CARMEN JONES

Publié le par cinestranger

CARMEN JONES

1954

réalisé par Otto Preminger

 

 

avec
    Dorothy Dandridge : Carmen Jones
    Harry Belafonte : Joe
    Olga James : Cindy Lou
    Pearl Bailey : Frankie
    Joe Adams : Husky Miller
    Nick Stewart : Dink Franklin
    Roy Glenn : Rum Daniels
    Diahann Carroll : Myrt
    Brock Peters : Sergent Brown
    Madame Sul-Te-Wan : la grand'mère de Carmen
    Sandy Lewis : T-Bone
 

 

Version noire  de l'opéra de  Georges Bizet, Carmen pendant la Seconde Guerre mondiale.

Carmen est une très belle  fille sensuelle du sud  aux mœurs légères qui travaille dans une usine de parachute Dixie pour aider l'effort de guerre. Carmen a une certaine franchise sexuelle.

Elle rencontre  Joe  un soldat du régiment de l'armée en service de garde. Il a pour ambition de devenir pilote de chasse. Il a non seulement des normes morales élevées, mais aspire à être comme les blancs.

Elle l'attire loin d'une rivale  Cindy Lou  et il part avec elle. Mais Joe est très possessif.

Finalement,  Carmen s'amourache de   Husky Miller un boxeur. Ce dernier devient le rival de Joe. oe ne l'admet pas.

Il va  déserter l'armée pour Carmen, mais celle-ci elle ne renoncera pas à sa liberté pour lui.

Elle préfère mourir plutôt que de se soumettre à un amant possessif . C'est ce qui va arriver, Joe la tue. Son indépendance et sa jalousie, conduiront  les deux amants à leur mort.

Preminger dirige ce film avec doigté, mêlant la comédie et la tragédie et construisant  ses scènes avec suspense. Il obtient de belles performances du casting, notamment Dorothy Dandridge, une Carmen sensuelle .

 

 

Dans son autobiographie, Preminger se souvient: «J'avais décidé de faire un film dramatique avec de la musique plutôt que d'un film musical classique" .

 

Musicalement, le résultat est maladroit par l'absence de jazz, blues, gospel...

 

 

 

 

CARMEN JONES

CARMEN JONES

Publié dans FILMS ANCIENS

Commenter cet article