" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

lucia-bose

LUCIA BOSE a été une icône du cinéma des années 50, avec Gina Lollobrigida et Sophia Loren, elle a été l'une des premières stars italiennes sur grand écran et l'une des divas de l'Italie d'après-guerre.


Née en janvier 1931 à Milan, Lucia Bosè a peut-être été la plus belle révélation du cinéma italien, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

lucia-bose

Ses parents Domenico Borloni et Francesca Bosè étaient des gens simples, famille ouvrière : la photo de Miss Italie leur avait été envoyée à son insu, lorsque son image avait été publiée dans le magazine Tempo, ses parents étaient devenus furieux....

LUCIA   a commencé à travailler comme assistante commerciale dans la célèbre pâtisserie Galli de Milan lorsqu'elle a été remarquée par Luchino Visconti . Élue Miss Italia en 1947, elle vit s'ouvrir à elle les portes du cinéma trois années plus tard.

lucia-bose

Dans Pâques sanglantes (Non c'è pace tra gli ulivi, 1950), Giuseppe De Santis ne réussit pas tout à fait à rendre crédible son personnage de petite paysanne bergère Ciociara, avec Raf Vallone et Folco Lulli.

C'est qu'en réalité, cette fille du peuple avait une beauté des plus aristocratiques et des plus racées. C'est ce que comprit Michelangelo Antonioni qui, dans Chronique d'un amour (Cronaca di un amore, 1950), fit d'elle une dame de la grande bourgeoisie milanaise en proie à une grave crise psychologique et sentimentale. Actrice en tout point exceptionnelle, Lucia Bosé fut remarquable dans Les Fiancés de Rome (Le ragazze di Piazza di Spagna,  1952) de  Luciano Emmer, où elle incarnait une petite couturière qui, devenue mannequin, n'en restait pas moins fidèle à ses modestes origines. Elle fut également excellente dans Onze heures sonnaient (Roma ore 11, 1951) de Giuseppe De Santis.

 

Sa propre expérience lui permit sans doute de s'identifier parfaitement à l'héroïne de La Dame sans camélias (La signora senza camelie, 1953) de Michelangelo Antonioni, un film qui abordait de manière très critique le cas des jeunes femmes qui connaissent la célébrité au cinéma grâce à leur seule beauté physique. Tel n'était d'ailleurs évidemment pas le cas de la belle Lucia Bosé, que l'on vit encore dans l'admirable Mort d'un cycliste (Muerte de un ciclista, 1955) de Juan Antonio Bardem, et dans Cela s'appelle l'aurore (1955) de Luis Bunuel.

lucia-bose

Après avoir épousé le célèbre toréador Luis Miguel Dominguin ( elle eut trois enfants), Lucia Bosé a abandonné le cinéma, faisant seulement une apparition, aux côtés de son mari et dans son propre rôle, dans Le Testament d'Orphée (1960) de Jean Cocteau. Après son divorce, elle refit une carrière d'une grande qualité, notamment avec Satyricon (Fellini-Satyricon, 1969) de Federico Fellini, Sous le signe du scorpion (Sotto il segno dello scorpione, 1969) de Paolo et Vittorio Taviani, Metello (Metello, 1970) de Mauro Bolognini et, surtout, L'ospite (1971), film de Liliana Cavani où elle faisait preuve d'une stupéfiante sensibilité. Le cinéaste suisse alémanique Daniel Schmid lui rendra un superbe hommage dans Violanta (Violanta, 1977).

Elle continuera de tourner alternant télévision et cinéma et le  théâtre.

Lucia décèdera le 23/03/2020.

lucia-bose

GUISEPPE DE SANTIS...Pâques SANGLANTES...NON C'E PACE TRA GLI ULIVI ...1950
MICHELANGELO ANTONIONI ...CHRONIQUE D'UN AMOUR ...1950
MARIO SOLDATI...È L'AMOR CHE MI ROVINA...1951
LUCIANO EMMER...PARIS EST TOUJOURS PARIS...PARIGI E SEMPRE PARIGI...1951
LUCIANO EMMER...LES FIANCES DE ROME...LE RAGAZZE DI PIAZZA DI SPAGNA...1951
GUISEPPE DE SANTIS...ONZE HEURES SONNAIENT...ROMA ORE 11...1952
ANTONIO LEONVIOLA...LES DEUX VERITES...1952
MICHELANGELO ANTONIONI...LA DAME SANS CAMELIA...LA SIGNORA SENZA CAMELIE...1953


MARINO GIROLAMI...ERA LEI CHE LO VOLEVA!...1953

lucia-bose


ALDO FABRIZI...QUESTA E LA VITA...1954
MARIO BONNARD...HAINE AMOUR ET TRAHISON...TRADITA...1954
GIORGIO SIMONELLI...ACCADDE AL COMMISSARIATO...1954


JEAN PAUL LE CHANOIS...LE VILLAGE MAGIQUE...1954
JUAN ANTONIO BARDEM...MORT D'UN CYCLISTE...MUERTE DE UN CICLISTA...1955


FRANCESCO MASELLI...LES EGARES...GLI SBANDATI...1955
GLAUCO PELLEGRINI...SYMPHONIE INACHEVEE...SINFONIA D'AMORE...1956
LUIS BUNUEL...CELA S'APPELLE L'AURORE  ...1956
JEAN COCTEAU ...LE TESTAMENT D'ORPHEE ....1959
MANUEL SUMMERS...NO SOMOS DE PIEDRA...1968
PERE PORTABELLA...NOCTURNO 29...1968
PAOLO TAVIANI, VITTORIO TAVIANI...SOUS LE SIGNE DU SCORPION...1969
FEDERICO FELLINI...SATYRICON                                 ...1969
BASILIO MARTIN PATINO...DE L'AMOUR ET D'AUTRES SENTIMENTS...DEL AMOR Y OTRAS SOLEDADES...1969


ROBERT SALLIN...THE PICASSO SUMMER...1969
JAIME CAMINO...JUTRZENKA · UN INVIERNO EN MALLORCA...1969


MAURO BOLOGNINI...METELLO...1970
CARLO TUZII...CIAO GULLIVER...1970
MARIO COLUCCI...QUALCOSA STRISCIA NEL BUIO...1971
ROMOLO GUERRIERI...LA CONTROFIGURA...1971
LILIANA CAVANI...L'OSPITE...1971
CLAUDIO GUERIN...A CASA DE LAS PALOMAS...1972
GIULIO QUESTI...ARCANA...1972
MARGUERITE DURAS...NATHALIE GRANGER...1972
NELO RISI...LA COLONNA INFAME...1972
JORGE GRAU...CEREMONIE SANGLANTE...1973
ANTONIO MERCERO...MANCHAS DE SANGRE EN UN COCHE NUEVO...1975


BENI MONTRESOR...LA MESSE DOREE...1975
MAURO BOLOGNINI...VERTIGES...PER LE ANTICHE SCALE...1975
JEANNE MOREAU...LUMMIERE...1976
JAIME CHAVARRI...LOS VIAJES ESCOLARES...1976
DANIEL SCHMID...VIOLANTA...1977
FRANCESCO ROSSI...CHRONIQUE D'UNE MORT ANNONCEE...'...1987
CRISTINA ANDREU...BRUMAL...1988
AGUSTI VILLARONGA...EL NIÑO DE LA LUNA...1989
MAURIZIO PONZI...VOLEVO I PANTALONI...1990
TONINO CERVI...L'AVARO...1990
FERZAN OZPETEK...LE DERNIER HAREM...HAREM SUARE ...1999
ROBERTO FAENZA...I VICERE...2007
PABLO BENEDETTI...ONE MORE TIME...2013
 1976-1977 LA SEÑORA GARCIA SE CONFIESA (TV SERIES)......
 1982 LA CHARTREUSE DE PARME (TV MINI-SERIES)......
 1992 ALTA SOCIETÀ (TV MINI-SERIES) ......
 2010 CAPRI (TV SERIES)......

 

lucia-bose
lucia-bose
lucia-bose
lucia-bose
lucia-bose
lucia-bose
lucia-bose
lucia-bose
lucia-bose
lucia-bose
lucia-bose
lucia-bose

lucia-bose

Tag(s) : #ACTRICES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :