" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

/l-appel-de-la-foret

L'APPEL DE LA FORÊT 1935

THE CALL OF THE WILD

réalisé par William Wellman

avec

Clark Gable, Loretta Young, Jack Oakie, Reginald Owen, Frank Conroy, Katherine De Mille, Sidney Toler, James Burke, Charles Stevens, Lalos Encinas, Tommy Jackson, Russ Powell, Herman Bing, George McQuarrie.

Un prospecteur audacieux, Jack Thornton (Clark Gable) découvre un filon aurifère mais perd sa récolte de poudre d'or sur le tapis vert. Un jour, il sauve de la mort « Buck », un chien apparemment indomptable, dont un autre prospecteur, Smith (Reginald Owen), veut se débarrasser. Jack achète l'animal et le dresse ; le chien s'attache très vite à son nouveau maître.


Smith parie mille livres avec Jack que « Buck » ne parviendra pas à tirer, sur trois cents mètres de distance, un traîneau chargé à quatre cents kilos. Thornton fait confiance au chien qui s'acquitte à merveille de la tâche qu'on lui assigne; son maître empoche les mille livres du pari. Grâce à cela, Thornton peut regagner sa concession, en compagnie de son ami Shorty (Jack Oakie). «Prince», autre chien de traîneau, est jaloux de «Buck»; chaque fois que les deux bêtes se rencontrent, elles se battent. Un soir, «Buck» égorge «Prince». Ce combat a réveillé l'instinct sauvage de «Buck» qui, répondant à l'appel d'une horde de loups hurlant dans le lointain, s'échappe et court les rejoindre. « Buck» passe l'hiver en compagnie d'une louve mais, le printemps revenu, il se souvient de son maître et part à sa recherche.

En route, «Buck» trouve Blake (Frank Conroy), un prospecteur qui a été dévalisé et laissé pour mort par ses agresseurs. Une fois qu'il a rejoint Thornton, « Buck » le conduit auprès du blessé. Entre-temps, Thornton a fait la connaissance de la femme de  Blake  (Loretta   Young)   et s'en est épris ; elle croyait son mari mort mais, lorsqu'elle le retrouve chez Thornton, elle renonce à l'homme qu'elle aime et réintègre le domicile conjugal. Thornton reste seul en compagnie de Buck, son fidèle compagnon.

Le tournage a eu lieu entièrement sur les pentes du mont Baker, à 2 500 mètres d'altitude; il a exigé la présence d'une centaine d'acteurs et de techniciens et les chasse-neige ont travaillé nuit et jour pour maintenir la route libre... Le blizzard a fait que, prévu pour six semaines, le tournage a duré trois mois. L'unité technique, coupée du monde civilisée, a dû se débrouiller seule, par dix degrés en dessous de zéro, pour trouver du ravitaillement. L'huile gelait dans les caméras.

/l-appel-de-la-foret
/l-appel-de-la-foret
/l-appel-de-la-foret
/l-appel-de-la-foret
/l-appel-de-la-foret

/l-appel-de-la-foret

Tag(s) : #FILMS ANCIENS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :