.

Puis Faculté de Droit et il crée - avec Yves Martin et Bernard Martinand - le ciné-club " Nickelodéon "  ( qui passe des films rares ou inédits) dont les présidents d'honneur sont les metteurs en scène américains King Vidor et Delmer Daves. Bertrand  Tavernier travaille comme journaliste   à des hebdomadaires et revues de cinéma, tels que "Les Lettres françaises", "Télérama", "Cinéma 60", "Positif" et "Les Cahiers du Cinéma" .

En 1961, il devient assistant de Melville sur Léon Morin Prêtre; ce sera le début de son nouveau métier qui l'amènera à réaliser de nombreux films.

Bertrand entreprend en 1963 et 1964  la réalisation de deux courts métrages : "Baiser de judas" et " Une chance explosive" avec Bernard Blier et Michel Auclair.

N'étant pas parvenu à réaliser " La plage de Falésa" d'après Stevenson avec Jacques Brel et James Mason, ni l'histoire de Bony et Laffont , Bertrand avec l'aide de Philippe Noiret se lance dans un roman de Georges Simenon : "L'horloger d'Everton" qui deviendra "L'horloger de saint Paul" auquel François Truffaut avait déjà songé quelques années auparavant avec Pierre et Claude Brasseur.

Bertrand trouve un producteur : Raymond Danon  Et ce sera un succès, la complicité Noiret /Rochefort éclate.

Tavernier retrouvera plusieurs fois Noiret et Rochefort :

"Que la fête commence" avec Noiret en régent et Rochefort en abbé Dubois.

Ainsi, Tavernier a le mérite de s'entourer d'excellents acteurs connus dans des seconds rôles et qui peuvent ainsi s'épanouir.

Ainsi il va faire appel à Galabru dans son films suivant " Le juge et l'assassin" : Bertrand est intéressé par l'affrontement du vacher avec le juge antipathique.

Suivra  "Une semaine de vacances " avec encore Galabru et Noiret et encore à  Lyon. Philippe Noiret est à nouveau l'horloger Michel Descombes .

On retrouvera Noiret et Tavernier pour COUP DE TORCHON  avec des nouveaux comme Guy Marchand et Jean Pierre Marielle.

Suivront d'autres films avec moins de succès et un nouveau retour de Noiret dans LA FILLE DE D'ARTAGNAN. Jusqu'au film CAPITAINE CONAN en 1996 qui lui vaut le César du meilleur réalisateur ;film sur l'armée française dans  Les Balkans, en 1918. Et un nouvel acteur qui s'intègre dans son style de réalisateur : Philippe Torreton  que l'on retrouvera dans " ça commence aujourd'hui " en directeur d'école maternelle . Un autre de ses films à retenir, un film " américain " Dans la brume électrique. "  avec un excellent Tommy Lee Jones .

Il retrouvera Noiret dans LA VIE ET RIEN D'AUTRE, une réussite .

Bertrand changera de sujet avec " La princesse de Montpensier" sous le règne de Charles IX d'après un roman de Mme de La Fayette, l’auteur de la "Princesse de Clèves et une  nouvelle génération d’acteurs: Mélanie Thierry, Gaspard Ulliel, Grégoire Leprince-Ringuet  puis "Quai d'Orsay" deux très beaux films.

 

Bertrand a permis aussi de sauver des films en restaurant ou sauvant des copies tels "L'ange des maudits" de Fritz Lang.

1964 LA CHANCE ET L'AMOUR
 1964 LES BAISERS
 1974 L'HORLOGER DE SAINT-PAUL
 1975 QUE LA FETE COMMENCE...
 1976 LE JUGE ET L'ASSASSIN
 1977 DES ENFANTS GATES
 1980 LA MORT EN DIRECT
 1980 UNE SEMAINE DE VACANCES
 1981 COUP DE TORCHON
 1984 UN DIMANCHE A LA CAMPAGNE
 1986 AUTOUR DE MINUIT
 1987 LA PASSION BEATRICE
 1989 LA VIE ET RIEN D'AUTRE

1990 DADDY NOSTALGIE
 1991 CONTRE L'OUBLI
 1992 L.627
 1992 LA GUERRE SANS NOM
 1994 LA FILLE DE D'ARTAGNAN
 1995 L'APPAT
 1996 CAPITAINE CONAN
 1999 ÇA COMMENCE AUJOURD'HUI
 2001 LES ENFANTS DE THIES (TV)
 2002 LAISSEZ-PASSER
 2004 HOLY LOLA
 2009 DANS LA BRUME ELECTRIQUE
 2010 LA PRINCESSE DE MONTPENSIER
 2013 QUAI D'ORSAY

 

BERTRAND TAVERNIER
BERTRAND TAVERNIER
BERTRAND TAVERNIER
BERTRAND TAVERNIER

BERTRAND TAVERNIER

Tag(s) : #REALISATEUR

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :