" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

errol+flynn

Errol Flynn est né à Hobart (Australie), le 20 juin 1909, d'un père biologiste marin et d'une mère fille d'officier et descendante d'Edward Young, aspirant à bord du légendaire « HMS Bounty ».

Enfant remuant et bagarreur, il fuit la mésentente entre ses parents en passant le plus clair de son temps à traîner du côté du port de plaisance et à admirer les bateaux.

Il a 12 ans lorsqu'il accompagne son père, invité en Angleterre pour y poursuivre ses recherches. Il y restera trois années en pensionnat. Le  domaine où il brille est le sport, et le tennis en particulier.

Dès l'âge de quinze ans, il tâte de toutes sortes de métiers (successivement chercheur d'or, chasseur, contrebandier en diamants et policier).

Il part  en 1930, pour la Polynésie, avant de jeter l'ancre en Nouvelle-Guinée, où il va temporairement se sédentariser et faire prospérer une plantation de tabac. Un an plus tard,  il est repéré par un directeur de casting et a un contrat pour la production de « In the wake of the bounty ». Cela ne sera pas un succès et il entre dans une mauvaise phase avec la vente de ses parts dans la plantation de tabac et, sous la pression de ses créanciers, il va  s'exiler en Angleterre, où il débarque en 1933.

Il décide qu'il  sera  acteur...en intégrant la Northampton Repertory Company, avec laquelle il restera dix-huit mois. Il prend contact avec  la Warner, qui lui confie une figuration dans « Murder at Monte Carlo ». Ce film attirera l'attention du public féminin...

errol+flynn

Ensuite, il va traverser  l'Atlantique, avec Lili Damita, star influente et éprise de lui au point de le traîner jusqu'à l'autel. Deux films plus tard, le voilà en effet remplaçant Robert Donat dans le rôle du capitaine Blood et  il s'impose avec Capitaine Blood (Captain Blood, 1935), comme le héros idéal du film d'aventures. Il va devenir le successeur naturel de Douglas Fairbanks .

errol+flynn
CAPITAINE BLOOD


Durant son apprentissage à la Warner, Flynn s'essaye à tous les genres : comédie, avec Un homme a disparu (The Perfect Spécimen, 1937) de Michael Curtiz, aussi bien que drame historique, comme Nuits de bal (The Sisters, 1938) d'Anatole Litvak. Chacun au studio se range bientôt à l'avis de Jack Warner,qui prétendait que « Flynn n'était doué que pour deux choses : se bagarrer et faire l'amour ».

errol+flynn

Dirigé à onze reprises par Michael Curtiz, malgré une animosité réciproque entre les deux hommes, et en tandem romantique avec Olivia de Havilland, il va voler de succès en succès et imposer cette image de héros chevaleresque, flamboyant et débonnaire qui le fixera à jamais dans l'imaginaire populaire. De 1938 à 1942, il connaît, essentiellement à travers les figures de Robin des Bois et du major Vickers de « La charge de la brigade légère », l'apogée de sa carrière
En dépit de son accent anglais, on voit en lui un héros de western : Curtiz le dirige dans La Bataille de l'or (Gold Is Where You Find it, 1938), Les Conquérants (Dodge City, 1939), La Caravane héroïque (Virginia City, 1940) et La Piste de Santa Fé (Santa Fe Trail, 1940).

errol+flynn


Mais Flynn s'entend mal avec Curtiz. La Warner décide qu'il travaillera désormais avec Raoul Walsh. C'est le début d'une longue complicité amicale et d'une collaboration fructueuse. Des sept films qu'ils tournèrent ensemble, certains sont des chefs-d'œuvre : dans La Charge fantastique (They Died With Their Boots On, 1941), Flynn est un inoubliable général Custer.

errol+flynn

Deux faits vont bouleverser sa carrière : sa mise en réserve de l'armée pour cause de santé déficiente et fin 1942, Flynn est accusé de viol par deux mineures. Bien qu'il ait été acquitté en janvier 1943, il resta marqué par ce scandale pour le reste de ses jours. Il n'est plus le "héros".

L'alcool et la drogue deviennent désormais les fidèles compagnons de sa vie. Il est la cible de la presse à sensation. Ainsi, ses exploits guerriers dans AVENTURES EN BIRMANIE (le dernier film important qu'il tourna pour la Warner) lui valurent le surnom ironique et méprisant de « l'homme qui gagna la guerre à lui tout seul ».

 Errol Flynn a perdu sa figure de séducteur .

Après La Rivière d'argent (Silver River, 1948), il rompt avec la Warner, jugeant trop stéréotypés les rôles qu'on lui propose. Suivront des mariages qui tournent court mais avec des substantielles pensions alimentaires pour les épouses.

Errol Flynn va errer  entre deux films , parcourant le globe à bord de son yacht  le Zaca, une goélette achetée en 1946, et qu'Orson Welles avait utilisée dans « La dame de Shanghai ».

errol+flynn


Dans les années 50, si l'on excepte deux films intéressants comme Kim (1950) et Le Vagabond des mers (The Master of Ballantree, 1953 ), Flynn en est réduit à faire des apparitions  dans des productions médiocres, comme Istanbul (Istanbul, 1956). L'année 1957 laisse espérer le début d'une seconde carrière : Flynn est bien utilisé dans Trafic à La Havane (The Big Boodle, 1957) et Henry King lui offre le rôle de Mike Campbell dans Le soleil se lève aussi (The Sun Also Rises). L'acteur est remarquable dans ce rôle d'alcoolique vaincu, las et cynique, mais non dépourvu de charme et de lucidité.  L'année suivante, il incarne John Barrymore — qui fut, ironie du sort, son ami et compagnon de débauche — dans Une femme marquée (Too Much, Too Soon, 1958).

Pour la troisième fois, Errol Flynn jouera un alcoolique plus vrai que nature dans Les Racines du ciel (The Roots of Heaven, 1958) de John Huston. Le film est un désastre financier.

Errol va  financer, avec ses propres fonds, d'un projet avorté autour du personnage de Guillaume Tell. Lâché par ses partenaires italiens, il sera obligé de vendre une partie de son patrimoine pour rembourser ses créanciers .

Errol Flynn mourut d'une crise cardiaque le 14 octobre 1959, alors qu'il tentait de tirer quelque argent de son yacht.

 

CHARLES CHAUVEL...IN THE WAKE OF THE BOUNTY...1932
RALPH NCE...MURDER AT MONTE CARLO...1934
MICHAEL CURTIZ...THE CASE OF THE CURIOUS  BRIDE...1935
ROBERT FLOREY...NE PARIEZ PAS SUR LES BLONDES...DON'T BET ON BLONDES...1935
MICHAEL CURTIZ...CAPITAINE BLOOD...1935

errol+flynn
CAPITAINE BLOOD


MICHAEL CURTIZ...LA CHARGE DE LA BRIGADE LEGERE...THE CHARGE OF THE LIGHT BRIGADE...1936

errol+flynn
LA CHARGE DE LA BRIGADE LEGERE


FRANK BORZAGE...LA LUMIERE VERTE...GREEN LIGHT...1936
WILLIAM KEIGHLEY...LE PRINCE ET LE PAUVRE...THE PRINCE AND THE PAUPER...1937
WILLIAM DIETERLE...LA TORNADE...ANOTHER DAWN...1937
MICHAEL CURTIZ...UN HOMME A DISPARU...THE PERFECT SPECIMEN...1937
MICHAEL CURTIZ...LES AVENTURES DE ROBIN DES BOIS...THE ADVENTURES OF ROBIN HOOD...1938

errol+flynn
LES AVENTURES DE ROBIN DES BOIS.


ANATOLE LITVAK...NUITS DE BAL...THE SISTERS...1938
MICHAEL CURTIZ...QUATRE AU PARADIS...FOUR'S A CROWD...1938
EDMUND GOULDING...LA PATROUILLE DE L'AUBE...THE DAXN PATROL...1938
MICHAEL CURTIZ...LES CONQUERANTS...DODGE CITY...1939

errol+flynn
LES CONQUERANTS.


MICHAEL CURTIZ...LA VIE PRIVEE D'ELISABETH D'ANGLETERRE...THE PRIVATE LIVES OF ELISABETH AND ESSEX...1939
MICHAEL CURTIZ...LA CARAVANE HEROIQUE...VIRGINIA CITY...1940

errol+flynn
LA CARAVANE HEROIQUE


MICHAEL CURTIZ...LA PISTE DE SANTA FE...SANTA FE TRAIL...1940

 errol+flynn
LA PISTE DE SANTA FE


MICHAEL CURTIZ...L'AIGLE DES MERS...THE SEA HAWK...1940
LLYOD BACON...DES PAS DANS LA NUIT...FOOTSTEPS IN THE DARK...1941
MICHAEL CURTIZ...DIVE BOMBER...1941
RAOUL WALSH...LA CHARGE FANTASTIQUE...THEY DIED WITH THEIR BOOTS ON...1941
RAOUL WALSH...SABOTAGE A BERLIN...DESPERATE JOURNEY...1942
RAOUL WALSH...GENTLEMAN JIM...1942

 errol+flynn
GENTLEMAN JIM


LEWIS MILESTONE...L'ANGE DES TENEBRES...EDGE OF DARKNESS...1943
RAOUL WALSH...DU SANG DANS LA NEIGE...NORTHERN PURSUIT...1943

 errol+flynn
DU SANG DANS LA NEIGE


DAVID BUTLER...REMERCIEZ VOTRE BONNE ETOILE...THANK YOUR LUCKY STARS...1943
RAOUL WALSH...SABOTEUR SANS GLOIRE...UNCERTAIN GLORY...1944
RAOUL WALSH...AVENTURES EN BIRMANIE...OBJECTIVE BURMA...1945

 errol+flynn
AVENTURES EN BIRMANIE


DAVID BUTLER...SAN ANTONIO...1945
JAMES V KERN...NE DITES JAMAIS ADIEU...NEVER SAY GOODBYE...1946
PETER GODFREY...CRY WOLF...1946
PETER GODFREY...ESCAPE ME NEVER...1946
FREDERICK DE CORDOVA...ALWAYS TOGETHER...1946
RAOUL WALSH...LA RIVIERE D'ARGENT...SILVER RIVER...1948
VINCENT SHERMAN...LES AVENTURES DE DON JUAN...THE ADVENTURES OF DON JUAN...1948
COMPTON BENNETT...LA DYNASTIE DES FORSYTE...THAT FORSYTE WOMAN...1949
DAVID BUTLER...LES TRAVAILLEURS DU CHAPEAU...IT'S A GREAT FEELING...1949
RAY ENRIGHT...MONTANA...1949
WILLIAM KEIGHLEY...LA REVOLTE DES DIEUX ROUGES...ROCKY MOUNTAIN...1950
WILLIAM MARSHALL...HELLO GOD...1950
VICTOR SAVILLE...KIM...1950
WILLIAM MARSHALL...LA TAVERNE DE NEW ORLEANS...1950
GORDON DOUGLAS...MARA MARU...1952

 errol+flynn
MARA MARU


GEORGE SHERMAN...A L'ABORDAGE...AGAINST ALL FLAGS...1952
WILLIAM KEIGHLEY...LE VAGABOND DES MERS...THE MASTER OF BALLANTROE...1953
MILTON KRIMS...LE MAITRE DE DON JUAN...IL MAESTRO DI DON GIOVANNI...1953
HERBERT WILCOX...VOYAGE EN BIRMANIE...LILACS IN THE SPRING...1954
HENRY LEVIN...L'ARMURE NOIRE...THE DARK AVENGER...1955
HERBERT WILCOX...IDYLLE ROYALE A MONTECARLO...KING'S RHAPSODY...1955
JOSEPH PEVNEY...ISTAMBOUL...ISTANBUL...1956
RICHARD WILSON...TRAFIC A LA HAVANE...THE BIG BOODLE...1956
HENRY KING...LE SOLEIL SE LEVE AUSSI...THE SUN ALSO RISES...1957
JOHN HUSTON...LES RACINES DU CIEL...THE ROATS OF HEAVEN...1958
ART NAPOLEON...UNE FEMME MARQUEE...TOO MUCH TOO SOON...1958

UNE FEMME MARQUEE


BARRY MAHON...CUBAN REBEL GIRLS...1959

 

errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn
errol+flynn

errol+flynn

Tag(s) : #ACTEURS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :