" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Judy Garland née le 10 Juin  1922, Grand Rapids, Minnesota, USA et décédée le 22 Juin  1969,   a combiné la vitalité et la vulnérabilité, la gaieté et la douleur, la joie et le chagrin, avec une intensité inconnue à l'écran avant son apparition et qu'on n'a plus jamais retrouvée depuis lors. Ce n'était pas seulement une des plus grandes chanteuses de l'histoire du cinéma, mais aussi l'une des plus grandes actrices, sinon la plus grande de toutes. De la chanson qu'elle entonnait dans Une étoile est née, Bom in a Trunk (« Née dans une malle ») on peut dire que c'était son autobiographie .

 

Judy était la fille d'artistes de music-hall qui la firent monter sur scène dès l'âge de trois ans. Hollywood s'empara d'elle de très bonne heure, en fit un de ses grands monstres sacrés, et la détruisit du même coup; bourrée d'amphétamines et de morphine pour tenir le coup, elle n'avait jamais le temps nécessaire à une cure de désintoxication, elle tenta de se suicider en 1950 et elle mourut d'avoir avalé « accidentellement » une dose excessive de somnifères un soir de 1969. On n'a certes pas le droit de dire que Hollywood a « gâché » Judy Garland. mais on peut affirmer que la capitale du cinéma l'a « brûlée » en essayant de lui faire rendre le maximum de ses possibilités. Son existence personnelle fut une tragédie ; mais ses meilleurs films figurent parmi les chefs-d'œuvres de l'écran. Peu de stars ont réussi de si grandes réalisations, aucune ou presque n'a autant souffert qu'elle pour y parvenir.


Francés Ethel Gumm est née le 10 juin 1922 à Grand Rapids. dans le Michigan. C'est le producteur George Jessel, second mari de Norma Talmadge, qui avait trouvé pour elle et pour ses sœurs le pseudonyme de " Garland " au moment où il les avait engagées pour une tournée de music-hall ; quant au prénom de " Judy ", elle l'avait emprunté à une chanson alors à la mode.

En 1936, Judy Garland fit ses débuts à l'écran dans un court métrage," Every Sunday", où figurait également Deanna Durbin : mais elle y est passée inaperçue, et c'est seulement en chantant" Dear Mr Gable" dans "Broadway Melody", en 1938, qu'elle s'est fait remarquer. N'ayant pu fort heureusement, obtenir Shirley Temple pour tenir le rôle principal du "Magicien d'Oz", la MGM a engagé Judy Garland pour la remplacer, et elle est devenue immédiatement célèbre, identifiée à tout jamais avec ce film dans lequel elle chantait une mélodie restée immortelle aux États-Unis :" Ouer the Rainbow".

 

Après cela, la MGM l'a associée à Mickey Rooney dans une série de films (qui portaient le titre général d'Andy Hardy), puis l'a fait paraître dans plusieurs comédies musicales mises en scène par Busby Berkeley : Babes in Arms (Place au rythme), Strike up the Band (En avant la musique).

Durant toute cette période, c'était non seulement la MGM mais surtout sa mère qui avait la haute main sur la vie et la carrière de Judy, laquelle a, plus tard, décrit avec amertume sa génitrice comme l'incarnation même de la " méchante sorcière ". C'est la mère de Judy qui a commencé à lui faire avaler des comprimés pour la doper, des somnifères pour l'endormir, et à lui faire suivre des régimes alimentaires destinés à garder la ligne. Le processus de destruction était engagé.


En 1944, la comédie musicale "Meet Me in St Louis" (le Chant du Missouri) a connu un véritable triomphe : on se souviendra toujours de la tendresse avec laquelle Judy Garland y chantait "The Trolley Song". On n'oubliera pas non plus que le réalisateur de ce chef-d'œuvre musical était Vincente Minnelli et que Judy l'a épousé en 1945 (c'était déjà le second des cinq maris qui devaient se succéder dans l'existence de la malheureuse star). Minnelli l'a mise encore en scène dans" The Clock" (l'Horloge), qui n'était pas une comédie musicale, dans les fameuses "Ziegfeld Follies", et dans le bizarre "Pirate "(avec Gene Kelly, qu'elle avait déjà eu comme partenaire dans "For Me and My Gai" en 1942 et qu'elle devait retrouver en 1949 dans" Summer Stock" ou la Vallée heureuse). Judy Garland a eu un autre partenaire prestigieux, Fred Astaire, dans la belle    " Parade du printemps", où ils chantaient en duo "Viere a Couple of Swells".

Excellente dans The Harvey Girls (avec John Hodiak), elle faisait une gracieuse apparition dans "Till The Clouds Roll By" et avait Van Johnson comme partenaire dans In the Good Old Summertime.
Mais, à cette époque, Garland avait acquis dans les studios une assez piètre réputation : on considérait qu'on ne pouvait pas compter sur elle en raison de ses problèmes de santé, de sorte que la MGM n'a pas renouvelé son contrat en 1950 et qu'elle n'a plus tourné que quatre films après cette date. Toutefois, grâce à l'aide du producteur Sid Luft (qu'elle devait épouser plus tard), une nouvelle carrière s'ouvre alors devant elle : elle devient l'une des plus grandes chanteuses de l'époque, acclamée dès son entrée en scène, fascinant d'innombrables auditoires à travers toute l'Amérique et tout particulièrement adulée par la communauté homosexuelle des Etats-Unis, dont elle devient " la " star.

En 1954. la Warner Brothers lui offre l'occasion de faire sa rentrée dans son meilleur film (et l'un des chefs-d'œuvre du cinéma) :" Une étoile est née". Mais, de façon inexplicable, l'Oscar de la meilleure interprétation féminine, qui lui revenait de droit pour ce film, est décerné cette année-là à Grace Kelly pour" Une fille de la province", et Garland ne se remet pas de cette injustice. Elle recommence ses tournées de concerts, fait un peu de télévision, puis revient encore au studio pour un petit rôle dramatique dans Jugement à Nuremberg, pour un personnage touchant de professeur de musique dans "Un enfant attend" (A Child is Waiting) et pour une sorte d'autobiographie, tournée en Angleterre et intitulée "I Could Go On Singing" (l'Ombre du passé).
Fait rare, la renommée de Judy Garland s'est presque encore accrue depuis sa mort en 1969; cette gloire posthume est due en partie à ses admirables disques, mais aussi au fait que sa fille Liza Minnelli évoque de façon hallucinante la présence de Judy Garland dans ses films et dans ses concerts.

FELIX E FEIST …LE KIOSQUE A MUSIQUE… EVERY Sunday …1936

DAVID BUTLER …PIGSKIN PARADE … 1936

ALFRED E GREEN …LE JOCKEY ROUGE …THOROUGHBREDS DON'TCRY …1937

ROY DEL RUTH …BROADWAY MELODY OF 1938... 1937

EDWIN L MARIN ….TOUT LE MONDE CHANTE… EVERY BODY SING …1938

EDWIN L MARIN …LISTEN DARLING...1938

GEORGE B SEITZ… L'AMOUR FRAPPE ANDRE HARDY…. LOVE FINDS ANDY HARDY… 1938

VICTOR FLEMING …LE MAGICIEN D'OZ …THE WIZARD OF OZ …1939

BUSBY BERKELEY …PLACE AU RYTHME …BABES IN ARMS… 1939

GEORGE B SEITZ …ANDY HARDY MEETS DEBUTANTE …1940

BUSBY BERKELEY …EN AVANT LA MUSIQUE …STRIKE UP THE BAND …1940

NORMAN TAUROG…. LA PETITE NELLIE…. KELLY LITTLE NELLIE KELLY… 1940

ROBERT Z LEONARD …LA DANSEUSE DES FOLIES ZIEGFELD …ZIEGFELD GIRL… 1941

GEORGE B SEITZ …LA VIE COMMENCE POUR ANDRE HARDY… LIFE BEGINS FOR ANDY HARDY …1941

BUSBY BERKELEY… DEBUTS A BROADWAY… BEBES ON BROADWAY…. 1941

BUSBY BERKELEY… POUR MOI ET MA MIE… FOR ME AND MY GAL …1942

NORMAN TAUROGLILY MARS VEDETTE ...PRESENTINGLILY MARS… 1943

GEORGE SIDNEY …PARADE AUX ETOILES …THOUSAND CHEER… 1943

VINCENTE MINNELLILE CHANT DU MISSOURI …MEET ME IN ST LOUIS… 1944

VINCENTE MINNELLIL'HORLOGE THE CLOCK …1945

GEORGE SIDNEY… LES HARVEY GIRLS … 1946

VINCENTE MINNELLIZIEGFELD FOLIES… ZIEGFELD FOLLIES OF 1946 …1946

RICHARD WHORF …LA PLUIE QUI CHANTE …TILL THE CLOUDS ROLL BY …1946

VINCENTE MINNELLI… LE PIRATE THE PIRATE …1948

CHARLES WALTERS …PARADE DE PRINTEMPS… EASTER PARADE… 1948

ROBERT Z LEONARD …AMOUR POSTE RESTANTE… IN THE GOOD OLD SUMMERTIME… 1949

CHARLES WALTERS… LA VALLEE HEUREUSE …SUMMER STOCK… 1950

GEORGE CUKORUNE ETOILE EST NEE …A STAR IS BORN …1954

GEORGE SIDNEY… PEPE … 1960

STANLEY KRAMER… JUGEMENT A NUREMBERG …JUDGMENT AT NUREMBERG… 1961

JOHN CASSAVETES… UN ENFANT ATTEND.. A CHILD IS WAITING… 1962

RONALD NEAME… L'OMBRE DU PASSE …THE LONELY STAGE… 1962

JUDY GARLAND

JUDY GARLAND

Tag(s) : #ACTRICES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :