" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patachou, qui a lancé sa carrière en chantant dans un restaurant de Montmartre, est vite devenue une légende de quartier et a continué à mener la chanson française dans les années d'après-guerre et a également donné un coup de main à des jeunes inconnus comme Georges Brassens et Guy Béart. Patachou s'est construite une réputation internationale mais dans les dernières années de sa carrière, elle a progressivement abandonné la musique en faveur de la télévision ou du cinéma.

Henriette Ragon est née à Paris le 10 Juin 1918, dans le quartier pauvre, de la classe ouvrière de Ménilmontant. Son père était céramiste, mère au foyer. Henriette a grandi en enfant unique dans une famille où le revenu du ménage était modeste. Dans son adolescence, Henriette a travaillé tôt et son premier emploi sera comme dactylo à la société d'édition musicale Raoul Breton. Mais quand la Première Guerre mondiale a éclaté, elle a été forcée de fuir Paris pour la région du Loiret où elle a trouvé un emploi dans une usine locale. Elle y a rencontré Jean Billon, le père de son fils Pierre ( carrière relativement réussie sur la scène de la musique française dans les années 1970).

Henriette a essayé une impressionnante variété de professions au cours des années suivantes, vente de chaussures, chef pâtissier ,antiquités. Mais en 1948, elle et son mari ont décidé d'ouvrir un restaurant sur la Butte Montmartre. Henriette devient populaire derrière le bar et, encouragée par la foule en fin de soirée, elle crée son répertoire et ainsi de nombreux habitants de Montmartre s' entassent dans le restaurant juste pour l'entendre chanter.

Elle va ainsi devenir un personnage fort qui anime les soirées et son établissement devient un lieu dans l'histoire de Montmartre et elle, une légende de la vie nocturne parisienne. Maurice Chevalier qui vient au restaurant un soir est conquis par son talent vocal et l'encourage à se lancer une carrière sur le circuit de cabaret.

 

En 1950, Henriette a suivi ses conseils et, à l'âge de 32 ans, elle prend pour nom de scène Lady Patachou. Elle a commencé à jouer dans les cabarets de quartier de Montmartre et  son style de voix  rauque originale a été un succès instantané auprès des Parisiens et des touristes : des chansons devenues classiques et populaires tels que "Rue Lepic» et «Un gamin de Paris."

En 1951, Patachou chante à l'ABC avec Henri Salvador . Sa performance monumentale de la chanson de Mistinguett "Mon homme" donne les larmes aux yeux de l'auditoire et a également révélé le potentiel de Lady Patachou en tant qu'actrice. L'année suivante, la chanteuse populaire a donné un coup de main à un autre artiste Georges Brassens.
Patachou a pour objectif : l'étranger. Elle osa traverser l'Atlantique en 1953 et se produit à l'hôtel Waldorf-Astoria à New York. Cette performance lui a valu des critiques élogieuses dans la presse américaine.Après son triomphe Patachou a entrepris une vaste tournée des États-Unis , plus de 100000 kilomètres du Nord au Sud. Patachou finalement retourne à Paris où elle est apparue au Théâtre des Variétés en Avril 1954,et de nouvelles chansons écrites par Léo Ferré et Georges Brassens.

 

Patachou a fait son première apparition à l'écran, en vedette dans le film de Jean Renoir "French Cancan" en 1955. Pendant ce temps, elle a maintenu sa réputation internationale comme la grande dame de la chanson française, avec" La bague à Jules "," Voyage de noces "et la célèbre" Bal chez Temporel "(écrit par une autre « découverte », de Patachou ,Guy Béart). En 1957, Patachou joue dans deux lieux musicaux parisiens prestigieux, l'Olympia et Bobino. Trois ans plus tard, elle confirme son talent d'actrice quand elle a joué dans la première de la musicale française, "Impasse de la Fidélité", au Théâtre des Ambassadeurs.

En 1961, Patachou célébre le dixième anniversaire de sa carrière avec un tout de chant à L'ABC. Plus tard cette même année, la star française a continué à l'étranger avec la comédie musicale "My Fair Lady" .
Retour en France mais une nouvelle génération de stars de la musique a émergé, les nouvelles idoles de l'adolescence du «yéyé» . Face à l'assaut de rivaux plus jeunes, Patachou préfère rester en exil temporaire à l'étranger,chantant son répertoire français et anglais . Elle est apparue dans les légendaires "Ed Sullivan Show" plus de vingt fois .

Après son divorce, Patachou épouse l'impresario américain Arthur Lesser et commence une série de nouvelles comédies musicales .

Elle revient en France . Elle a persévéré avec sa carrière, néanmoins, se produisant dans des petits cabarets, et au restaurant au sommet de la Tour Eiffel.

La mort de son mari, Arthur Lesser, en 1979 lui fait arrêter le music-hall.
En 1983, Patachou fait ses débuts à l'écran de télévision de Jacques Ertaud, «Disparu le 7 octobre." Cela a ouvert un nouveau chapitre dans sa carrière . En 1985, Patachou fait ses débuts dans le théâtre français, en jouant un rôle de premier plan dans la pièce d'Edouard Bourdet "Le Sexe Faible», mis en scène au Théâtre Hébertot. Deux ans plus tard, elle a joué son premier rôle majeur de film, avec Jean-Claude Guiget de "Faubourg Saint-Martin." APartir de ce moment, Patachou est régulièrement sur les écrans de cinéma.

Les apparitions de Patachou en tant que chanteuse sont devenues rares généralement réservés à des émissions de télévision animées par Pascal Sevran. En 1985, elle a fait ses "adieux définitifs " à la chanson .

Ce sera théâtre, tv et cinéma , notamment dans le film de Jean-Paul Salomé "Belphégor" la grand-mère de Sophie Marceau).

Elle décèdera le 30 avril 2015


ANDRE GILLOIS...JOUONS LE JEU......1952
JEAN RENOIR...FRENCH CANCAN......1954
SACHA GUITRY...NAPOLEON......1955
JEAN-CLAUDE GUIGUET...FAUBOURG ST MARTIN ......1986


ROGER HANIN ...LA RUMBA ...1987


JEAN-CLAUDE BIETTE...LE CHAMPIGNON DES CARPATHES......1990


JEAN-CLAUDE GALLEPE...LES MATINS CHAGRINS ......1990
JEAN-CLAUDE BIETTE...CHASSE GARDEE ......1992
PIERRE SALVADORI...CIBLE EMOUVANTE ......1993
LEOS CARAX...POLA X......1999
OLIVIER DUCASTEL...DROLE DE FELIX ......2000
BERTRAND BLIER...LES ACTEURS......2000
JEAN PAUL SALOME...BELPHEGOR LE FANTOME DU LOUVRE......2000
FREDERIC AUBURTIN...SAN ANTONIO......2003
1983 LE DISPARU DU 7 OCTOBRE (TV MOVIE)
1985 FUGUE EN FEMME MAJEURE (TV MOVIE)
1987 LA MAISON PIEGE (TV MOVIE)
1987 LA LETTRE PERDUE (TV MOVIE)
1988 LA VIE EN PANNE (TV MINI-SERIES)
1989 COPLAN (TV SERIES)
1989 ORAGES D'ETE (TV SERIES)
1991 LES DEUX FONT LA LOI (TV SERIES)
1991 L'HERITIERE (TV MOVIE)
1992 POIVRE ET SEL (TV SERIES)
1992 LE LYONNAIS (TV SERIES)
1993 LES GRANDES MAREES (TV MINI-SERIES)
1995 LES CORDIER, JUGE ET FLIC (TV SERIES
1997 L'AVOCATE (TV SERIES)
2001 LE VOL DE LA COLOMBE (TV MOVIE)
2006 LES BLEUS: PREMIERS PAS DANS LA POLICE (TV SERIES)

 

PATACHOU

PATACHOU

Tag(s) : #ACTRICES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :