" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RICHARD FLEISCHER

Richard Fleischer un des plus grands réalisateurs américains  est né le 8 décembre 1916 dans une famille juive à Brooklyn. Il est décédé le 25 mars 2006 à Los Angeles.

Son père, producteur Max Fleischer, était originaire de Cracovie, en Pologne.
Après avoir obtenu son diplôme de la Brown University, Richard est allé à la Yale School of Drama, où il a rencontré sa future épouse, Mary Dickson.

Sa carrière cinématographique a débuté en 1942 au studio RKO, où il réalisa des courts métrages, des documentaires et des compilations de longs métrages oubliés, qu'il baptisa «Flicker Flashbacks».

Il a remporté un Oscar en tant que producteur du document de 1947 «Design for Death», co-écrit par Theodor Geisel (plus tard connu sous le nom de Dr. Seuss), qui examinait les forces culturelles qui ont conduit à l’expansion impériale du Japon jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

Au cours d'une carrière de plus de quatre décennies, Fleischer a réalisé environ 50 longs métrages, dont le premier était Child of Divorce (1946) et le dernier Million Dollar Mystery (1987).

Il commencera par une série de films noirs solides. Bodyguard (1948) fait partie des films de cette époque. Lawrence Tierney est un ancien flic accusé de meurtre. LE PIGEON D'ARGILE(1949), au sujet d'un marin (joué par Bill Williams) qui se réveille d'un coma pour apprendre qu'il est sur le point d'être traduit devant une cour martiale pour trahison.

Il y aura en 1949 un film noir mineur, "Follow Me Quietly " qui suggère le talent et l’éventail que le jeune réalisateur Richard Fleischer montrerait dans ses futurs films. Le film  est centré sur un assassin mystérieux, connu sous le nom de «juge», qui assassine par strangulation des hommes qu’il considère «sans valeur» .

Trapped (1949), sur la contrefaçon mettant en vedette Lloyd Bridges et Barbara Payton.

Armored Car Robbery (1950) est considéré comme un exemple majeur de film noir; Charles McGraw était le détective de la police sur la piste d’un chef de gang (William Talman).

The Narrow Margin (1952), l’un des meilleurs noirs de son époque. Le thriller est centré sur un policier (McGraw) qui escorte une veuve de gangster (Marie Windsor) de Chicago à Los Angeles, où elle doit témoigner devant un grand jury. Le trajet en train devient cependant périlleux, alors que la foule tente de la faire taire. Le succès au box-office est le dernier film de Fleischer pour RKO.

The Happy Time (1952) avec  Charles Boyer et Louis Jourdan.

Il fut ensuite approché par Disney pour diriger 20 000 lieues sous les mers (1954); Fleischer était un choix quelque peu surprenant, étant donné que Disney était le principal concurrent de son père. L’adaptation du classique de Jules Verne qui en a résulté est devenue l’un des films  les plus réussis de Disney. Kirk Douglas et James Mason seront les acteurs.

 La bataille mémorable avec un calmar géant fait partie des grandes séquences d’action du cinéma.

Richard est revenu au film noir avec le très respecté LES INCONNUS DANS LA VILLE (1955), et un braquage de banque dans une petite ville. La fille au balancement du velours rouge (1955) était un compte rendu bien fait du scandale Evelyn Nesbit; Joan Collins a joué le rôle principal de la séduisante showgirl dont les liens avec le célèbre architecte Stanford White (Ray Milland) poussent son mari, Harry Kendall Thaw (Farley Granger), à lui tirer dessus de façon fatale. Après l’action Bandido (1956), Fleischer a réalisé The Vikings (1958) - une aventure complexe mettant en vedette Douglas, Janet Leigh et Tony Curtis - et DUEL DANS LA BOUE (1959), un western mélodramatique évoquant un cow-boy ambitieux (Don Murray).

Fleischer clôt les années 1950 avec  LE GENIE DU MAL(1959), une interprétation à peine déguisée de l’affaire Léopold et Loeb; Orson Welles a représenté l'avocat de Clarence Darrow, dont la défense brillante n'a pas réussi à sauver les meurtriers .

Fleischer a de nouveau dirigé Welles dans DRAME DANS UN MIROIR(1960), qui comportait deux histoires d'amour distinctes . LE GRAND RISQUE(1961), écrit par Irwin Shaw, était une comédie d'action se déroulant en Afrique.

Richard Fleischer a dirigé Barabbas, une épopée religieuse sur la vie du personnage principal, à partir du récit de la Passion chrétienne dans l'évangile de Marc.

Le film, interprèté par   Anthony Quinn dans un rôle prévu pour Yul Brynner, présente une impressionnante distribution internationale, notamment Silvana Mangano, Katy Jurado, Arthur Kennedy, Harry Andrews, Ernest Borgnine, Vittorio Gassman et Jack Palance.

 

 

Fleischer a été absent de l'écran pendant cinq ans, mais à son retour, c'est avec son plus grand succès depuis plus de dix ans, LE VOYAGE FANTASTIQUE (1966). Le classique innovant de science-fiction est centré sur un groupe de scientifiques miniaturisés qui s’injectent dans le corps d’un mourant pour tenter de lui sauver la vie. Fleischer a ensuite dirigé Rex Harrison dans Doctor Dolittle (1967). Déception critique et commerciale, le film rencontra de nombreux problèmes de production.

Le réalisateur a rebondi avec L'ETRANGLEUR DE BOSTON (1968), un récit à la fois terrifiant mais populaire, qui raconte l'histoire du tueur en série qui a assassiné plus de 10 femmes dans les années 1960; Curtis  jouait  Albert DeSalvo, qui a avoué avoir commis les crimes.

Che! (1969), cependant, fut un échec :le récit fortement romancé de la vie du dirigeant révolutionnaire présentait Omar Sharif dans Che Guevara et Jack Palance dans Fidel Castro.

Ensuite, un film  à gros budget! Tora! Tora! (1970), un regard méticuleux sur les événements ayant conduit à l'attaque de Pearl Harbor, raconté à la fois par les points de vue japonais et américains.
 

 10 Rillington Place (1971),  sur l'affaire du meurtre de John Reginald Christie – Timothy Evans qui a choqué l'Angleterre dans les années 1940; Richard Attenborough a joué le rôle du meurtrier , et John Hurt était l’homme à l’esprit simple pendu pour l’un des meurtres .

En 1971, Fleischer réalisa le thriller TERREUR AVEUGLE, avec Mia Farrow, une femme aveugle qui rentre chez elle et découvre que sa famille a été tuée, et LES COMPLICES DE LA DERNIERE CHANCE, un fil de gangster mettant en vedette George C. Scott. L’acteur revient pour The New Centurions (1972), une adaptation inégale du best-seller de l’ancien flic Joseph Wambaugh.

SOLEIL VERT (1973) était un récit édifiant de science-fiction mettant en vedette Charlton Heston en tant qu'officier de police du XXIe siècle et Edward G. Robinson, dans son dernier film.

Après plusieurs films , Fleischer a dirigé M. Majestyk (1974), dans lequel Charles Bronson a joué le rôle principal d’un fermier de pastèques qui est la cible d’un coup de gang et se défend . Mandingo (1975) était un mélodrame sinistre se déroulant dans le sud de l'Antebellum.

Fleischer eut moins de succès avec le biopic The Incredible Sarah (1976), dans lequel Glenda Jackson interpréte la célèbre actrice Sarah Bernhardt et Ashanti (1979), avec Peter Ustinov comme trafiquant d'esclaves qui kidnappa l'épouse (Beverly Johnson) d'un médecin missionnaire (Michael Caine).

Le Jazz Singer (1980) de Fleischer, un remake du classique de 1927, incarne Neil Diamond, un jeune homme juif qui rêve de devenir chanteur pop malgré les objections de son père (Laurence Olivier).

Après le film d’horreur Amityville 3-D (1983), Fleischer se lance dans l’aventure avec Conan the Destroyer (1984), une suite du succès surprise de Conan the Barbarian en 1982; Arnold Schwarzenegger est revenu en tant que héros titulaire, accompagné de Grace Jones et de Wilt Chamberlain.

 

 

FILMOGRAPHY
THIS IS AMERICA (1943) (SHORT DOCUMENTARY SERIES)
FLICKER FLASHBACKS (1943) (SERIES OF SHORTS)
MEMO FOR JOE (1944)
1940S (9 FILMS)
CHILD OF DIVORCE (1946)
DESIGN FOR DEATH (1947)
BANJO (1947)
BODYGUARD (1948)
SO THIS IS NEW YORK (1948)
LE TRAQUENARD ...TRAPPED (1949)
MAKE MINE LAUGHS (1949)
L'ASSASSIN SANS VISAGE...FOLLOW ME QUIETLY (1949)
LE PIGEON D'ARGILE...THE CLAY PIGEON (1949)
1950S (12)
ARMORED CAR ROBBERY (1950)
HIS KIND OF WOMAN (1951) (JOHN FARROW CREDITED)
L'ENIGME DU CHICAGO EXPRESS ...THE NARROW MARGIN (1952)
SACRE PRINTEMPS ....THE HAPPY TIME (1952)
L'ARENE ....ARENA (1953)
VINGT MILLE LIEUES SOUS LA MER ....20,000 LEAGUES UNDER THE SEA (1954)
LES INCONNUS DANS LA VILLE ...VIOLENT SATURDAY (1955)
LA FILLE SUR LA BALANÇOIRE ....THE GIRL IN THE RED VELVET SWING (1955)
BANDIDO (1956)
LE TEMPS DE LA COLERE ....BETWEEN HEAVEN AND HELL (1956)
THE VIKINGS (1958)
DUEL DANS LA BOUE  ...THESE THOUSAND HILLS (1959)
LE GENIE DU MAL ....COMPULSION (1959)
1960S (8)
DRAME DANS UN MIROIR ...CRACK IN THE MIRROR (1960)
LE GRAND RISQUE ...THE BIG GAMBLE (1961)
BARABBAS (1961)
LE VOYAGE FANTASTIQUE ....FANTASTIC VOYAGE (1966)
L'EXTRAVAGANT DOCTEUR DOLITTLE ....DOCTOR DOLITTLE (1967)
THINK 20TH (1967)
L'ETRANGLEUR DE BOSTON ...THE BOSTON STRANGLER (1968)
CHE! (1969)


1970S (13)
TORA! TORA! TORA! (1970)
TERREUR AVEUGLE ...(1971) (BLIND TERROR)


LES COMPLICES DE LA DERNIERE CHANCE....THE LAST RUN (1971)
10 RILLINGTON PLACE (1971)
LES FLICS NE DORMENT PAS LA NUIT ....THE NEW CENTURIONS (1972)
SOLEIL VERT...SOYLENT GREEN (1973)
DON ANGELO EST MORT ...THE DON IS DEAD (1973)
MR. MAJESTYK (1974)
DU SANG DANS LA POUSSIERE ...THE SPIKES GANG (1974)


MANDINGO (1975)
THE INCREDIBLE SARAH (1976)
LE PRINCE ET LE PAUVRE ...CROSSED SWORDS (1977) (A.K.A. THE PRINCE AND THE PAUPER)
ASHANTI (1979)
1980S (6)
LE CHANTEUR DE JAZZ ...THE JAZZ SINGER (1980) (CO-DIRECTOR: SIDNEY J. FURIE)
TOUGH ENOUGH (1982)
AMITYVILLE 3-D (1983)
CONAN LE DESTRUCTEUR ...CONAN THE DESTROYER (1984)
KALIDOR - LA LEGENDE DU TALISMAN ...RED SONJA (1985)
MILLION DOLLAR MYSTERY (1987)
 
CALL FROM SPACE (1989) (SHORT)
THE BETTY BOOP MOVIE MYSTERY (1989) (FLEISCHER CREDITED AS “CREATIVE CONSULTANT”)

 

RICHARD FLEISCHER http://www.cinestranger.com/2019/08/richard-fleischer.html
RICHARD FLEISCHER http://www.cinestranger.com/2019/08/richard-fleischer.html
RICHARD FLEISCHER http://www.cinestranger.com/2019/08/richard-fleischer.html
RICHARD FLEISCHER http://www.cinestranger.com/2019/08/richard-fleischer.html
RICHARD FLEISCHER http://www.cinestranger.com/2019/08/richard-fleischer.html
RICHARD FLEISCHER http://www.cinestranger.com/2019/08/richard-fleischer.html

RICHARD FLEISCHER http://www.cinestranger.com/2019/08/richard-fleischer.html

Tag(s) : #REALISATEUR

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :