" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

/riccardo-freda


C'est en Egypte, où il naquit le 24 février 1909, que Riccardo Freda devait contracter, envers le cinéma d'aventures, une passion qui n'allait jamais l'abandonner. Il décèdera le 

À 24 ans, il s'installe à Rome et obtient son premier emploi au cinéma, en tant que sculpteur au Centro Sperimentale, l'école et les studios de cinéma nouvellement ouverts. Il a ensuite travaillé comme scénariste, scénographe, monteur et acteur, créant finalement sa propre société de production, Elica, pour laquelle, en 1942, il réalise son premier film Don Cesare di Bazan, basé sur un français romantique du XIXe siècle .

Le film n'a pas été salué par la critique, mais il a été salué par le futur éditeur Leo Longanesi, qui a apprécié le talent visuel de Freda pour reproduire l'ambiance de la peinture espagnole.
 
Homme de grande culture, Riccardo Freda a pratiqué la sculpture avant d'embrasser la carrière cinématographique, au début des années 30. Après avoir travaillé comme scénariste, puis fondé sa propre société de production en 1940, il réalise en 1942 son premier film, Don César de Bazan (Don Cesare di Bazan), avec Gino Cervi dans le rôle-titre. Puisant son inspiration dans l'histoire, la légende ou la littérature (il adaptera avec bonheur des auteurs aussi divers que Victor Hugo, Dante, Pouchkine, Tolstoï ou Casanova), Riccardo Freda va signer des films d'une étonnante finesse cinématographique, où la fantaisie s'appuie toujours sur un sens dramatique et visuel exceptionnel. Parmi ses films, il faut citer L'AIGLE NOIR, 1946, La Leggenda del Piave (1952), Théodora, impératrice de Byzance (Teodora, impératrice di Bisanzio, 1953), Le Château des amants maudits (Beatrice Cenci, 1956), Les Vampires (I vampiri, 1956), La Charge des Cosaques (Agi Murad, il diavolo bianco 1958), L'Effroyable Secret du Docteur Hichcock (L'orribile. segreto del Dottore Hichcock, 1962), Sept Épées pour le roi (Le sette spade del vendicatore, 1962). Et la série des COPLAN...

Dans  Teodora (1953) le rôle de l'impératrice byzantine Theodora a été joué par Gianni Maria Canale, l'une des actrices les plus talentueuses de l'époque, qui a joué dans de nombreux films ultérieurs de Freda et qui deviendra  sa femme.
Ignoré ou méprisé en Italie même, Riccardo Freda trouvera en France sa plus authentique notoriété. Il y tournera Les Deux Orphelines (1965), film qui comporte l'un des plus jolis duels de toute l'histoire du cinéma, puis, en 1966, un succulent Roger-la-honte dont le scénariste n'était autre que l'écrivain et critique Jean-Louis Bory. Complètement indifférent aux modes intellectuelles de ces quarante dernières années, Riccardo Freda sera ainsi un grand réalisateur apôtre d'un cinéma résolument héroïque et épique.


Qu'il s'agisse de Babylone, de Saint-Pétersbourg, de la Rome antique ou de la Florence des Médicis, il a créé des décors authentiques et visuellement époustouflants dans les studios de Rome ou dans des châteaux et palais voisins. RICCARDO considérait Victor Hugo comme le "plus grand de tous les scénaristes", mais quand il devait compter sur des scénaristes plus proches, il travaillait avec les meilleurs disponibles, notamment Sergio Amidei, Cesare Zavattini, Mario Monicelli et Stefano Vanzina (Steno). Il avait un talent pour le lancement de talents, tels que Vittorio Gassman .  C'est dans les années 1950 que l'Américain Steve Reeves, un ancien Mr Univers, est apparu dans le premier Hercules italien. Mais avant qu'il ne devienne une star internationale de la musculature, Freda l'a pris comme acteur dans une histoire cosaque, LA CHARGE DES COSAQUES (1958), tourné sur place en Yougoslavie en trois semaines et photographié par le futur réalisateur  Mario Bava.

Dans les années 1960, RICCARDO a ressuscité le héros mythologique que Gabriele D'Annunzio avait nommé Maciste dans le classique de Giovanni Pastrone Cabiria. Maciste est joué par Gordon Scott .

Son dernier film, réalisé en 1983 sous le pseudonyme de Hampton, était un modeste thriller, Murder Obsession. 

  1942 DON CESAR DE BAZAN
 1945 NON CANTO PIU
 1945 TUTTA LA CITTA CANTA
 1946 L'AIGLE NOIR
 1948 GUARANY
 1948 LE CHEVALIER MYSTERIEUX


 1948 L'EVADE DU BAGNE
 1948 TEMPESTA SU PARIGI
 1949 IL CONTE UGOLINO
 1949 O CAÇULA DO BARULHO
 1950 LE FILS DE D'ARTAGNAN
 1951 LA VENGEANCE DE L'AIGLE NOIR


 1951 TRAHISON
 1952 LA LEGGENDA DEL PIAVE
 1953 LE PASSE D'UNE MERE
 1953 SPARTACUS
 1954 THEODORA, IMPERATRICE DE BYZANCE


 1955 DA QUI ALL'EREDITA
 1956 LE CHATEAU DES AMANTS MAUDITS
 1957 GUET-APENS A TANGER
 1957 LES VAMPIRES
 1959 CALTIKI, LE MONSTRE IMMORTEL
 1959 LA CHARGE DES COSAQUES
 1960 LE GEANT DE THESSALIE
 1961 CHASSE A LA DROGUE
 1961 LE GEANT A LA COUR DE KUBLAI KHAN
 1961 LES MONGOLS
 1962 7 EPEES POUR LE ROI
 1962 L'EFFROYABLE SECRET DU DR. HICHCOCK
 1962 MACISTE EN ENFER


 1962 SOLO CONTRO ROMA
 1963 DE L'OR POUR CESAR
 1963 L'AIGLE DE FLORENCE
 1963 LE SPECTRE DU DR. HICHCOCK
 1964 ROMEO E GIULIETTA
 1965 COPLAN FX 18 CASSE TOUT
 1965 LES DEUX ORPHELINES
 1966 ROGER LA HONTE
 1967 COPLAN OUVRE LE FEU A MEXICO
 1967 LA MORTE NON CONTA I DOLLARI
 1969 LIZ ET HELEN
 1970 LA SALAMANDRA DEL DESERTO
 1971 L' IGUANE A LA LANGUE DE FEU
 1972 ESTRATTO DAGLI ARCHIVI SEGRETI DELLA POLIZIA DI UNA CAPITALE EUROPEA
 1979 SUPERHUMAN
1981 ANGOISSE

 

/riccardo-freda
/riccardo-freda
/riccardo-freda
/riccardo-freda
/riccardo-freda
/riccardo-freda
/riccardo-freda

/riccardo-freda

Tag(s) : #REALISATEUR

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :