" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

charles-denner

Subtil, fébrile, souvent aussi tendu qu'une corde d'arc, mais, lorsque le rôle l'exigeait, avec un certain don pour l'autodérision, tel était Charles Denner.  Denner a impitoyablement adapté son personnage aux exigences du scénario et de la mise en scène.

 

CHARLES DENNER l'acteur à la voix rauque  dont écrit Claude Lelouch dans son livre :"à chaque journée de tournage, je découvre un acteur encore plus extraordinaire que la veille" est né le 26 mai 1929 à  Tarnów, en Pologne et est décédé le 10/09/1995.

De famille polonaise qui a  a déménagé en France lorsque Charles avait  quatre ans.

Etant gosse, il rêvait de faire du théâtre sans avoir jamais vu une seule pièce.

 Vient la guerre. Charles se retrouve au Vercors. « C'est là qu'il se dit "si tu en réchappes, tu seras comédien" . Il en réchappera et, à la Libération, découvre enfin le théâtre en assistant à une représentation du    « Roi Lear ». Il s'inscrit alors au cours de Charles Dullin. tout en travaillant pour vivre : à dix-neuf ans. il est tailleur comme son père, puis maroquinier, cisailleur, débardeur aux Halles, brocanteur... En même temps, déconcerté mais animé d'une volonté acharnée, il pénètre dans l'univers de la comédie. Il sera  Valet de          « Volpone » pour son baptême des planches.

charles-denner

Il passe au Dibbouk d'Anski et à la Mort de Tarelklno. L'apprentissage est dur, il doit former sa voix, apprendre à articuler et surtout se contraindre à affronter le public. Pendant des heures, il s'astreint à des exercices respiratoires devant son miroir, mais son ambition de devenir un jour un véritable comédien le soutient.

En 1948. alors qu'il interprète le rôle d'un clown dans « Les mamelles de Tirésias » d'Apollinaire, il est remarqué par Jean Vilar, le créateur du Festival d'Avignon, né un an plus tôt dans la cour du Palais des Papes, et Gérard Philipe.

C'est ainsi que pendant près de dix ans. il sera au TNP le partenaire de Gérard Philipe et de Jeanne Moreau, pour ne citer qu'eux, dans " Le Cid ", "Le prince de Hambourg ". "Lorenzaccio " et "La machine inlernale" de Cocteau, et créera "Les rustres " de Goldoni, " Tambour dans la nuit "de Brecht et "Les possédés " de Dostoïevski. Il a à peine vingt-cinq ans qu'on lui confie déjà des rôles de vieillard affublé d'un faux nez et d'une perruque. Car il aime  se travestir et se rendre méconnaissable.
En 1955,  démarre une carrière cinématographique  dans « La meilleure part » d'Yves Allégret. Il ne cessera plus ensuite de tourner. Avec Louis Malle, Alain Jessua, Claude Lelouch, François Truffaut et, Claude Chabrol qui lui donne son premier rôle principal avec « Landru». Et, très vite, on le découvre grand comédien.

Il a joué l'assistant de l'inspecteur de police Lino Ventura dans le thriller de Louis Malle d'une femme adultère (Jeanne Moreau) et de son amant (Maurice Ronet), Ascenseur pour l'echafaud (1957).

Pour incarner le sire de Gambais, Charles Denner va se raser le milieu du crâne et se laisser pousser les favoris. Landru (1962), le tristement célèbre empoisonneur, tuant des vieilles dames comme Danielle Darrieux et Michele Morgan.

charles-denner

Il abandonne provisoirement le théâtre au début des années 70. Il y reviendra une dizaine d'années plus tard dans "Le marionnettiste de Lodz " de Gilles Ségal.
En 1977. il est nommé aux Césars pour "Si c'était à refaire ", et François Truffaut lui confie le rôle vedette   de " L'homme qui aimait les femmes ", où il crée un personnage singulier et attendrissant, amoureux intellectuel de la beauté féminine et de l'amour. Par ce film. Charles Denner montre qu'il est de ces acteurs qui savent s'effacer derrière les personnages qu'ils créent et derrière l'auteur qui les imagine.

La Vie à l'envers (1964) d'Alain Jessua, en tant que commis apparemment joyeux dans un bureau d'agent immobilier parisien

Il y aura le premier long métrage de Constantin Costa-Gavras, "Compartiment Tueurs"  (1964), en  flic sarcastique avec des stars (Yves Montand, Simone Signoret, Michel Piccoli, Trintignant) .

On le verra dans le premier long métrage de Claude Berri, l'autobiographie Le Vieil homme et l'enfant (1966), en tant que père du petit garçon juif qui se fait l'ami d'un gentil paysan bourru (Michel Simon)

Il sera avocat dans le film "L'honneur d'un capitaine" , il sera un des pieds nickelés du film de LELOUCH "L'aventure c'est l'aventure".

Il jouera avec Belmondo dans "le Voleur"  de Malle comme l'escroc français inévitablement rêveur et Denner en ancien du crime .

"La Mariee était en noir " Truffaut qui imite Hitchcock, avec Denner comme l'une des victimes de Jeanne Moreau.

Z (1969) de Costa-Gavras, une reconstruction fictive du meurtre d'un député grec de gauche; il a réuni la plupart des acteurs du Compartiment Tueurs, dont Montand comme député; Denner était partisan juif.

charles-denner

Le Voyou de Claude Lelouch (1970), dans lequel Denner était un employé de banque effréné, stupéfait dont l'enfant Trintignant avait été kidnappé.

charles-denner

Il sera un exterminateur de rats dans "Une Belle fille comme moi" de Truffaut (1972), obsédé par sa profession.

On le retrouvera avec Belmondo dans deux films d'action "L'Heritier" (1973) et"Peur sur la ville" (1975)...

charles-denner


La mauvaise santé de Charles  Denner pour le reste de sa vie a réduit son travail à partir de 1983, comme on peut le voir dans son expression dessinée dans son dernier film, Golden Eighties (1986), dans lequel il était le mari de Delphine Seyrig. 

charles-denner

RALPH HABIB ...LES HOMMES EN BLANC ...1955
YVES ALLEGRET...LA MEILLEURE PART...1955
LOUIS MALLE ...ASCENSEUR POUR L'ECHAFAUD ...1957
CLAUDE CHABROL ...LANDRU ...1962
ALAIN JESSUA...LA VIE A L'ENVERS ...1963

charles-denner


CLAUDE CHABROL...LES PLUS BELLES ESCROQUERIES DU MONDE...1963
JEAN CLAUDE CHAMBON...LES PIEDS NICKELES...1964
CLAUDE CHABROL...MARIE CHANTAL CONTRE DR KHA...1965
COSTA GRAVAS ...COMPARTIMENTS TUEURS ...1965
JACQUES GODBOUT...YUL 871...1966
LOUIS MALLE...LE VOLEUR...1966
CLAUDE BERRI ...LE VIEL HOMME ET L'ENFANT ...1966
FRANCOIS TRUFFAUT...LA MARIEE ETAIT EN NOIR...1967
CLAUDE GUILLEMOT ...LA TREVE ...1968
COSTA GRAVAS ...Z...1969
JEAN LOUIS RICHARD...LE CORPS DE DIANE...1969
CLAUDE LELOUCH ...LE VOYOU ...1970
JEAN-PAUL RAPPENEAU...LES MARIES DE L’AN DEUX ...1970
MARCEL CARNE...LES ASSASSINS DE L'ORDRE...1971

charles-denner


CLAUDE LELOUCH...L'AVENTURE C'EST L'AVENTURE...1971

charles-denner


FRANCOIS TRUFFAUT ...UNE BELLE FILLE COMME MOI ...1972

charles-denner


PHILIPPE LABRO...L'HERITIER...1973
JEAN LARRIAGA...UN OFFICIER DE POLICE SANS IMPORTANCE...1973

charles-denner


NADINE TRINTIGNANT ...DEFENSE DE SAVOIR ...1973
PIERRE TCHERNIA ...LES GASPARDS ...1973

charles-denner


CLAUDE LELOUCH ...TOUTE UNE VIE ...1973
HENRI VERNEUIL...PEUR SUR LA VILLE...1974
FRANCIS DUPONT MIDY...VOUS NE L'EMPORTEREZ PAS AU PARADIS...1975
CLAUDE LELOUCH...SI C'ETAIT A REFAIRE...1976

charles-denner


CLAUDE SAUTET ...MADO ...1976
CLAUDE BERRI...LA PREMIERE FOIS...1976
FRANCOIS TRUFFAUT...L'HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES  ...1977

charles-denner


CLAUDE LELOUCH ...ROBERT ET ROBERT ...1978

charles-denner


ANTONIO DROVE...LA VERITE SUR L'AFFAIRE SAVOLTA...1980
FRANK APPREDERIS ...LE CŒUR A L'ENVERS ...1980
HENRI VERNEUIL...MILLE MILLIARDS DE DOLLARS...1981

charles-denner


PIERRE SCHOENDOERFFER...L'HONNEUR D'UN CAPITAINE        ...1982
MARC-ANDRE GRYNBAUM...ROCK 'N TORAH ...1983
LAURENT HEYNEMANN...STELLA...1983
JEROME DIAMANT BERGER...L'UNIQUE ...1986
CHANTAL AKERMAN...GOLDEN EIGHTIES...1985
 1986 ESPIONNE ET TAIS-TOI (TV SERIES)

 

charles-denner
charles-denner
charles-denner
charles-denner
charles-denner
charles-denner
charles-denner
charles-denner
charles-denner
charles-denner
charles-denner
charles-denner
charles-denner
charles-denner

charles-denner

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :